ALSACAT -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas de Ferrette, le 29 juillet 2010:

Numéro de cas:

ALSACAT-2010-07-29-FERRETTE-1

Résumé:

"Dédé", du Haut-Rhin, rapportait au groupe d'ufologie suisse GREPI que le jeudi 29 juillet 2010, il y avait eu un orage modéré avec seulement trois éclairs.

Puis à 01:15, il a aperçu depuis son canapé une lumière comme celle d’un avion, un clignotement rouge.

A 01:15, il réfléchit, car la lumière n'a pas bougé après une brève observation. Elle était très haute dans le ciel.

A 01:30, il a décidé de regarder cette lumière avec des jumelles. Dans l'objectif, c'est un un rond, une sorte de boule ou de cercle lumineux, vert et rouge en son centre.

Vers 01:30 à 02:00, il tente en vain de la photographier. La nuit, la distance, et son appareil photo de téléphone portable ne permettent pas la photo. L'objet luminescent ne semblait toujours pas bouger.

A 02:10, l'objet a disparu, sans qu'il n'ait vu ou pu observer un mouvement de départ.

"Dédé" n'a pas voulu tirer de conclusion précipitée, mais trouve un hélicoptère ou avion faisant une heure de surplace en pleine nuit improbable, un ballon à 01:15 du matin également improbable,

Il ne pense pas que les satellites puissent être vus à l'oeil nu s'ils ne sont pas en train de rentrer en flammes dans l'atmosphère terrestre.

Il voudrait savoir ce qu'il a vu, qui reste un ovni pour lui, pas forcément extraterrestre, même s'il n'exclut pas cette thèse.

C'est un listing de l'association ufologique SPICA vers 2014 qui indique une meilleure localisation: Ferrette.

Données:

Données temporelles:

Date: 29 juillet 2010
Heure: 01:15
Durée: 55 minutes.
Date du premier rapport connu: 2014
Délai de rapport: Jours, 4 ans.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Ferrette
Lieu: Depuis le divan, OVNI dans le ciel.
Latitude: 47.494
Longitude: 7.315
Rayon d'incertitude: 2 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 0
Ages des témoins: ?
Types de témoins: Masculin.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Par le web au groupe d'ufologie suisse GREPI.
Type de lieu: ?
Conditions d'éclairage: Nuit.
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: Oui
Entité(s): Non
Photographies: Tenté sans succès.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: Etonnés.
Interprétations des témoins: Hélicoptère, avion, ballon, satellite peu probables.

Classifications:

Hynek: LN
ALSACAT: Informations insuffisantes.

Sources:

[Ref. gr1:] TEMOIGNAGE SUR LE SITE WEB DU G.R.E.P.I.:

Jeudi 29 juillet 2010.

Un orage, trois éclairs seulement, le temps n'est pas vraiment à l'orage.

01h15: J'aperçois depuis mon canapé une lumière telle celle d’un avion (clignotement rouge).

01h30: Réflexion. La lumière ne bouge pas après une brève observation. Elle est très haute dans le ciel.

01h30: Je décide de regarder cette lumière avec des jumelles: apparition dans l'objectif d'un rond (sorte de boule ou cercle lumineux) vert et rouge en son centre.

01h30-02h00: Tentative vaine de prendre l'objet en photo, de par la nuit et du manque de moyens (appareil photo de portable) et de par sa distance. L’objet luminescent ne semble toujours pas bouger.

02h10: Disparition de l'objet en question (je n'ai pas observé son mouvement de départ).

Sans tirer de conclusion sous la précipitation:

-hélicoptère: une heure de surplace en pleine nuit

-ballon: rareté dans la région, et à 01h15 du matin

-avion: le surplace est réservé à quelques engins généralement militaires qui laissent une grande traînée dans le ciel.

-satellite: malgré la hauteur, je ne pense pas que ceux-ci peuvent être vus à l'œil nu sans entrée enflammée dans l'atmosphère terrestre.

J'aimerais savoir ce que cela peut être. Pour moi il s’agit d’un ovni (pas forcément extraterrestre, même si je n'exclus pas cette thèse. Merci de rester terre à terre).

Dédé (Haut-Rhin – France)

[Ref. sp4:] ASSOCIATION UFOLOGIQUE "SPICA":

Commune Date et heure d'observation Forme générale
Identification
Couleur générale
Hypothèse
Conclusion
FERRETTE jeudi 29 juillet 2010 à 01h15 Circulaire, rond ou disque (2D)
Non Identifié
verte
Néant
Non résolu -manque d'info

Discussion:

Les satellites géostationnaires sont très faiblement visibles au début et en fin de nuit, mais sont invisibles aux heures rapportées ici. Et ils ne sont ni de lumière rouge, ni clignotants.

Un satellite non géostationnaire est évidemment exclu de par la durée d'observation.

(J'ajoute, parce que j'ai déjà lu des propositions de ce genre par des amateurs sur des forums: ce n'était pas un pulsar car aucun pulsar n'est visible à l'oeil nu ou même aux jumelles, et une étoile variable ne peut pas être la raison du clignotement car la variabilité se chiffre en années.)

Hélicoptères, ballons, avions me paraissent tout aussi improbables, je partage les arguments du témoin. Petits ballons à hélium, ballons météos, et ballons festifs pourraient paraître clignoter et être rouge, mais seulement si le soleil les éclaire encore, mais à ces heures cela ne me semble pas pouvoir être le cas. La durée s'y oppose assez, il faudrait un vent totalement nul de près d'une heure, ce qui me semble improbable.

Mars, dite "rouge", n'était pas visible de là à ce moment.

Cependant, il y a des manques et incertitudes dans le rapport.

Tout d'abord, il n'y a pas d'angle d'élévation. Dédé dit: "très haute dans le ciel", mais puis-je en déduire un angle important? Ou était-elle en fait proche de l'horizon, la "hauteur" étant une impression toute subjective? Si c'était assez bas, cela pouvait être une étoile. Certaines étoiles comme Sirius, Bételgeuse ou Antarès, peuvent non seulement paraître clignoter comme les autres lorsqu'elles sont proches de l'horizon ou que l'air tremble, mais elles peuvent paraître rougeâtres (même si Sirius n'est plus rouge depuis des siècles).

J'aurais eu une faiblesse pour Sirius. Sa forte luminosité provient de sa proximité, seulement 8,6 années-lumière, c'est l’étoile la plus brillante du ciel nocturne. Son clignotement a déjà été qualifié d'impressionnant par des témoins, il provient de ce que Sirius ne s'élève jamais très haut sur l'horizon sud vue depuis l'Alsace. Sa lumière traverse une épaisseur d'atmosphère plus importante que si elle se trouvait à une forte élévation. La réfraction de l'atmosphère peut la faire clignoter, et sa couleur peut fluctuer.

Mais Sirius n'était pas visible à ce moment en ce lieu. Bételgeuse non plus. Une autre étoile peut-être? Comment le déterminer puisque la direction d'observation n'est pas donnée?

Evaluation:

Informations insuffisantes.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 24 juillet 2015 Création, [gr1], [sp4].
1.0 Patrick Gross 24 juillet 2015 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 24 juillet 2015