Index ACUFO -> Accueil 

This page in EnglishClick!

ACUFO:

ACUFO est un catalogue à visée exhaustive des cas de rencontres entre aéronefs et OVNIS, qu'elles soient «expliquées» ou «inexpliquées».

Le catalogue ACUFO donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier.

Cas précédent Cas suivant >

Carinthie, Autriche, en mai 1944:

Numéro de cas:

ACUFO-1944-05-00-KARNTEN-1

Résumé:

En 1975, Gianfranco de Turris, journaliste Italien, et Sebastiano Fusco, publiaient un livre contenant de nombreuses photos dites d'OVNIS.

L'une d'elle était présentée comme prise en mai 1944, et montrerait selon eux la photo la plus claire d'un «foo fighter», qui aurait été photographié lors d'une action de guerre par un pilote allemand au nom inconnu, volant «près de la ville de Kärnten» en Allemagne:

Image.

Par la suite, j'ai trouvé la source la plus informative sur cette image, un article de 1997 de l'ufologue érudit Italien Giuspeppe Stilo.

Il donnait la source primaire de l'histoire, le magazine peu crédible UFO Nachrichten. Son créateur Karl Veit y publiait la photo en page 1 du numéro 37 de septembre 1959, racontant que la photo leur avait été donnée par un aviateur chargé d'effectuer une mission à Munich pendant en mai 1944. Il y avait eu une attaque d'avions ennemis, il n'a pas pu accomplir sa mission et, comme il était originaire de Carinthie, il a préféré se réfugier dans les montagnes de sa région natale. Dans sa fuite, il a découvert l'objet sur la photo, a pensé que cet objet ne l'attaquerait pas, a pris son appareil photo et l'a photographié.

Giuseppe Stilo notait aussi d'autres sources ultérieures avec leurs erreurs: la Carinthie, région d'Autriche, devient «la ville allemande de Kaernten»; l'avion devient parfois un avion des Alliés, et même un «Focke Wulf revenant d'une mission sur la Norvège».

Données:

Données temporelles:

Date: Mai 1944
Heure: ?
Durée: ?
Date du premier rapport connu: Septembre 1959
Délai de rapport: 15 years.

Données géographiques:

Pays: Autriche
Département/état: Carinthie
Commune ou lieu:

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1
Nombre de témoins connus: ?
Nombre de témoins nommés: 0

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Livre de photos d'OVNIS.
Conditions d'éclairage: Jour.
OVNI observé: ?
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: ?
Actions OVNI:
Actions témoins: ?
Photographies: Oui.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Senseurs: [ ] Visuel: 1?
[ ] Radar aéronef:
[ ] Radar sol directionnel:
[ ] Radar sol altitude:
[X] Photo: 1.
[ ] Film/vidéo:
[ ] Effets EM:
[ ] Pannes:
[ ] Dégâts:
Hynek: DD
Armé / non armé: ?
Fiabilité 1-3: 1
Etrangeté 1-3: 2
ACUFO: Crédibilité douteuse.

Sources:

[Ref. unn1:] "UFO NACHRICHETEN":

Photo.

UFO über Kärtnen, May 1944

Ein Flieger, der im zweiten Weltkrieg Auftrag in München auszufühern hat uns obigen Foto zur Verfügung gestellt [...] folge Anflufs feindischer Flieger war nicht in der Lage, seinen Auftrag auszuführen zog es vor, als geborener Kärnter in heimlischen Bergen Schutz zu suchen [...] diesem Weiterflug entdeckter er einer Begleitung als ihm klar wurde, dass feindliche A[...] von dieser Seite nich zu befürchten] nahm er seine Kamera und forografierte der Begleiter. In Vordergrund Propeller und Flügel der einen Maschine.

Soit:

OVNI au-dessus de la Carinthie, mai 1944

Un aviateur chargé d'effectuer une mission à Munich pendant la Seconde Guerre mondiale nous a fourni la photo ci-dessus [...] suite à une attaque d'aviateurs ennemis, il n'a pas pu accomplir sa mission et, comme il était originaire de Carinthie, il a préféré se réfugier dans les montagnes [...] Alors qu'il poursuivait sa fuite, il découvrit un compagnon et lorsqu'il se rendit compte qu'il n'y avait aucun danger d'attaque ennemie de ce côté, il prit son appareil photo et photographia le compagnon. Au premier plan, les hélices et les ailes de son propre appareil.

[Ref. rpi2:] ROBERTO PINOTTI:

Dai particolari dell'avvistamento del maggio 1944 sulla cittadina di Karnten, documentato fra l'altro da una bellissima fotografia scattata dai due piloti tedeschi che furono protagonisti della singolare vicenda, alle più recenti segnalazioni dei piloti dell'aviazione giapponese, anch'esse corredate da eccellente materiale fotografico, era tutto un susseguirsi di fatti, quanto mai significativi ed eloquenti, che comprovavano la costante presenza dei «foo-fighters» su tutti i campi di battaglia della Seconda Guerra Mondiale.

Soit:

D'après les détails de l'observation de mai 1944 sur la ville de Karnten, documentée entre autres d'une belle photographie prise par les deux pilotes allemands qui étaient protagonistes de l'histoire singulière, aux rapports les plus récents des pilotes d'aviation Japonais, également accompagné d'un excellent matériel photographique, ce fut une succession de faits extrêmement significatifs et éloquents, qui prouvaient la présence constante de des «foo-fighters» sur tous les champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale.

[Ref. rpi1:] ROBERTO PINOTTI:

Photo.

Légende de l'image:

FRONT EUROPEEN - KAERNTEN: «Foo-Fighters» près d'un avin allié.

[Ref. tfo1:] GIANFRANCO DE TURRIS ET SEBASTIANO FUSCO:

Scan.

14. Kärnten (Germania),
maggio 1944.

La piú chiara immagine dei «caccia di fuocco» scattata durante un'azione bellica. Autore un pilota tedesco (il nome non è noto) in volo nel maggion del 1944 presso la città di Kärnten in Germania. Si noti come, in pratica, si tratti dello stesso eggetto ripreso su New York il 28 Iuglio 1952 (Foto 18): è identica addiritura la sfumatura centrale.

Soit:

14. Kärnten (Allemagne),
mai 1944.

L'image la plus claire des «chasseurs de feu» prise pendant une action de guerre. Auteur un pilote allemand (nom inconnu) volant en mai 1944 près de la ville de Kärnten en Allemagne. Remarquez comment, en pratique, il s'agit du même objet repris à New York le 28 juillet 1952 (Photo 18): même la fumée centrale est identique.

Note: la photo de 1952 à New York dite montrer le même objet est:

Scan.

[Ref. muc1:] "MUFON - CES":

Photo.

Légende image:

Titelbild

Ein Jagdflieger der Deutschen Luftwaffe wurde im Mai 1944 über Kärnten (Osterreich) in der Mittagszeit mehrere Minuten lang von einem unbekannten Objekt begleitet (MUFON-CES-Bildarchiv).

I.e.:

Photo de couverture

Un pilote de chasse de l'armée de l'air allemande a été accompagné par un objet inconnu pendant plusieurs minutes au-dessus de la Carinthie (Autriche) à midi en mai 1944 (archives d'images MUFON-CES).

[Ref. ibl1:] ILLOBRAND VON LUDWIGER:

Scan.

Image 5:

Un pilote de chasse de l'armée de l'air allemande a été accompagné par un objet inconnu pendant plusieurs minutes au-dessus de la Carinthie (Autriche) à midi en mai 1944.

[Ref. lwr1:] DR. LOUIS WINKLER:

Scan.

Mai 1944/Autriche/OUFO (v.l, n.2)

Un pilote allemand a photographié l'un des objets.

[Ref. gso1:] GIUSEPPE STILO:

Cet ufologue italien discute des prétendues photos de «Foo-Fighter« qui proviendraient de l'aviation japonaise durant la seconde guerre mondiale, que l'on retrouve dans de nombreux ouvrages, qui n'en donnent aucune source. Il explique que les ufologues spécialistes des «Foo-Fighter« ne connaissent aucun rapport bien documenté qui serait lié à ces photos, et que des consultations de ces ufologues ont révélé qu'elles ont une source unique et très discutable.

La source, datant de 1963 et 1964, est le groupe de «contactés» japonais «Cosmic Brotherhood Association», dirigé par Yusuke J. Matsumura. Ils avaient publié de nombreuses photos, aucune n'ayant de source provenant de l'ufologie occidentale.

Une première série a été publiée par la CBA dans le deuxième numéro de l'année 1963 du bulletin Flying Saucer News.

Photo.

Stilo commentait l'image ci-dessus:

Photo 8 - est également très connue, et serait la seule à concerner le théâtre de guerre européen. Il s'agirait en fait d'un «avion de reconnaissance allemand» (mais certaines sources parlent plus tard d'un «avion allié» (12) survolant la «ville de Karnten (en Allemagne)» en mai 1944. Elle montre l'aile gauche d'un avion avec une sorte de méduse lumineuse (13);

[... Autres cas...]

(12) La déclaration sur les «pilotes alliés» figurait, par exemple, dans la légende accompagnant la photo dans un article de Roberto Pinotti, «L'énigme des foofighters - Partie 1» dans Notiziario UFO N° 45, mai-juin 1972. Il est surprenant que dans la deuxième partie de l'article, parue dans le prochain numéro de la même revue, Pinotti lui-même parle d'«une belle photo prise au-dessus de Karnten par deux pilotes allemands». Il n’est guère nécessaire de noter que Kärnten n’est pas du tout une ville allemande (comme l’affirment à plusieurs reprises toutes les sources italiennes), mais plutôt le nom allemand de la région autrichienne de Carinthie! A cet égard également, il semble qu’aucun des différents auteurs italiens qui se copiaient assidûment les uns les autres n’ait jamais pris la peine d’ouvrir un atlas.

(13) La source originale de la photo, cependant, en est une autre, malheureusement du même niveau de manque de fiabilité que le CBA japonais: le magazine allemand de contact avec les OVNIS UFO Nachrichten, qui a été le premier à publier la photo dans le numéro 37, de septembre 1959, sans autre précision que la légende suivante: «OVNI au-dessus de la Carinthie, mai 1944 - Photo mise à notre disposition par un pilote qui pendant la Seconde Guerre mondiale avait reçu l'ordre de se rendre à Munich. Suite à l'approche des avions ennemis, il n'a pas pu suivre les ordres et, en tant que natif de Carinthie, il a préféré se réfugier dans les montagnes de sa région. Certain que l'autre n'avait pas de mauvaises intentions, il a pris son appareil photo et a photographié son compagnon au premier plan de l'hélice et l'aile de son avion». Selon Miranda et Mercado, il s'agissait d'un chasseur de nuit Junkers Ju 88C du Nachtjäger Geschwader 2 de la Luftwaffe, mais ils ne précisent pas la source utilisée. Le festival de détails, à chaque fois différents mais tous sans origine sourcée, pourrait se poursuivre avec l'un des auteurs espagnols les plus prolifiques de livres sur les OVNIS, le journaliste Juan José Benitez, qui dans son livre photographique Los Visitantes (Editorial Pianeta, Barcelone 1982) à la p. 26 nous informe sérieusement que l'avion était un Focke Wulf revenant d'une mission au-dessus de la Norvège!

Informations aéronef(s):

Tout ce que l'on sait à partir du rapport, c'est que l'avion était un avion de guerre allemand de la Seconde Guerre mondiale.

Cependant, je n'ai trouvé aucun avion allemand de la Seconde Guerre mondiale avec des nacelles aussi loin vers l'extrémité des ailes jusqu'à présent.

Discussion:

Carte.

Il n'y a pas de ville nommée «Kärnten» en Allemagne; «Kärtnen» est une région d'Autriche, la Carinthie en Français.

Mise à jour au 16 juillet 2024:

Ayant trouvé l'article de 1997 par Giuseppe Stilo [gso1], j'ai pu compléter fortement le dossier, notemment avec la source primaire UFO Nachrichten. Il s'agissait d'un journal concocté par l'allemand Karl Veit dans les années 1950, qui faisait effectivement la part belle aux histoire de «contactés».

En plus des sources ufologiques que j'ai rassemblées dans ce dossier, il existe bien sûr de nombreuses publications de cette photo sur des sites Web farfelus dans les années 2000 - 2020. L'image apparaît sur au moins 50 pages Web. Par exemple, l'un d'elles affirme que la photo montre des «Seifenblasen» («bulles de savon») qui auraient été «des ballons météorologiques avec un revêtement métallique et portant des bandes métalliques pour confondre les radars alliés. Lorsqu'ils sont repérés en plein jour, au soleil ou dans la nuit de pleine lune, les Seifenblasen réfléchissants ont donné l'apparence d'un Feuerball. Ils étaient dérivés des ballons anti-radar «Afrodita» (Aphrodite), arme secrète des sous-marins de la Kriegsmarine, utilisés comme leurre contre les avions anti-sous-marins alliés en patrouille.» Ces «Seifenblasen» ont été inventés par un passionné d'OVNI du nom de Rob Arndt, qui donne une description totalement fantaisiste du prétendu dispositif, comme «des disques argentés propulsés par réaction radiocommandés depuis le sol» et utilisés comme «une arme psychologique», et plus tard «produisant un champ électromagnétique» qui provoquerait la panne des moteurs des avions alliés. Parce que ceci était idiot, d'autres partisans des «soucoupes nazies» ont récupéré le nom «Seifenblasen» et l'ont décrit comme un ballon servant de leurre radar.

Elle est utilisée pour illustrer un article sur les «Foo-Fighters» sur le site History Channel
(www.history.com/news/wwii-ufos-allied-airmen-orange-lights-foo-fighters)
comme étant une photo qui «montrerait un 'Foo-Fighter' observé par un pilote allemand en mai 1945, près de Karnten, en Allemagne.»

J. Miranda et P. Mercado, cités par Gisupeppe Silo, estimant que l'avion sur la photo est un Junkers 88, sont les auteurs espagnols du célèbre site Internet «Luft46.com», qui traite des «armes secrètes de la Luftwaffe» allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, avec des informations à la fois historiques et fictives. Les auteurs imaginent quels avions et appareils la Luftwaffe allemande aurait pu créer si elle avait encore combattu en 1946.

L'avion est certainement un bimoteur, mais ne peut pas être un Junkers Ju-88 parce que, comme le montre la photo ci-dessous, la position de l'équipage, y compris la pls avancée, dans le nez, y est telle que le moteur sur l'aile apparaîtrait bien plus sur la photo. Il serait possible que ce soit une photo prise depuis un autre avion, qui aurait ensuite été fortement recadrée. Dans ce cas le récit serait évidemment faux puisqu'il n'implique qu'un seul avion.

Ju-88.

Evaluation:

Crédibilité douteuse.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 5 mai 2024 Création, [tfo1], [lwr1].
1.0 Patrick Gross 5 mai 2024 Première publication.
1.1 Patrick Gross 16 juillet 2024 Additions [unn1], [rpi1], [muc1], [ibl1], [gso1]. Dans la Discussion, addition de la partie "Mise à jour au 16 juillet 2024". Dans le Résumé, addition des informations de [gso1].

HTML5 validation



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 16 juillet 2024.