ALSACAT -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas de Marckolsheim, en été de 1976:

Numéro de cas:

ALSACAT-1976-00-00-MARCKOLSHEIM-1

Résumé:

L'ancien journaliste Christian Valentin a publié dans son livre de 2012 sur l'histoire des observations d'OVNIS en Alsace un cas de l'été 1976 à Marckolsheim, inédit jusqu'alors..

Il raconte que durant l'été de 2008, un ami strasbourgeois, Gilbert Heintzelmann, lui avait proposé de l'emmener dans la région de Sélestat, auprès d'un témoin qu'il avait rencontré une première fois il y a une trentaine d'années, et dont l'observation n'avait pas été publiée pour des raisons qui suivent.

Gilbert Heintzelmann était à l'époque responsable du GRIOVNIARES (Groupement de Recherche et d'Information OVNI de l'Association des Résidents de l'Esplanade) qui récoltait des témoignages et organisait des réunions d'information sur le sujet.

Le témoignage de J. C. S., et de son frère de 4 ans son cadet, avait été ce qu'il nommait "un moment magique."

L'événement remonte probablement selon lui à l'été précédant son entrée au service militaire (classe 06/77).

Les deux frères étaient rentrés de promenade et se trouvaient dans le jardin du domicile familial à Marckolsheim, séparé de la route par un muret.

J. C. S. avait en main un appareil Kodak Pocket Instamatic, modèle courant à l'époque, et prenait son frère en photo.

Dans son souvenir, un crissement de pneu ou de frein lui a fait tourner la tête et remarquer un objet en forme de cloche qui se trouvait immobile en l'air, au-delà du mur, vers l'Est. Il n'en venait aucun bruit. Il était en sustentation à quelques centaines de mètres, probablement au-dessus des champs.

J. C. S. a pris une première photo et a baissé les yeux le temps de préparer l'appareil pour une seconde prise de vue. Quand il a relevé la tête, l'objet avait disparu.

L'observation n'a duré que quelques secondes durant lesquelles le phénomène n'a pas bougé.

J. C. S. se rappelle être sorti de la propriété pour vérifier la disparition de l'objet et il a constaté que rien ne subsistait à la verticale dans les champs.

Au développement, le cliché montrait un objet en forme de coupole, avec, au premier plan le feuillage d'un arbre et les câbles électriques situés en bordure de la rue devant le domicile. J. C. S. en a fait faire un agrandissement au format 18x24 cm.

Les deux témoins n'en ont parlé qu'à leur père, qui a accueilli la nouvelle avec beaucoup de scepticisme, et l'affaire en serait restée là si, quelques temps après, le jeune frère n'avait fouillé ses affaires et montré l'agrandissement à un de ses copains, dont le grand frère, intrigué, a décidé de communiquer les faits par écrit à l'observatoire de Strasbourg, qui, à son tour a transmis le courrier à Gilbert Heintzelmann , astronome amateur et membre de l'observatoire.

C'est donc de manière totalement involontaire de la part du témoin que le phénomène a été porté à la connaissance de M. Heintzelmann. L'enquête qu'il a mené a abouti le 17 juin 1979, à informer par courrier le GEPAN, l'organisme officiel de récolte de données, afin de tirer parti du négatif en possession du témoin. Peu de temps après, le rapport détaillé de l'enquête a été détruit lors d'une inondation.

Le GEPAN avait accusé réception - les témoins ont gardé ce courrier - et promis de prendre contact avec eux et Mr. Heintzelmann, mais n'avait plus donné de nouvelles. Le négatif est perdu, probablement parmi d'autres que le temps a rendus méconnaissables.

Il reste toutefois l'agrandissement 18*24 dont Christian Valentin montre sa copie:

Données:

Données temporelles:

Date: Eté 1976
Heure: Jour
Durée: Quelques secondes.
Date du premier rapport connu: 2012
Délai de rapport: Heures, 30 ans, 36 ans.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Marckolsheim
Lieu: Depuis le jardin de la maison familiale, OVNI dans le ciel.
Latitude: 48.161
Longitude: 7.546
Rayon d'incertitude: 2 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 2
Nombre de témoins connus: 1 ou 2
Nombre de témoins nommés: 0
Ages des témoins: Jeune homme, et adolescent.
Types de témoins: Masculins, résidants.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Rapporté à leur père seulement, puis arrivé chez ufologue par le biais d'un ami d'un témoin qui avait appris l'affaire par accident.
Type de lieu: Depuis le jardin de la maison familiale, OVNI dans le ciel.
Conditions d'éclairage: Jour.
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: Non
Départ OVNI observé: Non
Entité(s): Non
Photographies: Oui.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: Etonnés.
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Hynek: DD
ALSACAT: Possible engin extraterrestre.

Sources:

[Ref. cv2:] CHRISTIAN VALENTIN:

L'ancien journaliste Christian Valentin a publié en 2012 un très intéressant livre retraçant l'histoire des observations d'OVNIS et autres soucoupes volantes en Alsace, des origines jusqu'en 1980.

Dans ce livre, il relate un cas de l'été 1976 à Marckolsheim.

Il raconte que durant l'été de 2008, un ami strasbourgeois, Gilbert Heintzelmann, lui avait proposé de l'emmener dans la région de Sélestat, auprès d'un témoin qu'il avait rencontré une première fois il y a une trentaine d'années, et dont l'observation n'avait pas été publiée pour des raisons qui suivent.

Gilbert Heintzelmann était à l'époque responsable du GRIOVNIARES (Groupement de Recherche et d'Information OVNI de l'Association des Résidents de l'Esplanade) qui récoltait des témoignages et organisait des réunions d'information sur le sujet.

Le témoignage de J. C. S., et de son frère de 4 ans son cadet, avait été ce qu'il nommait "un moment magique."

L'événement remonte probablement selon lui à l'été précédant son entrée au service militaire (classe 06/77).

Les deux frères étaient rentrés de promenade et se trouvaient dans le jardin du domicile familial à Marckolsheim, séparé de la route par un muret.

J. C. S. avait en main un appareil Kodak Pocket Instamatic, modèle courant à l'époque, et prenait son frère en photo.

Dans son souvenir, un crissement de pneu ou de frein lui a fait tourner la tête et remarquer un objet en forme de cloche qui se trouvait immobile en l'air, au-delà du mur, vers l'Est. Il n'en venait aucun bruit. Il était en sustentation à quelques centaines de mètres, probablement au-dessus des champs.

J. C. S. a pris une première photo et a baissé les yeux le temps de préparer l'appareil pour une seconde prise de vue. Quand il a relevé la tête, l'objet avait disparu.

L'observation n'a duré que quelques secondes durant lesquelles le phénomène n'a pas bougé.

J. C. S. se rappelle être sorti de la propriété pour vérifier la disparition de l'objet et il a constaté que rien ne subsistait à la verticale dans les champs.

Au développement, le cliché montrait un objet en forme de coupole, avec, au premier plan le feuillage d'un arbre et les câbles électriques situés en bordure de la rue devant le domicile. J. C. S. en a fait faire un agrandissement au format 18x24 cm.

Les deux témoins n'en ont parlé qu'à leur père, qui a accueilli la nouvelle avec beaucoup de scepticisme, et l'affaire en serait restée là si, quelques temps après, le jeune frère n'avait fouillé ses affaires et montré l'agrandissement à un de ses copains, dont le grand frère, intrigué, a décidé de communiquer les faits par écrit à l'observatoire de Strasbourg, qui, à son tour a transmis le courrier à Gilbert Heintzelmann , astronome amateur et membre de l'observatoire.

C'est donc de manière totalement involontaire de la part du témoin que le phénomène a été porté à la connaissance de M. Heintzelmann. L'enquête qu'il a mené a abouti le 17 juin 1979, à informer par courrier le GEPAN, l'organisme officiel de récolte de données, afin de tirer parti du négatif en possession du témoin. Peu de temps après, le rapport détaillé de l'enquête a été détruit lors d'une inondation.

Le GEPAN avait accusé réception - les témoins ont gardé ce courrier - et promis de prendre contact avec eux et Mr. Heintzelmann, mais n'avait plus donné de nouvelles. Le négatif est perdu, probablement parmi d'autres que le temps a rendus méconnaissables.

Il reste toutefois l'agrandissement 18*24 dont Christian Valentin montre sa copie:

Discussion:

A propos de l'ouvrage de Christian Valentin:

Je n'ai pas du tout l'habitude de faire de la "publicité", et je n'ai pas de relation particulière avec l'auteur, mais je tenais tout de même à dire un mot sur le livre de Christian Valentin, "Mythes et Réalités des Phénomènes Aériens Non Identifié", (couverture ci-contre), réf. [cv2], qui comme son sous-titre l'indique, traite des cas alsaciens.

Je pense que les ufologues Alsaciens et généralement les personnes intéressés par la question des OVNIS, ou par l'histoire de l'Alsace, ma région, aimeraient ce livre.

Le livre de Christian Valentin, de 144 pages, est sobre mais bien présenté, sans parti pris, richement documenté et illustré, et c'est là le premier ouvrage sur papier traitant spécifiquement des récits d'observations alsaciennes. (Il en a bien eu un autre quelques années auparavant, mais il recopiait purement et simplement, sans les citer comme sources, des portions de mon site web, particulièrement les cas Alsaciens que j'avais traités quasi-exhaustivement dans mon catalogue des OVNIS en France en 1954, et d'un autre site web, les explications triviales que je proposais ou indiquais quand il y avait lieu y étant presque systématiquement tues!)

L'auteur ne s'attache pas à prouver ou réfuter la possibilités de visites extraterrestres ou autre explication dite "extraordinaire", il propose plutôt une revue chronologiquement ordonnée des affaires d'OVNIS en Alsace, partant des origine et s'arrêtant à 1980, se basant sur des sources ufologiques connues, sur des articles de la presse régionale et sur des cas moins connus voir inédits qu'il a recueillir directement. Ses propres commentaires sont en une couleur distincte, les références de ses sources sont toujours données. Un beau travail dans mon opinion!

L'auteur a actuellement un blog, où il indique quelles librairies de la région disposent de l'ouvrage, voir: christian.valentin.overblog.com

Nous avons là un cas photographique assez remarquable, avec à l'origine une absence de recherche de publicité de la part des témoins qui plaide mal en faveur d'un canular.

Ce que montre la photo ne ressemble à aucun engin volant terrestre. Les ballons festifs de formes exotiques n'existaient guèRe en ce temps.

Voici mon agrandissement sans lissage - on bloque évidemment sur la trame d'impression, la copie provenant d'un livre, l'original étant certainement de meilleure qualité:

Il est certes impossible d'exclure totalement qu'il s'agisse d'un oiseau ou d'un insecte. Mais l'affirmer reviendrait à considérer que le témoignage visuel serait faux, et je n'en suis pas du tout convaincu.

Je pense au final que bien qu'aucune photo ne puisse prétendre à être une "preuve absolue" de quoi qu ce soit, nous avons là un bon cas, encore un de ceux exhumés de l'oubli par l'excellent Christian Valentin.

Evaluation:

Possible engin extraterrestre.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 13 septembre 2015 Création, [cv2].
1.0 Patrick Gross 13 septembre 2015 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 13 septembre 2015