Index ACUFO -> Accueil 

This page in EnglishClick!

ACUFO:

ACUFO est un catalogue à visée exhaustive des cas de rencontres entre aéronefs et OVNIS, qu'elles soient «expliquées» ou «inexpliquées».

Le catalogue ACUFO donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier.

Cas précédent Cas suivant >

Miami, Floride, USA, le 21 septembre 1945:

Numéro de cas:

ACUFO-1945-09-21-MIAMI-1

Résumé:

Dans les archives du groupe d'ufologie National Investigation Committee on Aerial Phenomena (NICAP), USA, dans les années 1960 - 1970, il y avait un article du journal Banner, de Nashville, Tennessee, USA, page 1, du 22 septembre 1945.

L'article racontait que le 21 septembre 1945, à Miami, Floride, USA, deux F6F-3 de l'US Navy se sont écrasés, et leurs pilotes ont été tués, lorsque leur vol s'est séparé pour éviter un vol de «formation de nuit» non identifié qui avait croisé leur trajectoire.

J'ai pu découvrir que l'incident s'est réellement produit, que les pilotes décédés étaient le lieutenant David Lamont Sims de Fort Worth, un pilote accompli de la Seconde Guerre mondiale, et le lieutenant James O'Connor de Dorchester, Massachusetts. Ils faisaient partie d'une formation de nuit de cinq avions partis de la station d'entraînement navale de Melbourne, en Floride. Les trois autres pilotes qui sont retournés sains et saufs à la base ont rapporté qu'un «vol mystère» avait interféré avec leur vol au-dessus de Miami. Après que le commandant de la formation ait ordonné à la formation du F6F de se séparer, les deux avions perdus se sont écrasés dans le quartier de Dallas Park à Miami, à une courte distance l'un de l'autre.

Je n'ai trouvé aucun rapport d'accident officiel, ni aucune identification ou description du «vol mystère».

Données:

Données temporelles:

Date: 21 septembre 1945
Heure: Nuit.
Durée: ?
Date du premier rapport connu: 22 septembre 1945
Délai de rapport: Heures.

Données géographiques:

Pays: USA
Département/état: Floride
Commune ou lieu: Miami

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 3
Nombre de témoins connus: ?
Nombre de témoins nommés: 0

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: La presse.
Conditions d'éclairage: Nuit.
OVNI observé: Oui.
Arrivée OVNI observée: Oui.
Départ OVNI observé: ?
Actions OVNI: Croisent la trajectoire des avions.
Actions témoins: Se dispersent.
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: Vol de nuit d'une formation non identifié.

Classifications:

Senseurs: [X] Visuel: 3.
[ ] Radar aéronef: N/A.
[ ] Radar sol directionnel:
[ ] Radar sol altitude:
[ ] Photo:
[ ] Film/vidéo:
[ ] Effets EM:
[ ] Pannes:
[ ] Dégâts:
Hynek: ?
Armé / non armé: ?
Fiabilité 1-3: 2
Etrangeté 1-3: 2
ACUFO: Probablement sans rapport avec la question des OVNIS.

Sources:

[Ref. nip1:] ARCHIVES DU NICAP:

Scan.

(5) 21 septembre 1945, près de Melbourne, Floride

Deux pilotes tués et deux avions perdus lorsqu'un vol de F6F3 a effectué des manœuvres d'évitement pour éviter un vol non identifié d'une «formation d'avions volant de nuit qui a basculé sur sa trajectoire».

Statut: Aucun.

Action suggérée: Les journaux de Miami et d'autres journaux devraient en savoir plus sur cet incident, y compris l'identité de l'autre formation.

BANNER de Nashville (TN) 22 septembre 1945 page 1

Un Vol Non Identifié Blamé pour le Crash de Miami; Deux Tués

Miami, Floride -- 22 septembre -- (UP) -- Le capitaine D. L. Day, commandant de la base aérienne navale de Melbourne, en Floride, a accusé aujourd'hui une formation non identifiée qui s'est retrouvée sur la trajectoire d'un vol de cinq appareils en provenance de Melbourne pour le crash hier soir de deux avions de combat de la Marine.

Day a publié une déclaration aujourd'hui après avoir interrogé le chef d'escadrille de la formation malheureuse. Il n'a pas révélé le nom du commandant de bord.

Day a déclaré que la formation effectuait un vol de routine entre Melbourne et Miami. Son retour était prévu via les Civil Airways. Alors qu'il approchait de la fin de son voyage vers le sud, une autre formation d'avions volant de nuit s'est lancée sur son chemin.

Le chef d'escadrille aurait déclaré qu'il avait ordonné à sa formation de se séparer et de se retrouver au-dessus de la baie de Biscayne. C'est pendant la procédure de dispersion, a déclaré Day, que deux des F6F à ailes verrouillées ont plongé d'un demi-tour et se sont écrasées dans le quartier des affaires de la ville, tuant les deux pilotes.

Day a déclaré que le chef d'escadrille avait demandé cette dispersion parce qu'il ne connaissait pas la région de Miami et que l'éblouissement des lumières de la ville pourrait gêner la vision des pilotes.

Les noms des deux victimes étaient connus, mais n'ont pas été révélés, dans l'attente de la notification des plus proches parents, a déclaré Day.

Pendant ce temps, les autorités municipales ont estimé la perte d'une entreprise civile et d'un entrepôt exploité par la Navy à environ 75 000 $.

Informations aéronef(s):

Le Grumman F6F «Hellcat» (photo ci-dessous) était un chasseur embarqué développé pour remplacer le F4F «Wildcat» au sein de l'United States Navy. Bien que le F6F soit une extrapolation du F4F, il était beaucoup plus puissant avec un moteur Pratt & Whitney R-2800 de 2000 CH. Souvent appelé «Wildcat's big brother», le Hellcat, au même titre que le F4U Corsair, a été le principal avion de chasse de l'US Navy durant la seconde partie de la Seconde Guerre mondiale.

F6F.

Son armement était de 6 mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm, ou, pour la version F6F-5N, 2 canons de 20 mm et 4 mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm.

Discussion:

Carte.

J'ai recherché de nombreuses listes d'accidents et d'incidents aériens et je n'ai trouvé aucune information sur l'incident dont le journal a parlé.

Par exemple, sur: en.wikipedia.org/wiki/List_of_accidents_and_incidents_involving_military_aircraft_(1945%E2%80%931949), une liste des «accidents et incidents impliquant des avions militaires (1945-1949)» ne mentionne pas cet incident.

Par exemple, sur cette liste de crashs de F6F: pacificwrecks.com/aircraft/f6f/index.html rien n'est dit sur l'incident.

Le seul crash de F6F que j'ai trouvé le 21 septembre 1945 concernait le porte-avions USS Belleau Wood.

Mais finalement, je l'ai trouvé.

Dans le livre «Heroes, Scoundrels and Angels - Fairview Cemetery of Gainesville, Texas», de Ron Melugin, 2010, on lit:

Scan.

MONUMENT ELOQUENT MAIS QUELQUE TROMPEUR

Le grand monument près de la clôture avant de Fairview qui représente le Lieutenant (jg) David Lamont Sims (6 février 1923-21 septembre 1945) est éloquent mais quelque peu trompeur. Le lieutenant Sims était un aviateur naval décoré qui a servi avec distinction dans le Pacifique pendant la Première Guerre mondiale. Il a reçu la Silver Star pour ses actions en tant que bombardier en piqué de la Navy peu avant sa mort et a également été «crédité d'avoir sauvé le vaisseau amiral de l'amiral R.K. Turner lorsqu'il a rompu la formation lors d'une mission de reconnaissance photographique pour abattre un pilote suicide japonais se dirigeant» vers le navire amiral Turner, selon le Gainesville Register.

Cependant, c'est après la fin officielle de la Seconde Guerre mondiale que le lieutenant Sims a été tué à la suite d'une collision avec un autre avion de la Navy au-dessus de Miami. Les deux pilotes des F6F-3 Hellcats entrés en collision, le lieutenant Sims de Fort Worth et le lieutenant James O'Connor de Dorchester, Massachusetts, faisaient partie d'une formation de nuit de cinq avions partis de la station d'entraînement navale de Melbourne, en Floride. Les trois pilotes qui sont retournés à la base ont rapporté qu'un «vol mystère» avait interféré avec leur vol au-dessus de Miami. Les deux avions abattus se sont écrasés dans le quartier de Dallas Park à Miami, à une courte distance l'un de l'autre. L'un d'eux a traversé un parking jusqu'au garage Tuttle, abritant des véhicules de la garde côtière; l'autre s'est écrasé sur le toit de l'entrepôt de Frank T. Budge, provoquant un incendie spectaculaire.

Selon le Orlando Star, les avions «ont miraculeusement évité les étages supérieurs des hôtels, certains occupés par le personnel de la Navy et des WAVES». Des milliers de personnes «attirées lors d'une marche de lutte, à seulement quelques pâtés de maisons», se sont rassemblées autour du lieu de l'accident.

Ce que je n'ai pas trouvé, c'est une identification du «vol mystère», de la «formation d'avions volant de nuit» qui a croisé la trajectoire des F6F. Je n'ai trouvé aucun rapport d'accident, ni aucune description de ce vol non identifié.

Bien sûr, cela ne signifie pas que ce «vol mystère» était un vol de vaisseaux spatial extraterrestres.

Evaluation:

Probablement sans rapport avec la question des OVNIS.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 4 mai 2024 Création, [nip1].
1.0 Patrick Gross 4 mai 2024 Première publication.

HTML5 validation



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 4 mai 2024.