ALSACAT -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas de Oderen, le 8 janvier 1996:

Numéro de cas:

ALSACAT-1996-01-08-ODEREN-1

Résumé:

L'ufologue Franck Marie avait publié sur le web une fiche de cas venant d'un article ans le journal L'Alsace du samedi 3 août 1996, intitulé "La nuit des OVNIS".

L'article indiquerait que "dans la nuit de jeudi à vendredi", différentes brigades de gendarmerie avaient enregistré quatre appels leur signalant "le passage d'ovnis" dans le ciel.

L'un des appels concernait "une boule de feu, quelque chose de jaune, passant derrière la colline", et la brigade de Bâle-Mulhouse avait également été saisie pour "un phénomène similaire" à Oderen.

Données:

Données temporelles:

Date: 8 janvier 1996
Heure: 22:20
Durée: ?
Date du premier rapport connu: 3 août 1996
Délai de rapport: Heures, 9 mois.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Oderen
Lieu: ?
Latitude: 47.910
Longitude: 6.975
Rayon d'incertitude: 2 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: ?
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 0
Ages des témoins: ?
Types de témoins: ?

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: La gendarmerie, presse régionale.
Type de lieu: ?
Conditions d'éclairage: Nuit.
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: ?
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Hynek: LN
ALSACAT: Probable météore.

Sources:

[Ref. fm1:] FRANCK MARIE:

Banque Ovni - BP 41 - 92224 Bagneux cedex - France

Fichier central - cas 30975

30975

1996,08,01 - 22:20 - 068 - Oderen 47°55 -6°59

art: - boule de feu jaune, sd - - "*/30975

---

L'Alsace
sa 03 août 1996

---

LA NUIT DES OVNIS

Dans la nuit de jeudi à vendredi, différentes brigades de gendarmerie ont enregistré quatre appels leur signalant "le passage d'ovnis" dans le ciel.

...

Il évoque "une boule de feu, quelque chose de jaune, passant derrière la colline"...

La brigade de BALE-MULHOUSE a également été saisie pour un phénomène similaire à ODEEREN [sic].

Les horaires des appels et les sens de déplacement signalés révèlent des incohérences, mais "ce genre d'événement arrive une fois ou deux par an", conclut un gendarme.

--

Nota Banque Ovni : incohérence si l'on s'obstine à considérer un phénomène unique, alors qu'il est plus logique de considérer la simultanéité de plusieurs phénomènes distincts.

Franck MARIE, Banque Ovnibanquovni@chez.com - Copyright Franck MARIE, Banque Ovni - 971224. Tous droits réservés.

Discussion:

Il y a ici encore bien peu d'informations.

La note en [fm1] disant "incohérence si l'on s'obstine à considérer un phénomène unique, alors qu'il est plus logique de considérer la simultanéité de plusieurs phénomènes distincts" me laisse pantois.

De toute évidence, il y a eu là plusieurs observateurs signalant un "OVNI" - qui me semble plutôt être un météore.

Quand plusieurs personnes font rapport, elles donnent souvent une heure pour leur observation, spontanément, ou parce qu'on la leur demande. Mais comment connaissent-ils l'heure? Certain vont regarder leur montre, juste après l'observation, et annoncer une heure du type "23:31" ou "08:47". Mais dans la plupart des cas, les gens encore stupéfaits ne regardent pas de suite leur montre. Ils tentent d'appeler d'autre témoins, ou restent à discuter pour essayer de comprendre ce qu'ils ont vu, ou téléphonent à la gendamerie. Les minutes passent, et le temps qu'ils consultent l'heure et fasse une approximation, ont obtient des "18:15" et autres "21:30", sans oublier les formules de précaution comme "vers 18:15" et autres "peu avant 21:30". Et certains témoins n'ont pas de montre au poignet et pas d'horloge en vue au moment de l'observation... Ils donneront une estimation, pas une mesure, de l'heure.

Un ufologue sérieux sait qu'on ne peut donc pas simplement se contenter de l'heure indiquée dans le journal ou par le témoin directement. Il faut demander comment cette heure a été relevée, tout de suite, ou plus tard, et demander au témoin si c'est une heure exacte ou approximative. Un ufologue sérieux sait que lorsque les heures tombemt comme par hasard sur des minutes multiples de 5, il y a probablement approximation, et probablement un regard sur une montre lorsque les minutes ne sont pas des multiples de 5.

Pour un cas de météore le 9 janvier 1954, l'ufologue Charles Garreau, ignorant cela, avait conclu que ce n'était pas un météore car cela avait zigzagué... Il prenait chaque heure de chaque témoignage comme une mesure par chronomètre et traçait un "parcours" de l'OVNI!

Franck Marie fait une autre erreur: prenant sans aucune raison les heures comme exactes à la minute près, il conclut que des témoins qui ne donnent pas la même heure à la minute près ont vu des "OVNIS" différents! C'est une des erreur qu'il publie dans son livre sur la soi-disant "vague d'OVNIS du 5 novembre 1990" - voire les cas alsaciens dans ce catalogue - et, puisque l'un disait "19:02", l'autre "vers 18:50" et l'autre "à 18:05", au lieu de comprendre qu'il avait affaire à la rentrée dans l'atmosphère de débris de fusée vus sur toute la diagonale de la France, il conclura que les gens avaient vu... 800 OVNIS différents!

Revenons à ce cas. Je pense à un météore au vu de la maigre description "boule de feu", et le fait que cela serait une observation multiple en des lieux différents, Oderen étant le seul qui soit précisé. Je trouverais peut-être d'autres sources qui le confirmeront, ou l'infirmeront, mais en l'état je ne vois pas comment l'exclure et prétendre que les gens avaient vu un engin spatial extraterrestre et non un météore.

Evaluation:

Probable météore.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 7 mars 2016 Création, [fm1].
1.0 Patrick Gross 7 mars 2016 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 7 mars 2016