ALSACAT -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas de Colmar, février 1974:

Numéro de cas:

ALSACAT-1974-02-00-COLMAR-1

Résumé:

L'auteur Christian Valentin, dans son livre de 2012 sur les OVNIS en Alsace, relate une observation qui avait été rapportée au groupe d'ufologie de Mulhouse "GREI" quelques mois après qu'elle ait eu lieu.

Les témoins avaient été Mr. Pierre Spielmann et sa famille, habitant lors de l'observation, au début de février 1974, une maison individuelle dans un lotissement de Colmar Ouest.

Vers 06:30 du matin, alors qu'il faisait encore nuit, Mr. Spielmann a aperçu avec étonnement, de la fenêtre de son hall, en direction de l'Est, très bas sur l'horizon, une chose lumineuse qu'il a d'abord pensé être la lune.

La maison voisine qui faisait face à sa maison n'avait qu'un étage, et l'objet dans le ciel n'était qu'à peine au-dessus du sommet de cette maison. Il a estimé que l'objet était à peine à quelques kilomètres.

Mr. Spielmann est sorti pour vérifier la présence de la lune, et l'a vu immédiatement, au sud. Il a appelé sa femme et sa fille et ils ont observé le phénomène avec des jumelles pendant environ 1 heure.

L'objet était parfaitement rond, de couleur et de taille identiques à celle de la lune. Il semblait agité de tremblements permanents, et sa surface paraissait porter des aspérités comme celles d'une peau d'orange. La face de l'objet qui leur était visible était dirigée vers la ville de Colmar.

Après quelques minutes d'observation, il a vu comme arrivant de la face cachée de l'objet, ce qu'il a appelé à l'époque deux "télescopes", entièrement noirs, donnant une impression de relief. Il y en a eu un en haut à gauche et un autre en bas à droite de l'objet, et ils semblaient glisser sur sa surface.

Il a pensé que ces deux "télescopes" allaient faire le tour de l'objet, mais ils sont restés sur une aire déterminée, où ils ont disparu et sont réapparus à plusieurs reprises.

Il y a eu une déformation partielle de la partie supérieure droite de l'objet, et il a repris presque immédiatement sa forme initiale.

Puis, Un troisième phénomène est apparu: un trait lumineux continu de haut en bas, qui se déplaçait régulièrement et sans interruption de gauche à droite pendant de longues minutes.

Les témoins attendaient le jour pour voir comment le phénomène allait évoluer. Au fur et à mesure que la clarté du jour augmentait, l'objet a eu tendance à paraître transparent, mais toujours avec des contours nets. Après quelques dizaines de minutes, il a commencé à s'élever lentement dans le ciel, sa luminosité permettant encore de suivre facilement son déplacement.

L'objet s'est éloigné, ou a pris la taille d'une étoile comme les autres.

Christian Valentin indique que 35 ans après les faits, Mr. Spielmann, qu'il a rencontré, garde un souvenir très fort de ce phénomène, et qu'il ne sait toujours pas ce qu'ils avaient vu. Il avait précisé que ce qu'il avait appelé télescope aurait pu être appelé hublot. Il avait choisi le mot de télescope parce qu'il avait eu l'impression que cela servait à surveiller.

Données:

Données temporelles:

Date: Février 1974
Heure: ~06:30
Durée: ~1 heure.
Date du premier rapport connu: 1974
Délai de rapport: Mois.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Colmar
Lieu: Depuis l'extérieur du domicile en un quartier ouest de Colmar, OVNI dans le ciel.
Latitude: 48.077
Longitude: 7.326
Rayon d'incertitude: 1 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 3
Nombre de témoins connus: 1 à 3
Nombre de témoins nommés: 1
Ages des témoins: 2 adultes, 1 jeune ou enfant.
Types de témoins: Père, mère, fille.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Au groupe d'ufologie GREI de Mulhouse.
Type de lieu: Depuis l'extérieur du domicile, OVNI dans le ciel.
Conditions d'éclairage: Nuit, puis lever du jour.
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: Non
Départ OVNI observé: ?
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Oui.
Dessins approuvé par témoins: Oui.
Sentiments des témoins: Etonnés.
Interprétations des témoins: Ne sais pas ce que c'était. Pas la lune.

Classifications:

Hynek: LN ou DD
ALSACAT: Possible engin extraterrestre.

Sources:

[Ref. cv2:] CHRISTIAN VALENTIN:

L'ancien journaliste Christian Valentin a publié en 2012 un très intéressant livre retraçant l'histoire des observations d'OVNIS et autres soucoupes volantes en Alsace, des origines jusqu'en 1980.

Dans ce livre, il relate qu'en 1974, la famille Spielmann habitait une maison individuelle dans un lotissement de Colmar Ouest.

Un matin de début février 1974 vers 06:30, alors qu'il faisait encore nuit, Mr. Pierre Spielmann a aperçu de la fenêtre du hall, en direction de l'Est une chose lumineuse qu'il prit d'abord pour la lune.

"J'ai été étonné de voir très bas sur l'horizon vers l'Est ce que je pris d'abord pour la lune. La maison voisine qui fait face à notre habitation ne compte qu'un étage et l'objet dans le ciel, que j'estimais à peine à quelques kilomètres, ne dépassait guère en hauteur la pointe de cette maison. Je suis sorti pour vérifier la présence de la lune, trouvée immédiatement au sud. J'ai appelé ma femme et ma fille et nous avons observé le phénomène avec des jumelles pendant environ 1 heure."

"L'objet, parfaitement rond de couleur et de taille identique à celle de la lune, semblait agité de tremblements permanents, et sa surface paraissait porter des aspérités comme celles d'une pelure d'orange."

"Après quelques minutes d'observation, deux phénomènes sont apparus: Venant de la face cachée deux "télescopes" entièrement noirs donnant une impression de relief se sont manifestés en haut à gauche et en bas à droite de l'objet, semblant glisser sur sa surface. J'ai pensé que les deux "télescopes" allaient faire le tour de l'objet mais ils se sont cantonnés dans une aire déterminée pour disparaître et réapparaître à plusieurs reprises. A noter que la face visible pour nous du cercle était dirigée vers la ville de Colmar. Une déformation partielle de la partie supérieure droite est intervenue, avec une reprise presque immédiate de la forme initiale."

"Un troisième phénomène est apparu sous la forme d'un trait lumineux continu de haut en bas, qui se déplaçait régulièrement et sans interruption de gauche à droite pendant de longues minutes."

"Nous attendions le jour pour voir comment allait évoluer ce phénomène. Au fur et à mesure que la clarté du jour devenait plus grande, l'objet avait tendance à paraître transparent mais sans cesser de pouvoir être délimité. Après quelques dizaines de minutes, l'objet a commencé à s'élever lentement dans le ciel et sa luminosité permettait encore de suivre facilement son déplacement. L'objet s'éloigna et prit la taille d'une étoile parmi tant d'autres."

Troublés par cette expérience, Mr. Spielmann et sa famille l'avaient relaté quelques mois plus tard au GREI de Mulhouse.

Christian Valentin indique que 35 ans après les faits, Mr. Spielmann garde un souvenir très fort de ce phénomène.

"J'ai appelé télescope ce que j'aurais pu nommer hublot, mais télescope me semblait mieux convenir. J'avais l'impression que cela servait à surveiller. Aujourd'hui je ne sais toujours pas ce que nous avons vu."

Christian Valentin précise que ceci provient de son enquête personnelle.

Il publie également le dessin par le témoin principal:

Discussion:

A propos de l'ouvrage de Christian Valentin:

Je n'ai pas du tout l'habitude de faire de la "publicité", et je n'ai pas de relation particulière avec l'auteur, mais je tenais tout de même à dire un mot sur le livre de Christian Valentin, "Mythes et Réalités des Phénomènes Aériens Non Identifié", (couverture ci-contre), réf. [cv2], qui comme son sous-titre l'indique, traite des cas alsaciens.

Je pense que les ufologues Alsaciens et généralement les personnes intéressés par la question des OVNIS, ou par l'histoire de l'Alsace, ma région, aimeraient ce livre.

Le livre de Christian Valentin, de 144 pages, est sobre mais bien présenté, sans parti pris, richement documenté et illustré, et c'est là le premier ouvrage sur papier traitant spécifiquement des récits d'observations alsaciennes. (Il en a bien eu un autre quelques années auparavant, mais il recopiait purement et simplement, sans les citer comme sources, des portions de mon site web, particulièrement les cas Alsaciens que j'avais traités quasi-exhaustivement dans mon catalogue des OVNIS en France en 1954, et d'un autre site web, les explications triviales que je proposais ou indiquais quand il y avait lieu y étant presque systématiquement tues!)

L'auteur ne s'attache pas à prouver ou réfuter la possibilités de visites extraterrestres ou autre explication dite "extraordinaire", il propose plutôt une revue chronologiquement ordonnée des affaires d'OVNIS en Alsace, partant des origine et s'arrêtant à 1980, se basant sur des sources ufologiques connues, sur des articles de la presse régionale et sur des cas moins connus voir inédits qu'il a recueillir directement. Ses propres commentaires sont en une couleur distincte, les références de ses sources sont toujours données. Un beau travail dans mon opinion!

L'auteur a actuellement un blog, où il indique quelles librairies de la région disposent de l'ouvrage, voir: christian.valentin.overblog.com

L'étrangeté de ce rapport d'observation est très haute:

Je n'ai absolument aucune idée quant à ce que l'objet décrit dans ce cas pourrait être, s'il devait d'agir d'un objet ordinaire.

Le témoin indique avoir vu la lune au sud. L'observation est située au début de février 1974. Les éphémérides permettent donc d'affiner la date, de vérifier les dires du témoin sur ces pointa également.

Le 1 février 1974, la lune n'est pas visible, elle s'est couchée à 03:36. Le 2, elle s'est couchée à 04:47, le 3 à 05:51.

Le 4 février, elle s'est couchée à 06:47, à 06:30 elle est à une hauteur de 2°, mais elle n'est pas vraiment au sud (180°), elle est à 301°.

Pour les jours suivants, la lune est visible à 06:30 du matin. Nous avons:

Date Azimut: Elévation:
5 février 1974 289° 8°40
6 février 1974 275 14°58
7 février 1974 261 20°27
8 février 1974 247 24°28
9 février 1974 232 26°52
10 février 1974 217° 27°34
11 février 1974 202° 26°42
12 février 1974 189° 24°34
13 février 1974 176° 21°28
14 février 1974 164° 17°42

On voit que le récit est cohérent sur ce point. La date à laquelle la hune est plein Sud est le 12 février, bien entendu les quelques jours autour de cette date pourraient convenir car le témoin n'a pu donner qu'une estimation pour le Sud, il n'a sûrement pas pris une boussole. En tout cas, nous avons la lune présente, pas trop haute, pas trop basse dans la première mitié de février après le 5 février, et nous l'avons vers le sud du 11 au 13 février 1974.

Evaluation:

Possible engin extraterrestre.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 22 mars 2016 Création, [cv2].
1.0 Patrick Gross 22 mars 2016 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 22 mars 2016