Index ACUFO -> Accueil 

This page in EnglishClick!

ACUFO:

ACUFO est un catalogue à visée exhaustive des cas de rencontres entre aéronefs et OVNIS, qu'elles soient «expliquées» ou «inexpliquées».

Le catalogue ACUFO donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier.

Cas précédent Cas suivant >

Székesfehérvàr, Hongrie, le 13 octobre 1944:

Numéro de cas:

ACUFO-1944-10-13-SZEKEDFEHERVAR-1

Résumé:

Selon Wikipedia (EN), vers 2024, le livre de 2021 «UFOs Before Roswell: European Foo Fighters 1940-1945» de Graeme Rendall, raconte à la page 125 une observation du 13 octobre 1944:

«Un équipage de la RAF du 178e Escadron basé en Italie a signalé avoir vu des lumières suivre son avion au-dessus de la Hongrie lors d'un raid nocturne sur Székesfehérvàr. Un B-24 Liberator KH103 piloté par le sous-officier d'aviation Taylor a été suivi d'une lumière rouge intermittente pendant plusieurs minutes. L'escadron avait commencé à signaler de nombreux cas similaires dès avril 1944 et continuerait à le faire pendant le reste de 1944 et jusqu'en 1945.»

Données:

Données temporelles:

Date: 13 octobre 1944
Heure: Probable nuit.
Durée: ?
Date du premier rapport connu: 2021
Délai de rapport: 8 décennies.

Données géographiques:

Pays: Hongrie
Département/état: Fejér
Commune ou lieu: Székesfehérvàr

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1 ou plus.
Nombre de témoins connus: ?
Nombre de témoins nommés: 1

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Livre OVNIS Graeme Rendall.
Conditions d'éclairage: Probable nuit.
OVNI observé: Oui.
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: ?
Actions OVNI: Suit.
Actions témoins: ?
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Senseurs: [X] Visuel: 1 ou plus.
[ ] Radar aéronef:
[ ] Radar sol directionnel:
[ ] Radar sol altitude:
[ ] Photo:
[ ] Film/vidéo:
[ ] Effets EM:
[ ] Pannes:
[ ] Dégâts:
Hynek: ?
Armé / non armé: Armé, mitrailleuses.
Fiabilité 1-3: 1
Etrangeté 1-3: 2
ACUFO: Informations non corroborées.

Sources:

[Ref. wia1:] "WIKIPEDIA EN":

Map.

13 octobre 1944: un équipage de la RAF du No. 178 Squadron basé en Italie rapporte avoir vu des lumières suivre son avion au-dessus de la Hongrie lors d'un raid nocturne sur Székesfehérvàr. Un B-24 Liberator KH103 piloté par le sous-lieutenant d'aviation Taylor a été suivi d'un feu rouge intermittent pendant plusieurs minutes. (22) L'escadron avait commencé à signaler de nombreux cas similaires dès avril 1944 et continuerait à le faire pendant le reste de l'année 1944 et jusqu'en 1945. (23)

La source (23) est décrite comme «Rendall, Graeme (2021). UFOs Before Roswell: European Foo Fighters 1940-1945. Reiver Country Books. p. 125. ISBN 9798464991583. Rendall, Graeme (2021). UFOs Before Roswell: European Foo Fighters».

Informations aéronef(s):

Le Consolidated B-24 «Liberator» (photo ci-dessous) était un bombardier lourd américain utilisé durant la Seconde Guerre mondiale par les forces aériennes et navales alliées.

B-24 en Lybie.

Discussion:

Carte.

L'escadron N° 178 de la Royal Air Force a été équipé de Liberators à Shandur, en Egypte, le 15 janvier 1943. Il s'est ensuite installé en Lybie, puis en Italie à partir de mars 1944. L'escadron a participé activement aux opérations de largage aérien en soutien de l'Armée intérieure polonaise assiégée à Varsovie en 1944.

Les Archives Nationales britanniques à Kew possèdent un journal des opérations du 178e Escadron, sous la référence «AIR 27/1121», couvrant les opérations du 1er octobre 1944 au 31 octobre 1944.

Ce document confirme à la page 4 qu'il y a eu un raid du 178e Escadron sur Székesfehérvàr le 13 octobre 1944.

Mais il n'est pas question de feux «suivant leur avion au-dessus de la Hongrie», et rien sur un «B-24 Liberator KH103 piloté par le pilote-officier Taylor» «suivi d'un feu rouge intermittent pendant plusieurs minutes»:

Scan.

Page No. 4

Lieu Date Heure Résumé des événements Références aux Annexes
AMENDOLA
ITALIE
13.10.44

Opération de nuit 9 Liberators de 17h30 à 23h03 ont bombardé les gares de triage de SZEKESPEHERVAR à 20h10/15 heures à partir de 9 200/10 500 pieds. Un avion affecté à cette opération n'est pas parvenu à regagner sa base. Résultats: tous les avions ont bombardé les Repères de Cibles qui étaient bien placés sur les terrains. La plupart des avions ont vu leurs bombes exploser à proximité des Repères de Cibles. Plusieurs grands incendies ont continué à brûler et, dans certains cas, ils ont été observés à environ 60 à 90 miles de la cible. Plusieurs grosses explosions ont également été observées au cours de cette période. Les bombardements étaient bien concentrés, autour des Repères de Cibles. Météo: visibilité bonne. Météo générale bonne. Opposition: 8 à 10 canons antiaériens lourds et 4 à 5 canons antiaériens légers. De nombreux tirs antiaériens légers au nord et à l'est du LAC BALATON. Plusieurs cas de tirs air-air ont été observés à proximité de la cible et ce qui semblait être 2 avions ont été vus tomber en flammes. Des feux rouges intermittents ont de nouveau été aperçus dans le ciel au nord de ZAGREB. Bombes larguées: 48x1000lbs G.P.T.I. 36x500lbs incendiaires. Heures de vol: 46,06 heures.

"A" "B" "C"

Dans la section «Posting» du rapport, le nom «R. R. Taylor» apparaît, en tant que Flight Officer (officier de bord), avec le numéro 422753. Dans les autres missions de ce mois-là, rien de tel que des poursuite par des lumières ou d'autres anomalies n'apparaissent.

Le pilote-officier Taylor n'apparaît pas dans une liste officielle des aviateurs perdus du 178e Escadron, il a donc probablement survécu à la Seconde Guerre mondiale.

Une base de données des B-24 répertorie le B-24 numéro de série 10668, comme ayant été donné à la Royal Air Force sous le nom de «Liberator B.VI», avec le numéro «KH103» de la RAF, et comme ayant été mis au rebut le 12 mars 1947. Cela confirme encore que l'équipage a dû survivre à la Seconde Guerre mondiale.

Je recherche actuellement les annexes "A" "B" "C" de ce rapport «AIR 27/1121» au cas où quelque chose d'anormal y serait noté.

Evaluation:

Informations non corroborées.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 23 avril 2024 Création, [wia1].
1.0 Patrick Gross 23 avril 2024 Première publication.

HTML5 validation



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 23 avril 2024.