ALSACAT -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas de Staffelfelden ou Jungholtz, en 1956 ou 1957 ou 1960:

Numéro de cas:

ALSACAT-1956-00-00-STAFFELFELDEN-1

Résumé:

Dans un catalogue de rencontres rapprochées du troisième type que l'ufologue Raoul Robé a compilé dans les années 1980, il est noté qu'en 1956 à Staffelfelden, il y a eu une "apparition mariale devant un ouvrier mineur, Fernand Lhakkay" selon "L. Blaise, Alonso."

J'ai trouvé quelques brèves traces de cette apparition alléguée dans la littérature sur les "apparitions de la Vierge Marie", et il s'avère que l'homme était un soi-disant "stigmatisé", que son nom était probablement plutôt "Llakay" que "Lhakkay", que le lieu est donné plus souvent comme Jungholtz que Staffelfelden, et que l'année passe d'une version à l'autre de 1956 à 1957 ou encore 1960.

Données:

Données temporelles:

Date: 1956 ou 1957 ou 1960
Heure: ?
Durée: ?
Date du premier rapport connu: 1956? 1986?
Délai de rapport: Minutes, décennies?

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Staffelfelden ou Jungholtz
Lieu: ?
Latitude: 47.82722
Longitude: -7.25111
Rayon d'incertitude: 5 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1
Nombre de témoins connus: 0
Nombre de témoins nommés: 1
Ages des témoins: Adulte
Types de témoins: Homme, mineur de fond.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: ?
Type de lieu: ?
Conditions d'éclairage: ?
OVNI observé: Non
Arrivée OVNI observée: N/A
Départ OVNI observé: N/A
Entité(s): Oui
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: La "Vierge Marie".

Classifications:

Hynek: RR3
ALSACAT: Informations totalement insuffisantes, sans crédibilité, sans rapport avec les observations d'OVNIS.

Sources:

[Ref. ro1:] RAOUL ROBE:

Le catalogue réalisé par Raoul Robé est décrit comme relatant les manifestations du genre "humanoïdes" - au sens large - s'étant déroulées depuis 1900 sur la zone d'action du groupe d'ufologie CNEGU, comprenant le Haut-Rhin et le Bas-Rhin. Le travail est dit avoir pu se faire grâce à la collaboration des associations membres du CNEGU, et de personnes de "Lumières Dans La Nuit, dont Alain Gamard.

On y trouve une "Liste des cas Humanoïdes dans le N.E." où figure en autres:

CAS N° DATE HEURE LIEU TEMOINS SEXE
24 ??.??.56 ? M* Staffelfelden 1 adulte M

Plus loin, les détails suivants sont données:

Cas N° 24

En 1956 à Staffelfelden (68).

Apparition mariale devant un ouvrier mineur, Fernand Lhakkay. (Ref.: L. Blaise, Alonso).

[Ref. ls1:] RENE LAURENTIN ET PATRICK SBALCHIERO:

JUNGHOLTZ (France, Haut-Rhin, diocèse de Strasbourg): En 1960, apparition de la Vierge à Fernand Llakay, soi-disant stigmatisé.

B.: Bouflet-Boutry, 1997, 384; Ernst, 1989, 176; Gamba, 1999, 492; Hierzenberger, 1993, 398 (ces trois dernier auteurs situent les fait en 1957, à Staffelfelden). P.S.

[Ref. mi1:] "THE MARIAN LIBRARY":

Année 1960
Lieu Jungholtz (France)
Nmr de personnes impliquées 1 homme, Fernand Llakay
Approuvé par Expression de Foi (Prière, dévotion) sur le site.
Approuvé comme de caractère surnaturel Pas de décision

Discussion:

L'Ile Napoléon, est un lieu-dit situé dans la banlieue de Mulhouse et réparti sur les bans communaux de Sausheim, Illzach et Rixheim. Ce n'est plus une île, elle a été éliminée en 1968. Le lieu est maintenant (2014) essentiellement un centre commercial.

On peut se demander ce que vient faire une histoire "d'apparition de la Vierge" dans un travail ufologique.

Moi-même, je me le demande. Mais puisqu'au moins une source ufologique considère que cela fait partie de l'ufologie, pour une raison ou pour une autre, je me dois d'en tenir compte, d'évaluer le sens que cela aurait de faire de cette "apparition de la Vierge" un affaire en rapport avec l'ufologie, il me faut bien voir ce qu'il en est avant de contester ou admettre la pertinence du rapprochement.

Une partie des ufologues, généralement ceux qui considèrent l'idée de visites d'extraterrestres comme fausse ou stupide, reprochent à l'occasion à ceux qui ne trouvent pas cette idée fausse ou stupide de "faire l'impasse" sur toute une série de "phénomènes", comme par exemple les "apparitions de la Vierge". Ils considèrent que de telles manifestations enseignent quelque chose aux ufologues et que les écarter est une faute méthodologique, ou une forme de "fermeture d'esprit" voire de négationniste.

Je leur donne donc tort ici, puisque je n'ai pas "écarté" l'affaire d'emblée à la seule vue de sa nature "apparition de la Vierge", mais que j'ai cherché du mieux possible la documentation sur l'affaire, et en fais une évaluation, et alors seulement énoncerai-je si cette affaire enseigne quelque chose d'utile en ufologie.

Je dois expliquer brièvement au lecteur éventuellement "profane" en ufologie, les raisonnements que tiennent certains ufologues pour justifier qu'une "apparition de la Vierge" relèverait bien de l'ufologie. Ces raisons avancées sont multiples, certaines sont contradictoires entre elles; mais elles existent:

Voilà, très sommairement, pourquoi des affaires "d'apparition de la Vierge Marie" se retrouvent parfois dans la littérature ufologique.

Maintenant, qu'avons-nous en ce qui concerne cette affaire?

Quasiment rien, du point de vue de l'enquêteur ufologique. Il n'y a pas de date précise, pas d'heure, pas de lieu, pas de distance, durée, pas de description, pas de trace d'un récit original, pas d'enquête, pas de recherches, rien. On est là au niveau zéro quant à la qualité du "cas".

L'Eglise ne semble pas s'être exprimée sur le cas. Les quelques livres et ressources en ligne listant des "apparitions de la Vierge Marie" n'en font pas mention. Aucune autre source ufologique pour cette affaire ne m'est connue.

Le témoin est supposé avoir le patronyme "Lhakkay". Or, assez étrangement, ou peut-être significativement, ce patronyme semble n'avoir été porté par personne dans aucun pays. Une recherche sur l'Internet par Google pour ce mot ne donne qu'un seul résultat, la source [ro1]. Pensant qu'il a peut-être été mal orthographié, j'ai trouvé que le nom était plus probablement "Llakay".

Le témoin est décrit comme "ouvrier mineur". Il faut sans doute entendre qu'il n'est pas mineur par son âge mais mineur de profession, Staffelfelden était en pleine zone minière.

Il est dès lors possible que les deux lieux différents doivent se comprendre comme une apparition à Jungholtz à un homme résident de Staffelfelden.

Imaginons un cas de "rencontre avec un extraterrestre" pour lequel information serait: "En 1956ou 1957 ou 1960, à Staffelfelden ou à Jungholtz, Fernand Lhakkay, ou Llakay, ouvrier des mines, a dit avoir vu un extraterrestre". Qui, alors, assurerait que les visites extraterrestres seraient prouvées? Ou que n'importe quelle autre explication serait assurément la bonne?

On peut sans doute considérer qu'il n'y a pas eu d'OVNIS, que l'entité prétendument vue était de l'apparence de "la Vierge Marie" et non pas de l'apparence d'un extraterrestre.

A partir de là, de nombreuses explications sont possibles, qui se valent plus ou moins toutes, aucune ne pouvant pour l'instant, en l'état, être "prouvée".

Peut-être qu'un mineur a pris un extraterrestre pour la "Vierge Marie". Peut-être que de "vrais extraterrestres" se sont amusés à faire apparaître une "fausse Vierge Marie". Peut-être était-ce une méprise quelconque. Peut-être ne s'est-il rien passé du tout, il n'y aurait là qu'une pure invention, une invention d'enfants - et c'est la thèse qui aurait ma préférence en l'absence d'autres informations. Je pense que n'importe quel ufologue sensé aurait du mal à trouver fiable et crédible cette histoire-là, même ou encore plus s'il y avait là soucoupe et extraterrestre.

On ne sait rien du contexte. Que faisait l'homme, où se trouvait-il? Il est parfaitement possible qu'il ait eu une classique hallucination hypnagogique dans son demi-sommeil, en toute "bonne foi". Peut-être avait-il mangé du pain contaminé par l'ergot de seigle et eu une de ces hallucinations que cela peut causer?

Qui sait? Pas moi. Si quelqu'un "sait", qu'il partage son savoir, accompagné de faits et d'arguments.

Pour le moment, tout ce que je puis conclure est que cette affaire ne m'éclaire en rien quand il s'agit de donner une explication soit à ce cas-là soit "aux OVNIS en général". Et rien ne me démontre que ceci doive être associé à la question des rapports d'observation d'OVNIS et de leurs occasionnels occupants.

Evaluation:

Informations totalement insuffisantes, sans crédibilité, sans rapport avec les observations d'OVNIS.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 27 novembre 2014 Création, [ro1], [ls1], [ml1].
1.0 Patrick Gross 27 novembre 2014 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 27 novembre 2014