ALSACAT -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas en Alsace, le 13 février 2013:

Numéro de cas:

ALSACAT-2013-02-13-ALSACE-1

Résumé:

Le 11 février 2013, une fusée Russe Soyouz SL-4 R/B décolle de Baïkonour pour mettre en orbite un vaisseau-cargo Progress à destination de la Station Spatiale Internationale (ISS).

Le 13 février 2013, vers 22:15, un étage de cette fusée retombe dans l'atmosphère, en passant notemment au-dessus de l'Alsace.

Ce même jour, le Groupe d’Études et d’Information sur les Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés (GEIPAN) informe sur leur site web qu'ils ont reçu des témoignages à ce sujet, et donne l'explication. Le journal Dernières Nouvelles d'Alsace citera deux jours plus tard brièvement trois observations depuis le Bas-Rhin, et donnera l'explication du GEIPAN.

Ailleurs qu'en Alsace, au moins une photo et au moins une vidéo sont prises, et montrent bien ce qui a totalement l'allure d'une réentrée de débris de fusée.

Au moins un ufologue prétend tout de même sur son site web qu'il s'agissait réellement d'un "OVNI", sans donner d'autre raison que l'affirmation qu'on nous ment.

Données:

Données temporelles:

Date: 13 février 2013
Heure: ~22:15
Durée: ?, ?, et 2 minutes.
Date du premier rapport connu: 13 février 2013
Délai de rapport: Minutes, heures? Variés.

Données géographiques:

Département: Bas-Rhin au moins, transrégional.
Commune: Grendelbruch, Entzheim, le Hohbuhl.
Lieu: Plusieurs lieux.
Latitude: 48.65
Longitude: 7.62
Rayon d'incertitude: 70 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: Plusieurs, au moins 3 groupes indépendants.
Nombre de témoins connus: 3
Nombre de témoins nommés: 2
Ages des témoins: Adultes.
Types de témoins: Randonneurs, une dame, contrôleurs aériens.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Rapports au GEIPAN, rapports à la presse régionale.
Type de lieu: Divers.
Conditions d'éclairage: Nuit
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: N/A, réentrée.
Entité(s): Non
Photographies: Oui, d'ailleurs.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?.
Interprétations des témoins: Avion en feu, météore.

Classifications:

Hynek: LN
ALSACAT: Réentrée de débris de fusée.

Sources:

[Ref. ge1:] GEIPAN:

13 Février 2013

Rentrée atmosphérique d'un étage Soyouz le 13 février 2013

Le GEIPAN a reçu plusieurs témoignages venant de l'Est de la France, d'une traînée de feu, observée le 13 février, vers 22h15.

Il s'agissait de la rentrée atmosphérique d'un étage du lanceur Soyouz SL-4 R/B, (répertorié 39083, ou 2013-007B).

Ce lanceur avait mis en orbite le 11 février un vaisseau-cargo Progress à destination de la station internationale ISS.

On note que ce soir là, seule l'Alsace et le Sud-Est de la France avaient un ciel clair; ceci explique que ce phénomène, pourtant très spectaculaire, ait été assez peu remarqué en France. Si des fragments sont arrivés au sol, c'est en Allemagne qu'ils sont tombés.

Voir des informations complémentaires :

  • http://www.cidehom.com/astronomie.php?_a_id=558
  • http://sattrackcam.blogspot.it/2013/02/fireball-over-nw-europe-of-evening-of.html

Si vous avez observé ce phénomène, vous pouvez faire un rapport simplifié en utilisant notre formulaire BOLIDE:

http://www.cnes-geipan.fr/fileadmin/documents/FORMULAIRE__BOLIDE.DOC

Géométrie des observations, logiciel Scully

Trajectoire élaborée à partir du bulletin d'orbite fourni par SpaceTrack.org

[Ref. dn1:] JOURNAL "DERNIERES NOUVELLES D'ALSACE":

par Olivier Terrenère, publiée le 15/02/2013 à 05:00 | Vu 6227 fois

15 février 2013

Grendelbruch - Astronomie - Un bout de lanceur russe dans le ciel bas-rhinois

La trajectoire approximative de cet objet volant... finalement identifié. Document remis par le centre national d’études spatiales

Dans la nuit de mercredi à jeudi, plusieurs témoins ont observé dans le ciel un étrange phénomène lumineux. En réalité, il ne s’agissait pas d’un ovni. Mais presque !

Ils étaient en train d’effectuer une sortie nocturne en raquettes du côté du Hohbuhl, sur les hauteurs de Grendelbruch, lorsque ces quatre randonneurs ont assisté pendant quelques secondes à un spectacle pour le moins... impressionnant.

Au milieu d’un ciel dégagé et étoilé leur est soudain apparu "une sorte d’objet qui avançait silencieusement avec derrière lui une longue traînée rouge. Ça nous semblait très proche et ça allait en direction de la plaine d’Alsace", raconte l’un d’eux, le Strasbourgeois Philippe Thouault. La forêt leur masque ensuite la trajectoire lumineuse.

Les marcheurs pensent d’abord avoir affaire à "un avion en feu" souhaitant se poser à Entzheim. Puis envisagent l’hypothèse d’un astéroïde entrant dans l’atmosphère terrestre.

Ils ne sont pas les seuls à s’être ainsi interrogés. A 15 kilomètres à l’ouest de Strasbourg, une dame a aussi observé le phénomène "pendant deux minutes". Et du côté de la tour de l’aéroport d’Entzheim, "les contrôleurs ont noté quelque chose", confirmait également Antoine Grelet, le chef du service exploitation. Mais sans la moindre idée sur son origine. "Comme toujours dans ces cas-là, nous avons transmis l’information au CNES [ndlr : le centre national d’études spatiales]".

Hier en fin de journée, l’explication est finalement venue du Geipan (*), ce groupe de travail du CNES basé à Toulouse, spécialisé dans l’analyse de ce type de phénomènes.

Tombé en Allemagne?

Et la cause de l’énigmatique "boule de feu" ne relève ni d’un avion en perdition, ni d’une étoile filante. Il s’agissait en fait "de la rentrée atmosphérique d’un étage du lanceur Soyouz SL-4 R/B», indique le directeur Xavier Passot. Une fusée qui, le 11 février, depuis Baïkonour au Kazakhstan, avait décollé pour mettre en orbite "un vaisseau-cargo Progress à destination de la station internationale ISS".

Le ciel très clair dans l’Est de la France cette nuit-là explique notamment que plusieurs observations aient pu être faites dans notre région, même si le phénomène a également été vu en Lorraine ou en Belgique.

Quant à savoir si des fragments sont arrivés au sol, c’est en Allemagne qu’ils sont tombés, poursuit le responsable du Geipan. Le mystère est donc levé. Mais peut-être pas pour tout le monde l’inquiétude que le ciel puisse un jour nous tomber sur la tête.

(*) Geipan : groupe d’études et d’informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés.

par Olivier Terrenère

[Ref. sp4:] ASSOCIATION UFOLOGIQUE SPICA:

Commune Date et heure d'observation Forme générale
Identification
Couleur générale
Hypothèse
Conclusion
HOHBUHL mercredi 13 février 2013 boule, balle ou melon (3D)
Réentry artificielle
rouge
Réentry artificielle
Non résolu -manque d'info

Discussion:

Au moment où je rédige le dossier pour ce cas, il est déjà expliqué, par le GEIPAN par exemple [ge1].

L'ancien GEPAN a ajouté un I à son acronyme, I comme information, pour devenir le GEIPAN. Et ici, le travail a été fait, l'information a été donnée, et c'est de l'information exacte.

On voir aussi que les trois témoignages indépendants en Alsace cités très brièvement par le journal Dernières Nouvelles d'Alsace [Ref. dn1: ne ressemblent pas à des déclarations d'hystériques prenant n'importe quoi dans le ciel pour un engin extraterrestre.

On pourrait dès lors penser que c'était bien inutile de documenter cette affaire, puisque "personne" n'a vraiment déposé de témoignage d'observation d'OVNI à proprement parler. Ce ne serait donc même pas un "cas négatifs", ces cas dans lesquels le ou les témoins trouvent d'eux-mêmes que ce qui était d'abord pour eux un OVNI n'en est pas un.

Mais ce n'est pas si sûr. Je ne sais pas ce qu'auraient pu déclarer des alsaciens témoins au GEIPAN, et il y a peut-être des rapports "OVNIesques" pour cet événement que j'ai manqué de trouver. Ou encore, quelqu'un dans 10, 20 ans, parlera de cet OVNI.

Pire encore.

Au moins un ufologue (je m'abstiendrai de préciser, inutile de lui faire de la publicité), qui dit étudier les OVNIS depuis 1969, et publiant pourtant une photographie de l'événement pris en Lorraine qui montre ce que n'importe quel ufologue débutant devrait pouvoir reconnaître comme météore ou rentrée atmosphérique, au moins en possibilité, a trouvé moyen de prétendre que cela était bien un OVNI:

Cet ufologue trouve moyen d'écrire que c'est "selon certains" une réentrée de débris d'une fusée Russe, en s'abstenant de donner la moindre source, date, nom de la fusée etc. - cela pourrait laisser voir que les "certains" ne sont pas forcément des ahuris, cela pourrait laisser voir que l'explication est évidemment la bonne, que les "certains" l'ont bien montré. Ce que les photos, la vidéo, et les descriptions indiquent aussi.

Et il assène cet "argument", censé donc prouver que c'était là un "vrai OVNI": "On connaît la musique..." Il y a conspiration, forcément.

Un débris de fusée entre dans l'atmosphère, comme prévu, il est vu, il est décrit comme tel, il est vite identifié, mais pour cet ufologue, il faut que ce soit un OVNI. Penser le contraire, c'est du mensonge, forcément, toujours. Tout doit rester un OVNI, toute explication triviale est généralement ignorée ou cachée, ou ainsi niée sans raison, par cet ufologue sur son site web, et il n'est pas le seul à avoir cette pratique.

Et ce sont ensuite ce même genre d'ufologues qui gémissent sur le manque de considération du monde scientifique pour leurs "études"... Bravo, vraiment...

Evaluation:

Réentrée de débris de fusée.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 23 mars 2014 Création, [ge1], [dn1].
1.0 Patrick Gross 23 mars 2014 Première publication.
1.1 Patrick Gross 25 août 2015 Addition [sp4].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 25 août 2015