ALSACAT -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas de Turckheim, le 24 juillet 1952:

Numéro de cas:

ALSACAT-1952-07-24-TURCKHEIM-1

Résumé:

Dans le journal régional Les Dernières Nouvelles du Haut-Rhin du 25 juillet 1952, on parlait de "mystérieuses traces lumineuses dans le ciel" du Haut-Rhin.

Peu avant 21:30, quatre coups de téléphone au journal parlaient de ces traces, et à la rédaction, on avait regardé dehors pour vérifier et remarqué au-dessus de Turckheim en direction de l'ouest un large trait rouge clair entre les nuages noirs, qui se prolongeait de manière discontinue au-dessus de Colmar à peu près jusqu'au Zénith.

Cela avait duré "un certain temps" pendant lequel la bande s'élargissait sans perdre pour autant la luminosité qu'elle semblait dégager. Un dernier appel téléphonique indiquait qu'une trace semblable a été vue dans la direction de Rouffach, mais le journal n'a pas pu l'observer par manque de visibilité dans cette direction.

Le journal indiquait ne pas savoir ce que c'était, et estimait que cela ne semblait pas être des traces de condensation laissés par des avions, car durant l'observation, aucun bruit de moteur d'avion n'avait été entendu.

Le lendemain, le même journal rapportait que d'autres personnes encore avaient confirmé le phénomène, et qu'un de leur lecteur assurait que c'était probablement les traînées d'un chasseur à réaction, subitement apparu au-dessus du secteur de Neuf Brisach pour y accomplir un arc de cercle et disparaître aussi subitement qu'il était apparu.

Plus tard, la presse concurrente fera des gorges chaudes sur les gens qui prennent des traînées d'avions pour des "soucoupes volantes" - lesquelles ne semblaient pas avoir été mentionnées comme explication.

Données:

Données temporelles:

Date: 24 juillet 1952
Heure: ~21:25
Durée: "Un certain temps".
Date du premier rapport connu: 25 juillet 1952
Délai de rapport: Immédiat.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Turckheim
Lieu: Various, UFO in the sky.
Latitude: 48.087
Longitude: 7.278
Rayon d'incertitude: 50 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 6 ou plus.
Nombre de témoins connus: 6 ou plus.
Nombre de témoins nommés: 0
Ages des témoins: Adultes.
Types de témoins: Habitants, journaliste.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Journalistes eux-mêmes, et rapporté à la presse régionale.
Type de lieu: Varié, OVNI dans le ciel.
Conditions d'éclairage: Soirée, nuages noires dispersés.
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: ?
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: Ne savent pas, et traînée d'avion de chasse à réaction.

Classifications:

Hynek: LN
ALSACAT: Traînées d'avions de chasse.

Sources:

[Ref. cv2:] CHRISTIAN VALENTIN:

L'ancien journaliste Christian Valentin a publié en 2012 un très intéressant livre retraçant l'histoire des observations d'OVNIS et autres soucoupes volantes en Alsace, des origines jusqu'en 1980.

Dans ce livre, il relate que le 24 juillet 1952, l'ensemble du Haut-Rhin a été survolé par ce qui pour les uns était un un avion à réaction, et pour les autres une ou deux soucoupes volantes pour les autres. L'ensemble des journaux de la région en avaient parlé, diffusant témoignages et réactions de lecteurs, "dans lesquels figure déjà toute l'ambiguïté d'un phénomène qui repose uniquement sur des témoignages."

Il note que si le débat sur les traînées de condensation semble naïf, dans le contexte de l'époque les moteurs à réactions en sont à leurs débuts et n'équipent que de rares appareils militaires. Il indique que le premier avion de chasse à réaction français de série, le MD450 Ouragan de Dassault, a été mis en service fin 1951.

Parmi les témoignages, il indique notemment celui paru dans les Dernières Nouvelles du Haut-Rhin du vendredi 25 juillet 1952 dont il donne la traduction:

De mystérieuses TRACES LUMINEUSES dans le ciel

Hier soir, peu avant 21h30, le téléphone a sonné 4 fois dans notre rédaction. A chaque fois, un de nos lecteurs nous informait que de curieuses traces lumineuses étaient visibles dans le ciel. Dès le premier appel, scrutant le ciel à la recherche de l'insolite, nous avons remarqué au-dessus de Turckheim en direction de l'ouest, un large trait rouge clair entre les nuages noirs qui se prolongeait de manière discontinue au-dessus de Colmar à peu près jusqu'au Zénith. Nous avons regardé le phénomène durant un certain temps et constaté que la bande s'élargissait sans perdre pour autant la luminosité qu'elle semblait dégager. Il est vraisemblable que le trait se soit dispersé dans le ciel à grande altitude et ait été couvert par endroit par les nuages. Le dernier appel téléphonique mentionne qu'une semblable trace a été vue dans la direction de Rouffach. Nous n'avons cependant pas pu vérifier cette information, en raison du contre-jour produit dans cette direction par l'éclairage du pont de la gare.

Quelle était la cause de ces traits de lumière? Nous ne sommes pas en mesure de le dire. Cela ne semblait pas être des traces de condensation laissés par des avions, car a aucun moment entre 21h00 et 21h30 n'a été perçu de bruit de moteur d'avions.

Il donne ensuite la traduction de cet article du même journal paru le samedi 26 juillet 1952 en page 5:

A propos des mystérieuses traces de lumière dans le ciel

Proviennent-elles d'un avion à réaction?

Dans notre édition d'hier nous avions fait état de mystérieuses traces lumineuses dans le ciel nocturne, visibles jeudi vers 21h30. Plusieurs de nos lecteurs nous ont appelé pour nous faire partager leur observation, ce qui nous a permis de confirmer les faits. Un sympathique lecteur de Neuf Brisach nous informe avoir observé le phénomène depuis la route, ledit soir, en compagnie de plusieurs amis, et qu'en tout état de cause, ce jeu de lumière nocturne semblait provenir d'un avion, probablement d'un chasseur à réaction, subitement apparu au- dessus du secteur de Neuf Brisach pour y accomplir un arc de cercle et disparaître aussi subitement qu'il était apparu. Il a laissé derrière lui des sillages de condensation d'abord très minces, puis de plus en plus larges, entraînés vers Colmar par un fort vent d'Est. Voilà donc ce que devaient être ces bandes claires, alors qu'on a cependant perçu aucun bruit de moteur comme nous l'avons signalé hier. Ainsi, contre toute attente, le ciel nocturne nous offre toujours des surprises.

Une lettre de Munster sur le même sujet.

Nous avons reçu hier, concernant la même affaire, d'intéressantes remarques de M. E.H. de Munster:

Concernant votre article: De mystérieuses traces de lumière dans le ciel, j'aimerais souligner qu'en compagnie de plusieurs personnes, j'ai pu observer précisément le phénomène depuis Munster, et qu'il ne s'agissait pas de traits de lumière mais de fumée ou de nuages.

Les deux traits se dessinaient d'est vers l'ouest. L'un d'eux au nord, dans l'axe "lac des truites - Hohrodberg - Trois Epis", alors qu'il était exactement 9h. Celui-ci nous semblait tout d'abord être une sorte de manche à air, ce qui paraît tout de même douteux. Un vent du nord relativement fort l'a rapidement poussé vers le sud, au-dessus de la vallée, où il s'est quelque peu élargi, comme vous l'avez mentionné.

Le deuxième trait était orienté "Hohneck - Obersolberg - Rouffach" et rectiligne comme un rayon de projecteur, mais s'affadissait graduellement à mesure que le vent l'entraînait vers le sud.

Enfin, il donne la traduction de cet article du Nouveau Rhin Français du juillet 1952:

GUEBWILLER

De curieuses traces lumineuses dans le ciel du couchant, deux ou trois témoins, voilà qui suffit à créer des soucoupes volantes. Cette psychose se répand depuis quelques mois sur l'ensemble de la planète. L'un les a photographié, l'autre, ainsi qu'il le prétend les a parfaitement vu. Les scientifiques ont expliqué les phénomènes, cependant, aucun des nombreux témoins ne semblent y croire. Tous préfèrent s'obstiner dans l'erreur.

Les mystérieuses traces lumineuses qui ont été vues jeudi soir vers 21h30 au-dessus de Colmar, de la Vallée de Munster et au-dessus de Guebwiller, ont suscité plus d'attention qu’elles n'en méritaient. Il ne s'agissait en fait que des traînées de couleur rouge laissées par un avion de chasse, ni plus ni moins. La visite des martiens n'était donc pas pour jeudi dernier, et l'extraordinaire événement que l'on voulait nous livrer est retombé comme un soufflé.

Un conseil, cher lecteur: ne confondez pas les chasseurs à réaction qui seront aujourd'hui présents sur l'aérodrome de Rixheim avec des soucoupes volantes.

Discussion:

A propos de l'ouvrage de Christian Valentin:

Je n'ai pas du tout l'habitude de faire de la "publicité", et je n'ai pas de relation particulière avec l'auteur, mais je tenais tout de même à dire un mot sur le livre de Christian Valentin, "Mythes et Réalités des Phénomènes Aériens Non Identifié", (couverture ci-contre), réf. [cv2], qui comme son sous-titre l'indique, traite des cas alsaciens.

Je pense que les ufologues Alsaciens et généralement les personnes intéressés par la question des OVNIS, ou par l'histoire de l'Alsace, ma région, aimeraient ce livre.

Le livre de Christian Valentin, de 144 pages, est sobre mais bien présenté, sans parti pris, richement documenté et illustré, et c'est là le premier ouvrage sur papier traitant spécifiquement des récits d'observations alsaciennes. (Il en a bien eu un autre quelques années auparavant, mais il recopiait purement et simplement, sans les citer comme sources, des portions de mon site web, particulièrement les cas Alsaciens que j'avais traités quasi-exhaustivement dans mon catalogue des OVNIS en France en 1954, et d'un autre site web, les explications triviales que je proposais ou indiquais quand il y avait lieu y étant presque systématiquement tues!)

L'auteur ne s'attache pas à prouver ou réfuter la possibilités de visites extraterrestres ou autre explication dite "extraordinaire", il propose plutôt une revue chronologiquement ordonnée des affaires d'OVNIS en Alsace, partant des origine et s'arrêtant à 1980, se basant sur des sources ufologiques connues, sur des articles de la presse régionale et sur des cas moins connus voir inédits qu'il a recueillir directement. Ses propres commentaires sont en une couleur distincte, les références de ses sources sont toujours données. Un beau travail dans mon opinion!

L'auteur a actuellement un blog, où il indique quelles librairies de la région disposent de l'ouvrage, voir: christian.valentin.overblog.com

Il est assez évident qu'il s'agissait de traînées d'avions à réaction de l'Armée de l'Air, prenant une teinte rougeâtre à cette heure ou se soleil sur le point de se coucher les éclaire ainsi. Comme signalé justement par Christian Valentin, les avions à réaction étaient alors une nouveauté en France.

Toutefois, même de nos jours encore - années 2000 - je trouve des affaires dans lesquelles des traînées d'avions sont crues "mystérieuses" voire interprétées comme OVNI non seulement par leurs témoins, par la presse, mais aussi parfois par des ufologues.

Ci dessous: Le Dassault Ouragan du Musée de l'Air et de l'Espace au Bourget. Mise en service en décembre 1951. Photo par l'auteur de ce site en 2014.

Evaluation:

Traînées d'avions de chasse.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 6 avril 2016 Création, [cv2].
1.0 Patrick Gross 6 avril 2016 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 6 avril 2016.