ALSACAT -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas de Bartenheim-la-Chaussée, le 19 juillet 2007:

Numéro de cas:

ALSACAT-2007-07-19-BARTENHEIMLACHAUSSEE-1

Résumé:

Quelqu'un a rapporté au groupe d'ufologie alsacien SPICA que le jeudi 19 juillet 2007, alors qu'il se promenait avec son chien comme tous les soirs depuis 5 ans avant de se coucher, au même endroit, à Bartenheim-la-Chaussée, regardant le ciel et les étoiles comme tous les soirs ou presque, il a découvert deux ou trois lueurs ovales se déplaçant à hauteur des rares nuages.

Ces disques de lumière un peu particulière, de faible luminosité qu'il qualifierait de "pastelle", se déplaçaient très vite en formant des ellipses régulières. La direction de chaque unité restait souvent identique, mais elle changeait de temps en temps, et s'arrêtait parfois aussi pour en rencontrer une autre en position stationnaire, avant de repartir un instant plus tard.

A mesure que son oeil s'habituait à cette clarté particulière, il en a découvert d'autres, pour en compter finalement une petite dizaine qui s'agitaient dans tous les sens.

Il les a observé pendant un bon quart d'heure avant de rentrer, et les apercevais encore en train de tournoyer, quand il a franchi la porte de sa maison.

Il demandait des éclaircissements, et le SPICA répondait sur son bulletin de janvier 2008 où cette observation avait étépubliée: "Un Skytracer de discothèque".

Données:

Données temporelles:

Date: 19 juillet 2007
Heure: Nuit
Durée: 15 minutes.
Date du premier rapport connu: Janvier 2008
Délai de rapport: 6 mois.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Bartenheim
Lieu: En promenade vers Bartenheim-la-Chaussée, OVNI dans le ciel.
Latitude: 47.368
Longitude: 7.513
Rayon d'incertitude: 1 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 0
Ages des témoins: ?
Types de témoins: ?

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Bulletin local ufologique du SPICA.
Type de lieu: En promenade en lieux familiers, OVNI dans le ciel.
Conditions d'éclairage: Nuit.
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: Non
Départ OVNI observé: Non
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: Etonnés.
Interprétations des témoins: Ne sait pas.

Classifications:

Hynek: LN
ALSACAT: Skytracers.

Sources:

[Ref. sp1:] ASSOCIATION UFOLOGIQUE "SPICA":

Bartenheim La Chaussée (68) Jeudi 19 juillet 2007-12-20

Source SPICA

Un soir, très exactement le jeudi 19 juillet 2007, alors que je me promenais comme tous les soirs depuis 5 ans, au même endroit (BARTENHEIM LA CHAUSSEE), avant de me coucher, avec mon chien, alors que comme tous les soirs ou presque, je regardais le ciel et les étoiles, je découvre 2 ou 3 lueurs ovales se déplaçant à hauteur des rares nuages. Ces disques de lumière un peu particulière, de faible luminosité que je qualifierais de « pastelle », se déplaçaient très vite en formant des ellipses régulières. La direction de chaque unité restait souvent identique, mais elle changeait de temps en temps, et s'arrêtait parfois aussi pour en rencontrer une autre en position stationnaire, avant de repartir un instant plus tard.

A mesure que mon œil s'habituait à cette clarté particulière j'en découvrais d'autres pour en compter finalement une petite dizaine qui s'agitaient dans tous les sens. Je les ai observés pendant un bon quart d'heure avant de rentrer et je les apercevais encore à tournoyer en franchissant la porte de ma maison.

Avez-vous une idée pour m'éclairer sur ce phénomène?

Explication SPICA: Un Skyroser [sic, "Skytracer"] de discothèque

[Ref. sp4:] ASSOCIATION UFOLOGIQUE "SPICA":

Commune Date et heure d'observation Forme générale
Identification
Couleur générale
Hypothèse
Conclusion
BARTENHEIM-LA-CHAUSSEE Jeudi 19 juillet 2007 Circulaire, rond ou disque (2D)
Reflet lumineux artificiel (projecteur)
Blanche
Reflet lumineux artificiel (projecteur)
Résolu

Discussion:

C'est là probablement une des meilleures descriptions de skytracers de discothèque par un témoin. Il ne sait pas ce que c'est, mais il décrit l'événement assez clairement pour qu'il n'y ait aucun doute à ce sujet.

Il n'est pas le premier à être intrigué dans ces lieux, pour cause: on trouve à Bartenheim la grande discothèque "Discopolis" - en fait "Planet Discopolis", anciennement "Macumba" puis "Palace Loisirs", 5, rue Robert Schumann, 68870 Bartenheim. Elle utilise des Skytracers, que j'ai déjà vus à l'oeuvre.

Pour la petite histoire, j'avais vu dans l'entrée de la discothèque vers 1990, dans un vitrine, un petit mannequin représentant "l'extraterrestre de Roswell".

A propos des "Skytracers":

On parle parfois des "lasers de discothèque", notamment dans la presse, comme cause de rapports d'OVNIS. Il ne s'agit en fait pas de lasers mais de projecteurs de lumière ordinaire.

Le but de ces Skytracers est d'attirer l'attention de loin, jusqu'à des kilomètres. Les lasers ne sont efficaces que "su place", à l'intérieur de la discothèque, ou sur la scène d'un concert.

Leur lumière peut être blanche, ou teintée de vert, bleu, rouge, jaune... Une motorisation permet de l'orienter sur 1, 2 ou 3 axes, et par programmation, on pourra lui faire effectuer ces séquences de mouvements plus ou moins répétitifs, de figures, que rapportent souvent les témoins.

Lorsque l'air est globalement humide dès le sol, on voit l'effet du Skytracer sous forme de pinceau ou pinceaux, lumineux, fixes ou mobiles.

Il peuvent donner une apparence de "cigare lumineux."

Mais si une couche d'air sec est surmontée de nuages bas, on ne verra pas le pinceau lumineux, mais sa projection sur le dessous des nuages. C'est dans ces conditions particulières que les gens n'arrivent parfois pas à reconnaître que ce ne sont que des projecteurs.

Avec plusieurs Skytracers couplés et programmés, il est possible de produire des shows du genre "soucoupe volante" ou "formation de soucoupes."

Evaluation:

Skytracers.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 22 juillet 2015 Création, [sp1], [sp4].
1.0 Patrick Gross 22 juillet 2015 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 22 juillet 2015