Index ACUFO -> Accueil 

This page in EnglishClick!

ACUFO:

ACUFO est un catalogue à visée exhaustive des cas de rencontres entre aéronefs et OVNIS, qu'elles soient «expliquées» ou «inexpliquées».

Le catalogue ACUFO donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier.

Cas précédent Cas suivant >

Himeji, Japon, le 22 juin 1945:

Numéro de cas:

ACUFO-1945-06-22-HIMEJI-1

Résumé:

Dans le Rapport des Missions 215 à 220 du XXIst Bomber Command de l'U.S. Army Air Forces pour ces missions de raids aériens de bombardiers B-29, on peut lire que lors de la mission 217 du 22 juin 1945, pour bombarder l'usine de Kawanishi Aircraft Company à Himeji, par six escadrons du 58th Bomb Wing, le seul événement inhabituel fut que les aviateurs virent...

«... 3 avions ennemis monomoteurs non identifiés; qui ressemblaient au F6F. Ils étaient noirs, avec des extrémités d'ailes carrées, un moteur radial et un nez court. Ils ont grimpé au-dessus de la formation B-29 et se sont dirigés vers la formation derrière. Celui qui a rapporté qu'ils n'ont apparemment pas attaqué. Leur vitesse de montée a été décrite comme «formidable et réalisée avec une grande facilité».

Le rapport indiquait également que la météo était dégagée, les B-29 n'avaient pas d'escorte de chasseurs américains lors de cette mission, que la flak était maigre et imprécise, et qu'il y avait eu 17 attaques d'avions de chasse japonais avec seulement 2 B-29 légèrement endommagés.

Données:

Données temporelles:

Date: 22 juin 1945
Heure: ?
Durée: ?
Date du premier rapport connu: 22 juin 1945
Délai de rapport: Heures.

Données géographiques:

Pays: Japon
Département/état: Hyogo
Commune ou lieu: Himeji

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1 ou plus.
Nombre de témoins connus: ?
Nombre de témoins nommés: 0

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Rapport de mission militaire.
Conditions d'éclairage: ?
OVNI observé: Oui.
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: Oui.
Actions OVNI: Montent, vont vers autre formation d'avions.
Actions témoins:
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: Ressemblent à des F6F.

Classifications:

Senseurs: [X] Visuel: 1 ou plus.
[ ] Radar aéronef:
[ ] Radar sol directionnel:
[ ] Radar sol altitude:
[ ] Photo:
[ ] Film/vidéo:
[ ] Effets EM:
[ ] Pannes:
[ ] Dégâts:
Hynek: ?
Armé / non armé: Armé, 12 mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm.
Fiabilité 1-3: 3
Etrangeté 1-3: 2
ACUFO: Non identifié.

Sources:

[Ref. aaf1:] U.S. ARMY AIR FORCES:

Dans le XXIème rapport des missions tactiques 215 à 220 du Bomber Command pour les missions de raids aériens des bombardiers B-29 de l'armée de l'air américaine, on lit que lors de la mission 217 visant à bombarder l'usine de Kawanishi Aircraft Company, à Himeji, par 6 escadrons de la 58e Escadre, l'observation suivante a été faite le 22 juin 1945:

Scan.

5. Mission 217, 58th Wing, Kawanishi/Himeji:

Le seul événement inhabituel concernait 3 avions ennemis monomoteurs non identifiés; qui ressemblaient au F6F. Ils étaient noirs, avec des extrémités d'ailes carrées, un moteur radial et un nez court. Ils ont grimpé au-dessus de la formation des B-29 et se sont dirigés vers la formation derrière celle qui rapportait. Apparemment, ils n'ont pas attaqué. Leur vitesse de montée a été décrite comme «formidable et réalisée avec une grande facilité».

Le rapport indique également que «l'escorte de chasseurs n'était pas disponible en raison du mauvais temps opérationnel entre Iwo Jima et le Japon»:

Scan.

Les conditions météorologiques ont été signalées comme étant CAVU avec 4/10 de nuages sous les B-29. La Flak était maigre et imprécise, causant seulement des dégâts mineurs à 2 des B-29.

(CAVU est l'abréviation de «Ceiling and Visibility Unlimited», «plafond et visibilité illimités», (et sans restriction). Il s'agit d'un terme opérationnel qui n'est plus formellement défini en météorologie, mais encore couramment utilisé dans l'aviation, qui désigne une condition dans laquelle le plafond est supérieur à 10 000 pieds et la visibilité est supérieure à 10 miles.)

Informations aéronef(s):

Le Boeing B-29 «Superfortress» était le bombardier le plus lourd des U.S. Army Air Forces, utilisé dans les opérations à partir du 8 mai 1944. Sa vitesse maximale était de 574 km/h.

Son armement défensif était de 12 mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm.

B-29.

Discussion:

Carte.

«F6F» se réfère à l'avion de chasse américain Grumman F6F Hellcat (photo ci-dessous).

F6F.

Le F6F équipa l'U.S. Navy et le Corps des Marines, et entra en combat en septembre 1943 dans le Pacifique, avec 66 530 missions de combat pendant la Seconde Guerre mondiale, principalement sur le théâtre d'opérations du Pacifique.

Sa vitesse ascensionelle était de 1068 mètres par minutes. Le F4U Corsair, avion performant lui aussi, avait une vitesse ascensionnelle considérable, mais moindre: 880 mètres par minutes. Il est donc possible que cela explique la vitesse de montée décrite comme «formidable et réalisée avec une grande facilité»; ceci ferait particulièrement sens en comparaison avec les avions de chasse japonais, largement surclassés à ce moment.

A l'exception des versions de chasse de nuit, ils n'étaient pas peints en noir mais, le plus souvent, en bleu très sombre, couleurs des avions de chasse de la marine américaine. Ceci pourrait expliquer que le rapport indique: «Ils étaient noirs».

En somme, le mystère ici est que le rapport semble décrire des F6F, il évoque la ressemblance au F6F, mais se présente comme si ce n'en était pas. Tout ceci en juin 1945, alors que le F6F est tout à fait connu de tous les aviateurs du Pacifique. Le mystère semble être né de ce que ce raid de B-29, nous dit le rapport, n'avait pas d'escorte. Le fait que des aviateurs dans les B-29 les aient signalé est bien entendu logique, puisqu'il s'agissait lors de ces missions de signaler tout nouvel appareil Japonais.

Je n'ai trouvé aucun appareil japonais qui correspondrait. Les chasseurs japonais avec moteur en étoile, les Nakajima Ki-27, Mitsubishi A7M, Nakajima Ki-43 Hayabusa, Nakajima Ki-44, Nakajima Ki-84, avaient tous le bout des ailes rond.

Je suis donc assez étonné de ce cas, qui intéressera sans doute les quelques ufologues qui assure qu'il y a parfois des «OVNIS» qui «prennent l'apparence» d'avions.

Je laisse de mon côté le cas comme «non identifié»; je ne voulais pas le passer sous silence au motif que je ne suis guère convaincu par l'idée des «OVNIS» qui «prennent l'apparence» d'avions.

Evaluation:

Non identifié.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 15 juin 2024 Création, [aaf1].
1.0 Patrick Gross 15 juin 2024 Première publication.

HTML5 validation



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 15 juin 2024.