ALSACAT -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas entre Petit-Landau et Habsheim, 30 novembre 1982:

Numéro de cas:

ALSACAT-1982-11-30-PETITLANDAU-HABSHEIM-1

Résumé:

L'ufologue français Michel Figuet avait indiqué dans son catalogue "Francat" en 1986 qu'il y avait eu une rencontre rapprochée du 2èmte type en novembre 1982 à 23:30 entre Petit-Landau et Habsheim dans le Haut-Rhin.

Il donnait comme sources le journal L'Alsace du 3 novembre 1982 - en fait, décembre - et le magazine Ufologica n° 34.

A l'occasion d'autres affaires d'OVNIS, le journal L'Alsace du 27 avril 1983 avait rappelé que c'était le 30 novembre 1982: un automobiliste de Zillisheim, Thierry Stellé, affirmait avoir été suivi par un objet volant non identifié dans la forêt de la Hardt entre Petit-Landau et Habsheim.

Données:

Données temporelles:

Date: 30 novembre 1982
Heure: 23:30
Durée: Au moins plusieurs minutes.
Date du premier rapport connu: 3 novembre 1982
Délai de rapport: 1 jour, jours.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Petit-Landau ou Habsheim
Lieu: En voiture roulant sur route de forêt entre Petit-Landau et Habsheim, OVNI dans le ciel.
Latitude: 47.706
Longitude: 7.468
Rayon d'incertitude: 5 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 1
Ages des témoins: Adulte.
Types de témoins: Masculin, Alsacien.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Presse régionale.
Type de lieu: De la voiture roulant sur route en forêt, OVNI dans le ciel.
Conditions d'éclairage: Nuit
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: ?
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Hynek: RR2
ALSACAT: Lune possible.

Sources:

[Ref. la2:] JOURNAL "L'ALSACE":

[... Autres cas...]

On se rappellera une récente observation le 30 Novembre 1982 faite par un automobiliste de Zillisheim, monsieur Thierry Stellé, qui affirme avoir été suivi par un objet volant non identifié dans la forêt de la Hardt entre Petit Landau et Habsheim.

[... Autres cas...]

[Ref. mf1:] "FRANCAT" - MICHEL FIGUET:

N° CAS CLASSIFICATION DATE HEURE LIEU CODE POSTAL CREDIBILITE SOURCES
964 CE-2 ..11.1982 23.30 entre Petit-Landau et Habsheim 68490 D5 NI, P L'Alsace du 3/11, Ufologica n° 34

Discussion:

La source primaire, le journal "L'Alsace" du 3 décembre 1982, me manque encore; il serait donc risqué d'assurer d'une explication quelle qu'elle soit.

Cependant, lorsqu'un automobiliste se dit poursuivi par un OVNI la nuit, il convient de s'intéresser à la présence ou absence de la lune, explication non rare de tels cas.

Du point de vue du trajet, on notera qu'entre Petit-Landau et Habsheim, il n'y a pas de route en ligne droite. Il faut descendre vers le sud, traverser Niffer, continuer jusqu'é Kembs, puis tourner vers l'ouest dans la rue de Habsheim qui remonte vers le nord ouest en ligne droite sur 4.5 km. Il y a alors un virage à droite, une portion droite de 700 mètres environ, un virage vers la gauche de 400 mètres de long qui entre dans Habsheim par une portion droite vers l'ouest de 800 mètres environ.

Si l'on formalise de manière plus détaillée le trajet entier, avec traversée de la Hardt par la rue de Habsheim et non l'A35, nous obtenons ces portions:

Cap 201° sur 1000 mètres.
Cap 169° sur 800 mètres.
Cap 129° sur 330 mètres.
Cap 211° sur 1000 mètres.
Cap 185° sur 1100 mètres.
Cap 287° sur 330 mètres.
Cap 329° sur 450 mètres.
Cap 301° sur 4290 mètres.
Cap 349° sur 740 mètres.
Cap 317° sur 350 mètres.
Cap 272° sur 800 mètres.

Le 30 novembre 1982 à 23:30, entre Petit-Landau et Habsheim, la lune était à l'azimut de 157° et une élévation de 59°.

Donc, entre Petit-Landau et Kembs, l'automobiliste a dû voir la lune devant lui un peu sur la gauche, puis dans la forêt de la Hardt, il a dû la voir derrière lui un peu sur la gauche sur presque 5 km, puis directement derrière lui sur presque 1000 mètres avant d'entrer dans Habsheim.

Si jamais un récit fait surface en indiquant qu'il a vu un OVNI devant lui puis à sa poursuite dans la Hardt, on pourra se rappeler que la lune fait l'affaire; en attendant, elle est une possibilité évidente faute de mieux.

Je me doute bien que des lecteurs de ce dossier pourraient protester que les gens ne prennent pas la lune pour un OVNI. Je partage en général cette appréciation. Si la lune était facilement prise pour un OVNI, nous aurions des milliards de témoignages...

Mais il existe des circonstances particulières rendant la lune moins évidemment reconnaissable.

D'une part, le phénomène de la "lune rousse". Dans certaines circonstances, souvent en début d'hiver comme c'est le cas ici, la lune prend une teinte apparente orange, presque rouge. Ceci est assez rare pour que des gens éliminent l'idée de la lune au moins en partie à cause de cette couleur qu'ils n'ont jamais vue auparavant pour la lune.

A cela peut s'ajouter un autre mécanisme: la lune est reconnaissable normalement par sa forme, soit ronde, soit, encore plus reconnaissable, en croissant. Mais des nuages, éventuellement non discernables, peuvent la masquer partiellement. Ils peuvent même lui donner une apparence de soucoupe: un nuage devant le bas de la pleine lune, avec un reflet de la lumière de la lune s'évasant sur le nuage, donne une forme que des témoins ont en une occasion appelée "a forme d'un casque anglais", une assiette ou soucoupe retournée donc.

Si l'on cumule les deux, nous avons donc une soucoupe volante orange ou rouge, qui ne ressemble plus à la Lune, et qui par l'illusion de manoeuvres causée par les virages d'une route semblera être à la poursuite d'automobilistes. Dans certain cas, il a été possible ed faire coïncider exactement les virages de la route et les changements de position apparente de l'OVNI-Lune...

Le cas a été qualifié de "RR2", soit rencontre rapprochée du 2ème type, par définition, une observation sans effets physique de quelque chose de "proche" selon le témoin au moins. Une étoile ne fait évidemment pas l'affaire, mais la lune, par sa taille apparente, fait l'affaire si l'on croit qu'il s'agit d'un engin volant; on peut croire qu'elle est "proche".

Evaluation:

Lune possible.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 15 mai 2015 Création, [la2], [mf1].
1.0 Patrick Gross 15 mai 2015 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 15 mai 2015