ALSACAT -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas de Masevaux, le 16 octobre 1954:

Numéro de cas:

ALSACAT-1954-10-16-MASEVAUX-1

Résumé:

Le journal régional L'Alsace du 19 octobre 1954 a rapporté entre autres observations de ce jour, qu'à Masevaux, le 16 octobre 1954 entre 21:30 et 22:00, sept personnes ont aperçu un engin en forme de cigare suivi d'une traînée verte.

Il venait du Hundsrück et allait vers vers le Sundel.

Données:

Données temporelles:

Date: 16 octobre 1954
Heure: Entre 21:30 et 22:00
Durée: ?
Date du premier rapport connu: 19 octobre 1954
Délai de rapport: 3 jours.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Masevaux
Lieu: ?
Latitude: 47.774
Longitude: 6.994
Rayon d'incertitude: 1 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 7
Nombre de témoins connus: ?
Nombre de témoins nommés: 0
Ages des témoins: ?
Types de témoins: ?

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Presse régionale.
Type de lieu: ?
Conditions d'éclairage: Nuit
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: ?
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Hynek: LN
ALSACAT: Probablement le météore de 21:35 de ce jour.

Sources:

[Ref. la1:] JOURNAL "L'ALSACE":

Des soucoupes volantes ont survolé l'Alsace

Après les cigares, les balais, les tonneaux, ce sont à présent les "melons" qui font leur apparition dans le ciel d'Alsace. En effet, plusieurs personnes prétendent avoir vu samedi soir un engin brillant, ayant la forme d'un melon, et laissant une trace de deux mètres de couleur blanc-orange, survolant la région du Bas-Rhin.

Ce phénomène a, en effet, été observé non seulement à Strasbourg mais également à Niederhaslach, à Wissembourg et à Haguenau. Enfin, dans le Haut-Rhin, des personnes ont également aperçu un engin qui semble bien être le même que celui qui traverse le ciel bas-rhinois à une effarante vitesse.

C'est à 19h30 que le phénomène fut observé pour la première fois, samedi soir, à Strasbourg. Trois personnes aperçurent près de l'usine de l'EDF, rue de Hobsheim, un engin brillant de lumière et ayant la forme d'un melon qui filait dans le ciel.

A 21h35 neuf personnes qui goûtaient la tiédeur de la soirée devant le bar de l'aéro-club, au Polygone, virent à leur tour le même engin traverser le ciel nocturne d'Est en Ouest. La même description a été donnée par une dizaine de jeunes gens qui à Niederhaslach attendaient les résultats de l'élection du nouveau maire sur la place du village. Un engin les survola à 21h35, à une altitude estimée très approximativement à quinze mille mètres. L'hypothèse qu'il s'agirait d'un ballon-sonde éclairé par les derniers rayons du soleil a été écartée étant donné l'extraordinaire vitesse à laquelle le "melon volant" traversa le ciel d'un bord de l'horizon à l'autre. Une enquête à été ouverte par la gendarmerie. Un quart d'heure auparavant, c'est-à-dire à 21h20, une soucoupe volante a survolé, à basse altitude, dans un jaillissement d'étincelles, l'hôpital Stanislas à Wissembourg. L'engin a été aperçu par la police municipale et par des habitants.

Enfin à Haguenau, à 19h30, un engin de forme ronde et de couleur rouge a traversé le ciel du Nord au Sud suivi d'une écharpe lumineuse de couleur blanche et orange. A 23h30 un autre engin a été aperçu. A Masevaux, ce sont sept personnes qui aperçurent entre 21h30 et 22h00 un engin qui, lui, avait la forme d'un cigare et qui était suivi d'une traînée verte. Venant du Hundsrück, le "cigare volant se dirigeait vers le Sundel".

A Eguisheim, à 22h30, quelques habitants ont été surpris par l'apparition d'un engin sphérique qui a une vitesse vertigineuse et dans un silence total, traversa le firmament en direction des Trois-Châteaux.

[Ref. am1:] AIME MICHEL:

Aimé Michel écrit du météore du 16 octobre 1954 à 21:30:

LE TEST DU METEORE. Le 16 octobre, comme par un fait exprès, un splendide bolide traversa le nord de la France vers 21:30. Il fut observé sur une vingtaine de départements par des milliers de personnes, depuis l'Allier jusqu'à la Lorraine et de la frontière Suisse à Paris. Naturellement de nombreux témoins crurent avoir vu une Soucoupe Volante et le dirent. Les journaux imprimèrent "Soucoupe Volante à Orly", ou "à Montididier" ou "à Metz." Mais une fois encore la description faite par toutes ces cervelles débiles se révéla d'une remarquable honnêteté.

[...]

Les innombrables témoignages recueillis montrent en effet que même quand les témoins ont appelé "Soucoupe Volante" l'objet observé, leur description est identique sur 200.000 kilomètres carrés où le phénomène fut visible: une "boule orange suivie d'une traînée", une "grosse boule lumineuse avec une queue", un "oeuf volant suivi d'une traînée", un "cul de bouteille avec une traînée de trente fois son diamètre", etc. Le même phénomène est uniformément décrit.

[...]

[Ref. bb1:] GERARD BARTHEL ET JACQUES BRUCKER:

Les deux auteurs notent ce cas au 16 octobre 1954:

"Maseveaux [sic] - 68 - 21 h 45: pas d'enquête. Description évidente d'un bolide."

Plus loin dans leur livre, ils affirment que "le peu d'enquêteur sérieux" qui avaient admis le fait que c'était un météore qui avait généré ce type d'observations étaient les techniciens du bureau scientifique de l'Armée de l'Air.

[Ref. cv2:] CHRISTIAN VALENTIN:

L'ancien journaliste Christian Valentin a publié en 2012 un très intéressant livre retraçant l'histoire des observations d'OVNIS et autres soucoupes volantes en Alsace, des origines jusqu'en 1980.

Dans ce livre, il relate que le 16 octobre 1954 a été une soirée mouvementée dans toute l'Alsace, de 19:30 à 23:30 avec de nombreux signalements de boules lumineuses dans diverses directions, et que les observations situées aux alentours de 21:30 étaient celles d'un superbe météore, visible ce soir là depuis une vingtaine de départements de l'est de la France, selon "Mystérieux Objets célestes" de A. Michel, édition Seghers, page 245, et "La grande peur martienne" de G. Barthel et Brucker, aux Nouvelles Editions Rationalistes page 202. Il ajoute que la proximité, à quelques heures d'intervalles, de bolides aux trajectoires opposées et perpendiculaires "représente, selon les spécialistes un phénomène remarquable."

Il indique que dans le journal L'ALSACE du mardi 19 octobre 1954, édition française, l'article suivant a été publié:

Des soucoupes volantes ont survolé l'ALSACE

Après les cigares, les balais, les tonneaux, ce sont à présent les "melons" qui font leur apparition dans le ciel d'Alsace. En effet, plusieurs personnes prétendent avoir vu samedi soir un engin brillant, ayant la forme d'un melon, et laissant une trace de deux mètres de couleur blanc-orange, survolant la région du Bas-Rhin.

Ce phénomène a, en effet, été observé non seulement à Strasbourg mais également à Niederhaslach, à Wissembourg et à Haguenau. Enfin, dans le Haut-Rhin, des personnes ont également aperçu un engin qui semble bien être le même que celui qui traverse le ciel bas-rhinois à une effarante vitesse.

C'est à 19h30 que le phénomène fut observé pour la première fois, samedi soir, à Strasbourg. Trois personnes aperçurent près de l'usine de l'EDF, rue de Hobsheim, un engin brillant de lumière et ayant la forme d'un melon qui filait dans le ciel.

A 21h35 neuf personnes qui goûtaient la tiédeur de la soirée devant le bar de l'aéro-club, au Polygone, virent à leur tour le même engin traverser le ciel nocturne d'Est en Ouest. La même description a été donnée par une dizaine de jeunes gens qui à Niederhaslach attendaient les résultats de l'élection du nouveau maire sur la place du village. Un engin les survola à 21h35, à une altitude estimée très approximativement à quinze mille mètres. L'hypothèse qu'il s'agirait d'un ballon-sonde éclairé par les derniers rayons du soleil a été écartée étant donné l'extraordinaire vitesse à laquelle le "melon volant" traversa le ciel d'un bord de l'horizon à l'autre. Une enquête à été ouverte par la gendarmerie. Un quart d'heure auparavant, c'est-à-dire à 21h20, une soucoupe volante a survolé, à basse altitude, dans un jaillissement d'étincelles, l'hôpital Stanislas à Wissembourg. L'engin a été aperçu par la police municipale et par des habitants.

Enfin à Haguenau, à 19h30, un engin de forme ronde et de couleur rouge a traversé le ciel du Nord au Sud suivi d'une écharpe lumineuse de couleur blanche et orange. A 23h30 un autre engin a été aperçu. A Masevaux, ce sont sept personnes qui aperçurent entre 21h30 et 22h00 un engin qui, lui, avait la forme d'un cigare et qui était suivi d'une traînée verte. Venant du Hundsrück, le "cigare volant se dirigeait vers le Sundel".

A Eguisheim, à 22h30, quelques habitants ont été surpris par l'apparition d'un engin sphérique qui a une vitesse vertigineuse et dans un silence total, traversa le firmament en direction des Trois-Châteaux.

Discussion:

Le col du Hundsrück est au Nord-Est de Masevaux, le vignoble du Sundel, près d'Eguisheim, est quasiment dans la même direction, juste un peu plus à l'Est. On en déduira que la chose vue allait à peu près de la gauche vers la droite des témoins, grossièrement de l'Ouest vers l'Est, mais avec un déplacement angulaire très faible.

Evaluation:

Probablement le météore de 21:35 de ce jour.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 22 mars 2006 Première publication dans le catalogue France 1954.
1.0 Patrick Gross 27 décembre 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée.
3.0 Patrick Gross 29 avril 2014 Additions [la1], [cv2].
3.0 Patrick Gross 29 avril 2014 Première publication dans le catalogue ALSACAT.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 29 avril 2014.