ALSACAT -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas de Petit-Rombach, le 24 ou 26 avril 1966:

Numéro de cas:

ALSACAT-1966-04-24-PETITROMBACH-1

Résumé:

L'ancien journaliste Christian Valentin a publié en 2012 un très intéressant livre retraçant l'histoire des observations d'OVNIS et autres soucoupes volantes en Alsace, des origines jusqu'en 1980.

Dans ce livre, il relate qu'il y a eu un cas le 24 ou 26 avril 1966 à Petit Rombach dans le Haut-Rhin, dont il a eu connaissance par un entretien le vendredi 4 septembre 2009 avec Michel Dri, fraîchement retraité et revenu habiter la maison de ses parents au Petit Rombach.

En avril 1966, alors âgé de 16 ans, il avait vécu avec son ami D. une observation rapprochée qui les a profondément marqués. Christian Valentin le cite:

"C'était le 24 ou 26 avril au soir, entre 9 et 10h, nous nous trouvions sur le parking d'en face, près de l'escalier extérieur de l'hôtel restaurant "Au Bois du Prince". Mon ami D. a attiré mon attention sur ce qui paraissait à ce moment là être une étoile extrêmement brillante. Elle était située haut dans le ciel, en direction du Sud - Sud/Ouest. Nous l'observions lorsque subitement elle est descendue d'un coup, et en une fraction de seconde, nous étions en présence d'un objet de très grande taille, stationné, immobile et sans bruit, à environ une dizaine de mètres au-dessus du toit de l'hôtel, presque à notre verticale. La face inférieure, seule visible durant la présence de l'objet, était sombre, de forme ovale, avec une longueur d'une vingtaine de mètres pour une largeur de 6 à 7 mètres. 3 faisceaux lumineux en forme de tuyaux de poêle, de couleur verte, orange et bleu-sombre partaient en éventail de l'une des deux extrémités pointée vers l'Est. L'origine des faisceaux lumineux n'était pas visible, comme si elle se trouvait sur la partie supérieure de la forme ovale."

"Bien que le dessous de l'objet fût sombre, nous nous trouvions plongés mon collègue et moi, dans une sorte de poche de clarté blafarde et brumeuse, comme une coupole de lumière pâle dont nous ne distinguions pas la source. Au bout d'une trentaine de secondes, apeurés et mal à l'aise, je cours chez moi prévenir mes parents pendant que D. se précipite à l'intérieur de l'hôtel pour persuader les personnes présentes de venir voir... Lorsque nous sommes ressortis, l'objet avait disparu et à son endroit persistait une longue traînée de particules lumineuses comme des crépitements de feux de Bengale, qui s'étirait en direction du sud, d'où l'objet était venu. Cette traînée s'est dissipée sur place peu de temps après."

"Jusqu'à aujourd'hui, je ne savais pas que mon observation avait fait l'objet d'un compte rendu dans une revue spécialisée (LDLN N°275/276 de juin 1987 - Enquête de Eric Antoine). je n'évoque plus cette expérience devant des tiers car je me suis vite rendu compte après les faits qu'on ne me croyait pas, et que je passais pour un affabulateur. J'aimerais rencontrer d'autres personnes qui ont vécu la même chose pour en discuter."

"Je ne pourrai jamais oublier ce que j'ai vécu ce soir là. j'ai eu très peur, je l'avoue: j'en ai encore des frissons à le raconter 43 ans après. Lorsque j'y repense, j'éprouve aussi comme un sentiment d'exaltation car c'était vraiment quelque chose d'extraordinaire, et j'y puise de temps en temps une certaine forme de réconfort et de courage dans les moments difficiles. Avec le recul, j'estime aujourd'hui que j'ai eu beaucoup de chance de pouvoir vivre cet événement incroyable."

Données:

Données temporelles:

Date: 24 ou 26 avril 1966
Heure: Entre 21:00 et 22:00
Durée: 30 seconde ou plus.
Date du premier rapport connu: Juin 1987
Délai de rapport: Juin 1987 ou avant.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Petit-Rombach
Lieu: Sur le parking près de l'escalier extérieur de l'hôtel-restaurant "Au Bois du Prince".
Latitude: 48.263
Longitude: 7.204
Rayon d'incertitude: 10 m

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 2
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 1
Ages des témoins: 16, ?
Types de témoins: Jeune et son ami.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Magazine d'ufologie LDLN et ufologues locaux.
Type de lieu: Depuis l'extérieur d'un hôtel, OVNI dans le ciel.
Conditions d'éclairage: Nuit.
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: Non
Départ OVNI observé: Non
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: Etonnés.
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Hynek: RR1
ALSACAT: Possible engin extraterrestre.

Sources:

[Ref. cv2:] CHRISTIAN VALENTIN:

L'ancien journaliste Christian Valentin a publié en 2012 un très intéressant livre retraçant l'histoire des observations d'OVNIS et autres soucoupes volantes en Alsace, des origines jusqu'en 1980.

Dans ce livre, il relate qu'il y a eu un cas le 24 ou 26 avril 1966 à Petit Rombach dans le Haut-Rhin, dont il a eu connaissance par un entretien le vendredi 4 septembre 2009 avec Michel Dri, fraîchement retraité et revenu habiter la maison de ses parents au Petit Rombach.

En avril 1966, alors âgé de 16 ans, il avait vécu avec son ami D. une observation rapprochée qui les a profondément marqués. Christian Valentin le cite:

"C'était le 24 ou 26 avril au soir, entre 9 et 10h, nous nous trouvions sur le parking d'en face, près de l'escalier extérieur de l'hôtel restaurant "Au Bois du Prince". Mon ami D. a attiré mon attention sur ce qui paraissait à ce moment là être une étoile extrêmement brillante. Elle était située haut dans le ciel, en direction du Sud - Sud/Ouest. Nous l'observions lorsque subitement elle est descendue d'un coup, et en une fraction de seconde, nous étions en présence d'un objet de très grande taille, stationné, immobile et sans bruit, à environ une dizaine de mètres au-dessus du toit de l'hôtel, presque à notre verticale. La face inférieure, seule visible durant la présence de l'objet, était sombre, de forme ovale, avec une longueur d'une vingtaine de mètres pour une largeur de 6 à 7 mètres. 3 faisceaux lumineux en forme de tuyaux de poêle, de couleur verte, orange et bleu-sombre partaient en éventail de l'une des deux extrémités pointée vers l'Est. L'origine des faisceaux lumineux n'était pas visible, comme si elle se trouvait sur la partie supérieure de la forme ovale."

"Bien que le dessous de l'objet fût sombre, nous nous trouvions plongés mon collègue et moi, dans une sorte de poche de clarté blafarde et brumeuse, comme une coupole de lumière pâle dont nous ne distinguions pas la source. Au bout d'une trentaine de secondes, apeurés et mal à l'aise, je cours chez moi prévenir mes parents pendant que D. se précipite à l'intérieur de l'hôtel pour persuader les personnes présentes de venir voir... Lorsque nous sommes ressortis, l'objet avait disparu et à son endroit persistait une longue traînée de particules lumineuses comme des crépitements de feux de Bengale, qui s'étirait en direction du sud, d'où l'objet était venu. Cette traînée s'est dissipée sur place peu de temps après."

"Jusqu'à aujourd'hui, je ne savais pas que mon observation avait fait l'objet d'un compte rendu dans une revue spécialisée (LDLN N°275/276 de juin 1987 - Enquête de Eric Antoine). je n'évoque plus cette expérience devant des tiers car je me suis vite rendu compte après les faits qu'on ne me croyait pas, et que je passais pour un affabulateur. J'aimerais rencontrer d'autres personnes qui ont vécu la même chose pour en discuter."

"Je ne pourrai jamais oublier ce que j'ai vécu ce soir là. j'ai eu très peur, je l'avoue: j'en ai encore des frissons à le raconter 43 ans après. Lorsque j'y repense, j'éprouve aussi comme un sentiment d'exaltation car c'était vraiment quelque chose d'extraordinaire, et j'y puise de temps en temps une certaine forme de réconfort et de courage dans les moments difficiles. Avec le recul, j'estime aujourd'hui que j'ai eu beaucoup de chance de pouvoir vivre cet événement incroyable."

Discussion:

A propos de l'ouvrage de Christian Valentin:

Je n'ai pas du tout l'habitude de faire de la "publicité", et je n'ai pas de relation particulière avec l'auteur, mais je tenais tout de même à dire un mot sur le livre de Christian Valentin, "Mythes et Réalités des Phénomènes Aériens Non Identifié", (couverture ci-contre), réf. [cv2], qui comme son sous-titre l'indique, traite des cas alsaciens.

Je pense que les ufologues Alsaciens et généralement les personnes intéressés par la question des OVNIS, ou par l'histoire de l'Alsace, ma région, aimeraient ce livre.

Le livre de Christian Valentin, de 144 pages, est sobre mais bien présenté, sans parti pris, richement documenté et illustré, et c'est là le premier ouvrage sur papier traitant spécifiquement des récits d'observations alsaciennes. (Il en a bien eu un autre quelques années auparavant, mais il recopiait purement et simplement, sans les citer comme sources, des portions de mon site web, particulièrement les cas Alsaciens que j'avais traités quasi-exhaustivement dans mon catalogue des OVNIS en France en 1954, et d'un autre site web, les explications triviales que je proposais ou indiquais quand il y avait lieu y étant presque systématiquement tues!)

L'auteur ne s'attache pas à prouver ou réfuter la possibilités de visites extraterrestres ou autre explication dite "extraordinaire", il propose plutôt une revue chronologiquement ordonnée des affaires d'OVNIS en Alsace, partant des origine et s'arrêtant à 1980, se basant sur des sources ufologiques connues, sur des articles de la presse régionale et sur des cas moins connus voir inédits qu'il a recueillir directement. Ses propres commentaires sont en une couleur distincte, les références de ses sources sont toujours données. Un beau travail dans mon opinion!

L'auteur a actuellement un blog, où il indique quelles librairies de la région disposent de l'ouvrage, voir: christian.valentin.overblog.com

La localisation des témoins est assez précise:

A gauche: Vue arérienne de Petit Rombach, le point bleu localise les témoins.

A gauche: Vue de l'hôtel dans ces années-là.

A gauche: Vue actuelle du parking et des escaliers.

A gauche: Vue actuelle depuis la position des témoins vers le Sud-Sud-Ouest, leur direction d'observation. La montagne est devant, masquant toute source lumineuse au sol dans la direction de Sainte-Marie-aux-Mines.

Evaluation:

Possible engin extraterrestre.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 8 avril 2016 Création, [cv2].
1.0 Patrick Gross 8 avril 2016 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 8 avril 2016