ALSACAT -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas de Wattwiller, le 20 avril 1970:

Numéro de cas:

ALSACAT-1970-04-20-WATTWILLER-1

Résumé:

Francis Rigoni, un des correspondants alsaciens du GEPA, le Groupe d'Etude des Phénomènes Aérospatiaux, avait appris par son frère, qu'un Mr. Soehnlen, avait fait une observation le lundi 20 avril 1970 au soir.

Elève d'un lycée de Mulhouse, résident 54, rue du Hirtzenstein à Wattwiller dans le Haut-Rhin, intéressé par l'astronomie et le spatial, membre de la Société Astronomique de France, Mr. Soehnlen a enregistré son témoignage sur une bande magnétique qu'il a adressée au GEPA.

Un peu avant 9 heures, il était dans son lit en train de lire lorsqu'il a vu par sa fenêtre un objet rouge de taille assez importante, plus importante que celle d'une étoile normale, et qui se déplaçait. de l'est vers l'ouest.

Il s'est levé et a continué à observer ce phénomène, qui a ce moment-là s'est arrêté et est resté stationnaire pendant à peu près 30 ou 40 secondes.

Puis il est reparti dans une autre direction, vers le sud. A ce moment-là, il l'a vu sur une assez courte distance, puis il est reparti derrière les nuages.

Il a essayé de le localiser de nouveau mais il avait disparu.

Interrogé par l'enquêteur, il a précisé:

Les conditions météorologiques était celles de nuages assez bas avec des "trous très clairs", car il avait plu les jours précédents et le jour même.

Les conditions d'observation avaient été "très satisfaisantes."

L'objet n'était pas passé au-dessus des Vosges, il s'était arrêté aux collines sous-vosgiennes et était reparti en longeant la chaîne des Vosges, vers le sud. Il n'avait suivi aucun réseau routier.

L'observation avait duré peut-être 30 secondes entre le moment où le témoin l'a d'abord vu et celui où il s'est arrêté juste en face de sa fenêtre vers le nord. L'arrêt lui-même avait duré environ 30 secondes. Au total, l'observation a duré de 1 minute et demie à 2 minutes.

Il a précisé que les nuages derrière lesquels l'objet a disparu étaient au-dessus de sa maison, et qu'il était allé voir de l'autre côté, mais ces nuages étaient très étendus et il est resté en observation pendant une demi-heure ou trois quarts d'heure sans revoir l'objet.

Il écartait une étoile filante, à cause de la couleur rouge, un rouge très brillant, et de la dimension, qui lui a paru trop grande. Il n'a pas remarqué de changement de couleur, l'objet est resté d'un rouge brillant tirant sur l'orange. Il était entouré d'un très petit halo, mais ne laissait pas de traînée.

Aucun bruit n'a été entendu et aucun clignotement de la lumière n'a été observé.

La forme de l'objet était circulaire. Lorsqu'il est venu de l'est, sa vitesse était relativement lente. Quand il est reparti, sa vitesse a paru beaucoup plus rapide au témoin.

Le témoin l'estimait avoir été assez haut, "beaucoup plus haut que les cimes des arbres. Par comparaison avec les sommets des montagnes qui sont juste à côté, le témoin pense qu'il devait être à environ 500 ou 600 mètres du sol, mais il ne se prononce pas sur sa taille, très difficile à apprécier. Il n'y avait pas d'animaux proches dont on aurait pu noter la réaction.

Mr. Soehnlen ne pense pas que c'était une hallucination et ne trouve pas d'explication astronomique à ce qu'il a observé, qui pour lui, "est une soucoupe volante".

Le lendemain, il est allé conter l'histoire à sa soeur, qui lui a signalé avoir entendu à peu près à la même heure un bourdonnement dans ses oreilles. Elle n'avait jamais souffert auparavant de bourdonnements d'oreilles.

Données:

Données temporelles:

Date: 20 avril 1970
Heure: ~21:00
Durée: 90 à 120 secondes.
Date du premier rapport connu: Juin 1970
Délai de rapport: Jours, 2 mois.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Wattwiller
Lieu: 54, rue du Hirtzenstein, Wattwiller
Latitude: 47.836
Longitude: 7.178
Rayon d'incertitude: 30 m

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 1
Ages des témoins: Adolescent.
Types de témoins: Lycéen, membre de société astronomique.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Témoignage enregistré pour correspondant local du groupe d'ufologie GEPA.
Type de lieu: Depuis l'intérieur du domicile, OVNI dans le ciel.
Conditions d'éclairage: Nuit.
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: Oui
Départ OVNI observé: Non
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: Soucoupe volante.

Classifications:

Hynek: LN
ALSACAT: Possible avion, faible étrangeté.

Sources:

[Ref. gp1:] MAGAZINE "PHENOMENE SPATIAUX" - GEPA:

M. Francis Rigoni, un autre correspondant alsacien auquel nous avons demandé son concours, a répondu à notre appel avec tant de dévouement que nous lui en gardons un vive gratitude.

Par l'intermédiaire de son jeune frère, il a découvert un témoin, M. Soehnlen, élève du lycée de Mulhouse, domicilié 54, rue du Hirtzenstein à Wattwiller (Haut-Rhin), qui a bien voulu lui faire des déclarations qu'il a enregistrées sur une bande magnétique qu'il nous a adressée.

Précisons que M. Soehnlen, qui s'intéresse aux questions astronomiques et spatiales, est membre de la Société Astronomique de France.

Il était seul au moment de son observation qui a eu lieu le lundi soir 20 avril.

Voici l'essentiel de ses déclarations:

"C'était un peu avant neuf heures. J'étais dans mon lit en train de lire lorsque j'ai vu, par ma fenêtre, un objet rouge, de taille assez importante. c'est-à-dire plus importante que celle d'une étoile normale, et qui se déplaçait. Je me suis levé et j'ai continué à observer Je phénomène. A ce moment-là, j'ai vu qu'il s'arrêtait. Alors. il est resté stationnaire pendant, à peu près, 30 ou 40 secondes. Puis il est reparti dans une autre direction, vers le sud. Il était venu de l'est vers l'ouest... Il est reparti vers le sud. A ce moment-là, je l'ai vu sur une assez courte distance et puis il est reparti derrière les nuages. J'ai essayé de le localiser plus tard, mais il n'y avait plus rien à faire. Il avait disparu carrément.

Répondant aux questions de l'enquêteur, le témoin précise un certain nombre de points:

Conditions météorologiques: des nuages assez bas. des trous très clairs, car il avait plu les jours précédents et le jour même.

Conditions d'observation: très satisfaisantes.

L'objet n'est pas passé au-dessus des Vosges. Il s'est arrêté aux collines sous-vosgiennes et il est reparti, en longeant la chaîne des Vosges, vers le sud. Il n'a suivi aucun réseau routier.

Durée de l'observation: peut-être 30 secondes entre le moment où le témoin l'a vu et celui où il s'est arrêté juste en face de sa fenêtre. vers le nord ; l'arrêt lui-même a duré environ 30 secondes. Au total, l'observation a duré de 1 minute et demie à 2 minutes.

Le témoin précise que les nuages derrière lesquels l'objet a disparu étaient au-dessus de sa maison et qu'il est allé voir de l'autre côté, mais ces nuages étaient très étendus et il est resté en observation pendant une demi-heure ou trois quarts d'heure sans avoir revu l'objet.

Le témoin a écarté l'hypothèse d'une étoile filante, à cause de la couleur, qui était rouge. d'un rouge très brillant, et de la dimension, qui lui a paru trop grande.

La forme de l'objet était circulaire. Lorsqu'il est venu de l'est, sa vitesse était relativement lente. Quand il est reparti, sa vitesse a paru beaucoup plus rapide au témoin. Ce dernier n'a pas noté de changement de couleur. L'objet est resté d'un rouge brillant tirant sur l'orange. Il était entouré d'un très petit halo, mais ne laissait pas de traînée.

Aucun bruit n'a été entendu et aucun clignotement de la lumière n'a été observé.

L'objet, selon l'estimation de M. Soehnlen, devait être assez haut. "Beaucoup plus haut que les cimes des arbres. Par comparaison avec les sommets des montagnes qui sont juste à côté, le témoin pense qu'il devait être à environ 500 ou 600 mètres du sol, mais ne se prononce pas sur sa taille, très difficile à apprécier. Il n'y avait pas d'animaux proches dont on aurait pu noter la réaction.

M. Soehnlen ne croit pas à une hallucination et ne trouve pas d'explication astronomique à ce qu'il a observé.

"Pour moi, dit-il, c'est une soucoupe volante".

Le lendemain, il est allé conter l'histoire à sa soeur, qui lui a signalé avoir entendu à peu près à la même heure un bourdonnement dans ses oreilles. Elle n'avait jamais souffert auparavant de bourdonnements d'oreilles.

Pour être plus bref. nous n'avons pas conservé la forme dialoguée de l'original, mais nous pensons avoir fidèlement rapporté les déclarations de M. Soehnlen, que nous remercions vivement de s'être aimablement prêté à cette interview. Ces déclarations témoignent de la pertinence des questions qui lui furent adressées. pertinence dont nous ne pouvons que faire compliment à notre enquêteur, M. Francis Rigoni, auquel nous redisons notre gratitude.

Il semble qu'il y ait entre les observations de Mlle Meyer et de M. Soehnlen, qui ont eu lieu le même jour, un décalage horaire. Nous reviendrons ultérieurement sur cet ensemble d'observations et nous accueillerons avec gratitude toutes les indications complémentaires que nos lecteurs pourront nous adresser.

Discussion:

Il est difficile de se persuader d'une explication quelconque pour cette observation. De toute évidence ce n'est pas une étoile, une planète, une comète, un météore, une étoile filante.

La moins pire explication serait celle d'un avion, mais elle est loin d'être avérée. Ceci reste donc un "OVNI" pour moi, mais dont l'étrangeté n'est pas trèS forte.

Il me reste à noter que d'autres parleront d'une lumière rouge intriguante dans le ciel de cette région plus tard ce même soir.

Evaluation:

Possible avion, faible étrangeté.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 29 janvier 2018 Création, [gp1].
1.0 Patrick Gross 29 janvier 2018 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 29 janvier 2018.