Index ACUFO -> Accueil 

This page in EnglishClick!

ACUFO:

ACUFO est un catalogue à visée exhaustive des cas de rencontres entre aéronefs et OVNIS, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ACUFO donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier.

Cas précédent Cas suivant >

Entre Rastatt et Bischwiller, Allemagne ou France, le 13 février 1945:

Numéro de cas:

ACUFO-1945-02-13-BISCHWILLER-1

Résumé:

En 1944-1945, des équipages du 415e Escadron de Chasse de Nuit (415th Night Fighter Squadron ou 415th NFS) de l'U.S. Army Air Force avaient signalé à plusieurs reprises des lumières étranges dans le ciel nocturne au cours de leurs missions dans la zone de combat de la vallée du Rhin. Ils les appelaient "Foo-Fighters".

Dans un journal de combat, apparaît que l'un des membres du 415th NFS a rapporté son observation du 13 février 1945, vers 19:10, entre Rastatt et Bischwiller.

Il avait rencontré deux ensembles de lumières à 3000 pieds, il s'est dirigé vers elles, l'un s'est éteint et l'autre est monté tout droit de 2000 à 3000 pieds, puis s'est éteint.

Il a repris le cap de la base, s'est retourné et a vu que les lumières étaient de nouveau dans leur position originale.

Données:

Données temporelles:

Date: 13 février 1945
Heure: 19:10
Durée: ?
Date du premier rapport connu: Février 1945
Délai de rapport: Heures, jours.

Données géographiques:

Pays: Allemagne ou France
Département/état: Bade-Wurtemberg ou Bas-Rhin
Commune ou lieu: Rastatt, Bischwiller

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1 ou 2
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 0

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Rapport d'opérations militaires.
Conditions d'éclairage: Nuit.
OVNI observé: Oui.
Arrivée OVNI observée: Oui.
Départ OVNI observé: ?
Actions OVNI: S'éteignent, d'autres montent.
Actions témoins: Dirige l'avion vers les ovnis.
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Senseurs: [X] Visuel: 1 ou 2.
[ ] Radar aéronef: ?
[ ] Radar sol directionnel: ?
[ ] Radar sol altitude:
[ ] Photo:
[ ] Film/vidéo:
[ ] Effets EM:
[ ] Pannes:
[ ] Dégâts:
Hynek: LN
Armé / non armé: Armé, mitrailleuses et canons de 20 mm.
Fiabilité 1-3: 3
Etrangeté 1-3: 2
ACUFO: Non identifié.

Sources:

[Ref. jce1:] BULLETIN D'UFOLOGIE "JUST CAUSE":

Le bulletin de "Citizens Against UFO Secrecy" (CAUS) avait rapporté que le 3 septembre 1992, leur éditeur Barry Greenwood avait exploré les Archives Nationales de Suitland, Maryland, USA, pour trouver plus de documents sur les Foo-Fighters émanant du 415th Night Fighter Squadron, et en avait trouvé, essentiellement des "Rapports de Mission". Barry Greenwood rapportait:

[...]

Le personnel des archives a fourni une grande boîte en carton contenant trois pieds de dossiers du 415th NFS et des groupes de bombardiers affiliés. La période couverte s'étendait de fin septembre 1944 à avril 1945. Il était évident que je passerais au moins une journée entière à examiner ce groupe. Les archives n'étaient pas dans le meilleur état possible, un fait qui devrait inquiéter vivement ceux qui s'intéressent au contenu des anciens dossiers, non seulement sur ce sujet mais sur n'importe quel sujet. La plupart des papiers étaient des copies en "pelure d'oignon", très fragiles et jaunissantes. D'autres rapports étaient sur du papier brun grossier, très cassant, dont des écailles se détachaient sur mes mains. Il n'était plus surprenant que, bien souvent, lorsque le CAUS demandait et recevait des dossiers gouvernementaux, les copies soient difficiles, et parfois impossibles, à lire. Nous sommes dans une course contre la montre car de nombreux documents gouvernementaux s'autodétruisent littéralement sur les étagères. Avec les millions de copies dont les Archives Nationales sont responsables, il n'y a tout simplement pas assez de personnel ou de ressources pour s'occuper de tout cela.

Ce qui est également devenu clair, c'est que le personnel des Archives Nationales ne constitue pas une autorité absolue sur les documents que nous avons obtenus concernant les OVNIS. La réponse que j'ai eue à une demande d'aide pour localiser un document particulier de l'Armée de l'Air portant un numéro d'identification a été: "Bonne chance, nous ne savons pas". Non pas qu'ils étaient de mauvaise volonté, mais l'Armée de l'Air avait perdu l'inventaire de ce groupe de documents. J'ai également eu une nouvelle appréciation des délais dans la réponse aux demandes FOIA. Il m'a fallu une bonne partie de la journée pour scanner minutieusement une boîte. J'étais dans une pièce avec environ trente à quarante personnes, qui avaient toutes leur propre agenda et leurs propres piles de papier à numériser. Tenez compte des demandes par courrier et les exigences imposées au personnel doivent être formidables. J'ai entendu une plainte de l'un d'entre eux qui devait porter lui-même des centaines de cartons pour répondre aux demandes des chercheurs rien que pour cette journée.

Les rapports de mission du 415e avaient tendance à être brefs dans leurs descriptions de tout. Il y a eu des rapports faisant état d'avions détruits, de bâtiments bombardés, de flak, de véhicules détruits; etc. Puis, dispersés parmi les informations, des rapports faisaient état d'étranges lumières dans le ciel.

Il donnait ensuite les 15 cas tels trouvés, dont:

13/14 février 1945 - Mission 2 - 1800-2000 - Vers 1910, entre Rastatt et Bishwiller, rencontre des lumières à 3000 pieds, deux séries d'entre elles se tournent vers elles, une série s'éteint et l'autre monte tout droit. 2 à 3 000 pieds, puis il est sorti. Je suis retourné à la base, j'ai regardé en arrière et j'ai vu à nouveau les lumières dans leur position d'origine.

Greenwood notait:

Une caractéristique frustrante de ces rapports est leur brièveté. Il est difficile de formuler une hypothèse sur l'origine des Foo-Fighters lorsque des informations aussi fragmentaires sont disponibles. Il est parfois difficile de dire si les rapports de "lumières" émis par les pilotes étaient en l'air ou au sol, il faut donc faire preuve de prudence lors de la lecture de rapports où cela n'est pas clair.

[Ref. bgd1:] BARRY GREENWOOD:

En 1998, le chercheur américain de longue date Barry Greenwood avait fourni au Computer UFO Network (CUFON) des documents déclassifiés de l'armée de l'air américaine qu'il a obtenus patiemment en utilisant la loi sur la liberté d'accès à l'information (FOIA). Barry Greenwood a été pendant de nombreuses années l'éditeur du bulletin Just Cause, il est co-auteur du livre "Clear Intent", et l'éditeur du U.F.O. Historical Review qui a débuté en juin 1998.

Scan.

RAPPORTS D'UNITE: 415EME ESCADRON DE CHASSE DE NUIT

MISSIONS: 3 MISSIONS 3 SORTIES DATE 13/14 FEVRIER

RAPPORT :

1. Mission d'intrusion - 18h00-19h45. A l'est du Rhin entre Fribourg et Rastatt n'avons aperçu aucun convoi - des camions dispersés. Mitraillé sur R-2510 à 18 h 45 et endommagé 1 M/T.

2. Mission d'intrusion - 17h00-20h00. Neustadt, Karlsruhe et Manheim. Des tracts lâchés et Landau à 18 h 30. A 18 h 40, convoi aperçu se dirigeant vers le nord à R-3082, mitraillé et endommagé 8 M/T; lors du mitraillage, certains tirs ont dévié vers le Neustadt M/Y et ont provoqué une énorme explosion et un incendie, on pense qu'il s'agissait d'un wagon-citerne. Le feu était visible à 15 miles. A 18 h 45, aperçu d'un autre convoi se dirigeant vers l'est à R-3095 - endommagé 5 M/T. A 18h50, avons tiré sur les lumières de R-7090, provoquant une explosion et cinq incendies distincts; on pense qu'il s'agit du dépôt de munitions de la succursale d'Heidelburg. Vers 1900 près du fleuve à Bruschal, mitraillé mais avons dû partir en raison d'une flak précise de 10 canons et de 40 mm sur le R-6856. 3 minutes plus tard, aperçu 3 véhicules allant vers le sud sur la R-4131, les avons mitraillés, détruit 1 et endommagé 2 M/T. Vers 1910, entre Rastatt et Bishwiller, rencontré des lumières à 3000 pieds, deux séries d'entre elles, nous sommes dirigés dessus, l'un d'éteinte et l'autre est montée tout droit de 2 à 3 000 pieds, puis s'est éteinte. Sommes retournés vers la base, avons regardé en arrière et avons vu les lumières à nouveau leur position d'origine. Grosse explosion près de Lunéville, on pense que c'est un de nos P-47 qui s'est écrasé.

3. 2245-2305 - Décollage. Rien à signaler. Revenus tôt en raison de problèmes de moteur et de radio.

REVENDICATIONS

Type
Transport automobile
Wagon-citerne R/R
Dépot de ravitaillement à Heidelburg

PERTES

Aucune

[Ref. dwn2:] DOMINIQUE WEINSTEIN:

13 février 1945 Entre Rastatt et Bishviller, Allemagne

A 19 h 10, plusieurs pilotes du 415th Night Fighter Squadron ont aperçu deux jeux de lumières à 3 000 pieds. Tournés vers eux, l'un des jeux s'est éteint et l'autre est allé tout droit jusqu'à 2-3 000 pieds, puis est parti. Sur le chemin du retour vers leur port d'attache, ils revirent les lumières dans leur position d'origine.

Sources: Projet 1947, Jan Aldrich / USAAF 415th Night Fighter Squadron, Rapport de mission 13/14 février

[Ref. gvo1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

1945, 13 février

Allemagne, entre Rastalt [sic] et Bishwiller [sic]

Plusieurs pilots [sic] USAAF d'avions de combat (du415e NFS) observent deux groupes de lumière à une altitude de 2300 pieds. (PROJECT ACUFOE, Catalogue 1999, Dominique Weinstein)

[Ref. nck1:] NICK COOK:

Et un autre [rapport officiel des U.S. Army Air Forces]:

"13-14 février 1945 - Mission 2, 1800-2000. Vers 1910, entre Rastatt et Bishwilier [sic], rencontré des lumières à 3 000 pieds, deux séries d'entre elles se tournent vers eux, une série s'éteint et l'autre part tout droit."

Les rapports indiquaient clairement que les observations couvraient une période comprise entre septembre 1944 et avril 1945.

[Ref. lhh1:] LARRY HATCH:

527: 1945/02/13 19:10 2 8:15:00 E 48:51:00 N 3333 WEU GER BDW 4:9
pr RASTATT,ALLE:PLSR PILOTES USAAF voient 3 GROUPES/LUMNOCTU @ alt 700M :/D.BERLINER++
Réf#150 WEINSTEIN,D; UFO/AIRCRAFT ENCOUNTERS Page No. 2 : EN VOL

[Ref. dwn2:] DOMINIQUE WEINSTEIN:

13 février 1945

Entre Rastatt et Bishviller [sic], Allemagne

A 1910, plusieurs pilotes du 415th Night Fighter Squadron ont aperçu deux jeux de lumières à 3 000 pieds. Tournés vers eux, l'un des jeux s'est éteint et l'autre est allé tout droit jusqu'à 2-3 000 pieds, puis est parti. Sur le chemin du retour vers leur base d'attache, ils revirent les lumières dans leur position d'origine.

Sources: Project 1947, Jan Aldrich / USAAF 415th Night Fighter Squadron, Mission Report 13/14 February 1945

[Ref. dwn2:] DOMINIQUE WEINSTEIN:

Cas 88

13 février 1945

Emtre Rastatt et Bishviller, Allemagne

A 19 h 10, plusieurs pilotes du 415th Night Fighter Squadron ont aperçu deux ensembles de lumières à 3 000 pieds. Le chasseur de nuit les a attaqués et s'est tourné vers eux, "l'un des ensembles s'est éteint et l'autre est allé tout droit jusqu'à 2-3 000 pieds, puis s'est éteint". En faisant tourner son avion, le pilote a été surpris de voir à nouveau les "lumières dans leur position d'origine". Sur le chemin du retour vers leur port d'attache, ils revirent les lumières dans leur position d'origine.

Sources: Project 1947, Jan Aldrich / USAAF 415th Night Fighter Squadron, Mission Report 13/14 février 1945 / Strange Company, Keith Chester, 2007

[Ref. dbr1:] DON BERLINER:

Cet auteur indique qu'en 1992, le chercheur Barry Greenwood de Citizens Against UFO Secrecy s'est rendu aux Archives Nationales de Suitland, Maryland, et a localisé quinze "Rapports de mission" du 415th Night Fighter Squadron, couvrant une période comprise entre septembre 1944 et avril 1945. Berliner en a donné deux exemples, dont:

13/14 février 1945 - Mission 2, 18h00-20h00. Vers 19h10, entre Rastatt et Bishwiller; rencontré des lumières à 3 000 pieds, deux séries d'entre elles, tourné vers elles, une série s'est éteinte et l'autre est montée tout droit sur 2 à 3 000 pieds (600 à 900 m) puis s'est éteinte. Retourné à la base, ai regardé en arrière et ai vu à nouveau les lumières dans leur position d'origine.

Berliner donne la référence de la source: Greenwood, Barry, "More Foo-Fighter Records Released", Just Cause, no. 33. CAUS, Septembre 1992.

[Ref. uda1:] SITE WEB "UFODNA":

13 février 1945 19:10

Rastatt, Allemagne

Pilotes de l'USAAF - Incident du 415th NFS.

Deux groupes de lumière [Sic] à 2,300 objets insolites ont été aperçus, qui avaient une apparence peu conventionnelle et unes performance acrobatique. Deux lumières ont été observées par plusieurs témoins militaires expérimentés de sexe masculin dans un avion de guerre.

Classification Hynek: LN

Classification Vallée: MA1

Les sources sont indiquées comme: "Weinstein, Dominique, Aircraft UFO Encounters, Project ACUFOE, Paris, 1999; Hatch, Larry, *U* computer database, l'Auteur, Redwood City, 2002"

[Ref. snu1:] SITE WEB "SATURDAY NIGHT UFORIA":

Dans de tels rapports, il est fascinant de voir tout ce qui se passait à l'époque, comme dans le récit suivant qui inclut une rencontre avec des lumières au comportement étrange...

RAPPORTS D'UNITE: 415EME ESCADRON DE CHASSEURS DE NUIT

MISSIONS: 3 MISSIONS 3 SORTIES

DATE 13/14 FEVRIER

RAPPORT:

1. Mission d'intrusion - 18h00-19h45. A l'est du Rhin entre Fribourg & Rastatt, n'avons aperçu aucun convoi - des camions dispersés. Mitraillé sur R-2510 à 18 h 45 et endommagé 1 M/T [camion militaire].

2. Mission d'intrusion - 17h00-20h00. Neustadt, Karlsruhe et Manheim. Lâchés des tracts et Landau à 18 h 30. A 18 h 40, aperçu convoi se dirigeant vers le nord à R-3082, mitraillé et endommagé 8 M/T; pendant le mitraillage, certains coups de feu ont dévié vers le M/Y [terrain militaire] de Neustadt et ont provoqué une énorme explosion et un incendie, on pensait qu'il s'agissait d'un wagon-citerne. Le feu était visible à 15 miles. A 18 h 45, aperçu d'un autre convoi se dirigeant vers l'est à la R-3095 - endommagé 5 M/T. A 18 h 50, tir sur les lumières à R-7090, provoquant une explosion et cinq incendies distincts; on pense qu'il s'agit du dépôt de munitions de la succursale d'Heidelberg. Vers 1900 près du fleuve à Bruschal, mitraillé mais avons dû partir en raison d'un canon précis de 10, flak de 40 mm sur R-6856. 3 minutes plus tard, avons aperçu 3 véhicules se dirigeant vers le sud sur R-4131, les avons mitraillés, en avons détruit 1 et avons endommagé 2 M/T. Vers 1910, entre Rastatt et Bishwiller, rencontra des lumières à 3000 pieds, deux séries d'entre elles nous sommes tournés vers elles, l'une s'éteignit et l'autre monta tout droit de 2 à 3000 pieds, puis s'éteignit. Sommes retournés à la base, regardé en arrière et vu à nouveau les lumières dans leur position d'origine. Grosse explosion près de Lunéville, on pense que c'est un de nos P-47 qui s'est écrasé.

3. 2245-2305 - Départ. Rien à signaler. Retour plus tôt que prévu en raison d'un problème de moteur et de radio.

Il est peut-être pertinent de noter que même si les deuxième et troisième sorties se sont produites à trois heures d'intervalle, le rapport faisait état de "problèmes de moteur et de radio" obligeant à retourner à la base semble refléter l'expérience des quatre pilotes qui ont signalé des problèmes avec leur radio et moteurs le 12 octobre 1944 près de Strasbourg.

(Ref. nip1:) "THE NICAP WEBSITE":

13-14 fév. 1945; Entre Rastatt et Bishwiller, Allemagne

Deux jeux de lumières; se sont séparés après avoir été attaqués puis sont revenus à leur position d'origine. (Page 136 Réf. 1)

La référence 1 est décrite en fin de document comme "Strange Company (2007), Keith Chester".

[Ref. tai1:] SITE WEB "THINK ABOUT IT":

Date: 13/14 février 1945

Localisation: entre Rastatt et Bischwiller, Allemagne

Heure:

Résumé: Deux jeux de lumières; séparé après avoir été attaquées puis revenues à leur position d'origine.

Source:

Informations aéronef(s):

Le Bristol Type 156 "Beaufighter", surnommé "Beau", était un avion multi-rôles britannique développé pendant la Deuxième Guerre mondiale. Il a été conçu à l'origine comme une variante de chasseur lourd du bombardier torpilleur Bristol Beaufort; il s'est avéré être un chasseur de nuit efficace, qui est entré en service dans la Royal Air Force (RAF) pendant la bataille d'Angleterre.

A l'origine, l'armement se composait de quatre canons de 20 mm et de six mitrailleuses de 0,303 pouces, mais de nombreuses variantes ont été construites; par exemple, les versions avaient la capacité de transporter en plus huit projectiles de roquettes, certaines avaient un canon Vickers 'K', le Beaufighter TF.Mk X était utilisé pour les opérations anti-navires.

Le Beaufighter Mk VIF était équipé du radar Mark VIII.

Ci-dessous: Beaufighter Mk VIF du 415th Night Fighter Squadron.

Beaufighter VIF 415th NFS.

Les Beaufighters ont servi des U.S. Army Air Forces jusqu'à la fin de la guerre, mais la plupart ont été remplacés par le P-61 "Black Widow" à partir du 20 mars 1945.

Discussion:

Carte.

Je dois d'abord préciser que de nombreux autres sites Internet Francophones ou anglophones recopient l'extrait du rapport de mission de l'US Air Force trouvé par Barry Greenwood, citant ou ne citant pas de sources. Certains recopient mon article d'alors sur les "Foo Fighters", avec source ou sans, avec lien incorrect le plus souvent. Le summum est un webmaster francophone qui avait recopié l'intégralité de mon article, qui a été lui-même recopié sur un forum OVNI, ce dont il s'est plaint!

Il n'y a évidemment que peu d'intérêt à ce que je cite la totalité de ces recopies.

La localisation est évidemment imprécise: Bischwiller (et non pas "Bishwiller" est en Alsace en France, et non pas en Allemagne. Mais Rastatt est bien en Allemagne. Si le lieu était réellement à mi-distance sur une ligne droite entre les deux villages, il est bien en Alsace, mais rien n'est moins sûr:

Scan.

Pour des éléments concernant les "Foo-Fighters" de la vallée du Rhin en 1944-1954, on pourra se reporter à la discussion que j'ai rédigée pour cet autre cas.

On trouvera également des informations concernant les éventuelles méprises avec des avions dans la discussion de cet autre cas.

Le 415th NFS a reçu ses premiers P-61 "Black Widow" le 20 mars 1945. Pour cette observation, l'avion est donc toujours un Bristol Beaufighter de fabrication britannique en sa version de chasse de nuit.

Scan.

Un Bristol Beaufighter du 415th NFS.

Il serait assez tentant de penser que les "Foo-Fighters" rapporté ici seraient des avions de chasse de nuit à réaction Messerschmitt Me-262. Mais historiquement, ils peuvent être éliminés. La seul unité à en disposer est le "Kommando Welter" attaché au NJG 11, il opère alors contre les attaques des "Mosquito" dans le secteur de Berlin et est basé à Rechlin-Lärz dans le nord de l'Allemagne, puis à Burg près de Magdeburg - sur la route des "Mosquito" attaquant Berlin - et surtout, le chef du Kommando, l'Oberleutnant Kurt Welter, est encore le seul qui a effectué des vols de nuit - avec 5 victoires à son actif. Seul son Me-262 était équipé de lampes UV pour lire les cartes et autres adaptations; le programme est que ses 5 pilotes vont commencer leur entraînement pour les vols de nuit, il est prévu qu'ils combattent dans les jours qui suivent.

(Voir: "Me 262 - Entwicklung, Erprobung und Fertigung des ersten einsatzfähigen Düsenjägers der Welt", par Willy Radinger et Walter Schick, Aviatic Verlag, Oberhaching, Allemagne, page 75, 1992.)

Carte.

Evaluation:

Non identifié.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 6 février 2018 Création, [aaf1], [bgd1], [dbr1], [dwn1], [lhh1], [nip1], [uda1], [cvn2], [rpl1], [tai1].
1.0 Patrick Gross 6 février 2018 Première publication dans ALSACAT.
1.1 Patrick Gross 3 juin 2024 Additions [gvo1], [nck1], [dwn2], [dwn3].
1.2 Patrick Gross 3 juin 2024 Première publication.

HTML5 validation



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 3 juin 2024.