Index ACUFO -> Accueil 

This page in EnglishClick!

ACUFO:

ACUFO est un catalogue à visée exhaustive des cas de rencontres entre aéronefs et OVNIS, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ACUFO donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier.

Cas précédent Cas suivant >

Détroit de Bass, Australie, en été 1942:

Numéro de cas:

ACUFO-1942-08-00-BASSSTRAIT-1

Résumé:

Dans son livre de 1955 "Flying Saucers Uncensored", l'auteur britannique pionnier des livres sur les soucoupes volantes, Harold T. Wilkins, a écrit qu'il y avait eu un incident fantastique au cours de l'été 1942 dans les eaux au large de la Tasmanie. Il a expliqué que son informateur était un major de la R.A.F. australienne, désormais stationné à la station expérimentale d'armes secrètes et de missiles à longue portée dans le désert de Woomera. Wilkins cite cet informateur:

"Toute cette histoire est si étrange que je dois vous demander de ne pas donner mon nom si vous en parlez. Nous avons reçu l'ordre, peu de temps après l'attaque japonaise sur Darwin, de patrouiller dans le détroit de Bass où les pêcheurs avaient rapporté avoir vu de mystérieux lumières sur la mer la nuit.

"A 17h50, par une belle soirée ensoleillée, nous volions à quelques kilomètres à l'est de la péninsule de Tasmanie quand, tout à coup, surgit d'un banc de nuages, une singulière voilure d'une couleur bronze scintillante. Je dirais qu'il mesurait environ 150 pieds de long et environ cinquante pieds de diamètre. Il avait une sorte de bec à sa proue, et sa surface semblait érodée, ou ondulée, ou cannelée. Sur sa surface supérieure se trouvait un dôme, ou coupole, d'où il me semblait voir des éclairs réfléchis lorsque le soleil frappait quelque chose, qui pouvait ou non être un casque, porté par quelque chose à l'intérieur. L'autre extrémité du profil aérodynamique s'est transformée en une sorte d'aileron. De temps en temps, des éclairs bleu verdâtre sortaient de sa quille. Il s'est tourné légèrement vers nous et j'ai été étonné de voir, encadrée dans un cercle blanc sur la façade du dôme, l'image d'un grand chat du Cheshire souriant!

"Cette foutue chose a volé parallèlement à nous pendant quelques minutes, puis elle s'est brusquement détournée et, ce faisant, elle a montré quatre choses comme des nageoires sur son ventre. Elle s'est envolée à une vitesse d'enfer. Elle fit demi-tour, plongea droit dans le Pacifique et s'enfonça, soulevant un tourbillon régulier de vagues! Comme s'il s'agissait d'un sous-marin. Non, les Japonais n'avaient rien dans la lignée des amphibiens comme cet oiseau mystérieux!"

"J'ai lu votre 'Flying Saucers on the Attack,' et j'ai vu ce que vous avez dit à propos des "Foo Fighters". Nous étions dans la même situation que ces aviateurs américains. Si nous avions signalé aux services de renseignements ce que nous avions vu, nous aurions probablement dû être cloués au sol comme souffrant de tensions nerveuses. Nous ne l'avons donc pas signalé! Que pensez-vous que cette foutue chose était?"

Le cas est apparu plus tard dans divers livres et catalogues sur les ufologiques, généralement sans indication de cette source primaire - mais rien de plus n'a été appris; ce qui est compréhensible puisque le témoin avait demandé l'anonymat.

Données:

Données temporelles:

Date: Eté 1942
Heure: 17:50
Durée: ?
Date du premier rapport connu: 1955
Délai de rapport: 13 ans.

Données géographiques:

Pays: Australie
Département/état: Victoria
Commune:

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 2+
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 0

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Lettre à l'auteur de livre sur les OVNIS Harold T. Wilkins.
Conditions d'éclairage: Soirée ensoleillé.
OVNI observé: Oui.
Arrivée OVNI observée: Oui.
Départ OVNI observé: Oui.
Actions OVNI: Vole avec l'avion, fait demi-tour et plonge dans la mer.
Actions témoins:
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: Etonnés.
Interprétations des témoins: Pas d'explication.

Classifications:

Senseurs: [X] Visuel: 2+
[N/A] Radar aéronef:
[N/A] Radar sol directionnel:
[N/A] Radar sol altitude:
[ ] Photo:
[ ] Film/vidéo:
[ ] Effets EM:
[ ] Pannes:
[ ] Dégâts:
Hynek: DD
Armé / non armé: ?
Fiabilité 1-3: 1
Etrangeté 1-3: 3
ACUFO: Possible engin extraterrestre, crédibilité inconnue.

Sources:

[Réf. hws1:] HAROLD T. WILKINS:

Scan.

Au cours de l'été 1942, un incident fantastique s'est produit dans les eaux au large de la Tasmanie, une grande île au large de la côte sud de l'Australie. Mon informateur est un major de la R.A.F. australienne, que je nommerai Brennan. Il est maintenant stationné à la station expérimentale d'armes secrètes et de missiles à longue portée dans le désert de Woomera:

"Toute cette histoire est si étrange que je dois vous demander de ne pas donner mon nom si vous en parlez. Nous avons reçu l'ordre, peu de temps après l'attaque japonaise sur Darwin, de patrouiller dans le détroit de Bass où les pêcheurs avaient rapporté avoir vu de mystérieux lumières sur la mer la nuit.

"A 17h50, par une belle soirée ensoleillée, nous volions à quelques kilomètres à l'est de la péninsule de Tasmanie quand, tout à coup, surgit d'un banc de nuages, une singulière voilure d'une couleur bronze scintillante. Je dirais qu'il mesurait environ 150 pieds de long et environ cinquante pieds de.

Scan.

diamètre. Il avait une sorte de bec à sa proue, et sa surface semblait érodée, ou ondulée, ou cannelée. Sur sa surface supérieure se trouvait un dôme, ou coupole, d'où il me semblait voir des éclairs réfléchis lorsque le soleil frappait quelque chose, qui pouvait ou non être un casque, porté par quelque chose à l'intérieur. L'autre extrémité du profil aérodynamique s'est transformée en une sorte d'aileron. De temps en temps, des éclairs bleu verdâtre sortaient de sa quille. Il s'est tourné légèrement vers nous et j'ai été étonné de voir, encadrée dans un cercle blanc sur la façade du dôme, l'image d'un grand chat du Cheshire souriant!

"Cette foutue chose a volé parallèlement à nous pendant quelques minutes, puis elle s'est brusquement détournée et, ce faisant, elle a montré quatre choses comme des nageoires sur son ventre. Elle s'est envolée à une vitesse d'enfer. Elle fit demi-tour, plongea droit dans le Pacifique et s'enfonça, soulevant un tourbillon régulier de vagues! Comme s'il s'agissait d'un sous-marin. Non, les Japonais n'avaient rien dans la lignée des amphibiens comme cet oiseau mystérieux!"

"J'ai lu votre 'Flying Saucers on the Attack,' et j'ai vu ce que vous avez dit à propos des "Foo Fighters". Nous étions dans la même situation que ces aviateurs américains. Si nous avions signalé aux services de renseignements ce que nous avions vu, nous aurions probablement dû être cloués au sol comme souffrant de tensions nerveuses. Nous ne l'avons donc pas signalé! Que pensez-vous que cette foutue chose était?"

Votre supposition est aussi bonne que la mienne, Major Brennan. Tout ce que je peux dire, c'est que des objets étranges comme celui-là ont été observés à la fois dans l'Atlantique Nord et Sud, en 1872 et en 1882, mais à la surface de l'océan et non dans les airs. Il se peut que les capitaines qui les ont vus soient arrivés après que les choses soient sorties des profondeurs ou descendues du ciel.

[Réf. mbd1:] MICHEL BOUGARD:

L'auteur indique qu'en été 1942, un major de la Royal Air Force Australienne avait noté dans son rapport:

"Nous avons reçu l'ordre, après l'attaque japonaise sur Darwin, de patrouiller dans le Détroit de Bass où des pêcheurs avaient signalé de mystérieuses lueurs nocturnes. Vers 17 h 50, au tout début du crépuscule, nous volions à quelques km à l'est de la péninsule de Tasmanie quand, tout à coup, d'un banc de nuages, on vit surgir un drôle d'appareil. Il était de couleur bronze et brillant et devait avoir environ 45 m de long pour 15 m de diamètre. n y avait comme un bec ou un éperon à l'avant, et la surface de l'objet semblait vibrer. A la partie supérieure, il y avait un dôme ou une coupole de laquelle surgissait des flashes de lumière bleue et verte. L'autre extrémité de l'appareil se terminait par une nageoire. Il tourna autour de nous en virant très court et je fus alors surpris de voir, à l'avant du dôme, un cercle blanc à l'intérieur duquel je crus reconnaître l'image d'un chat grimaçant. Puis ce damné appareil vola parallèlement à nous durant quelques minutes, il fit ensuite soudain demi-tour en présentant comme quatre nageoires sur sa face ventrale. Il partit à une vitesse d'enfer et vint plonger dans le Pacifique, en disparaissant sous l'eau qui s'agita de vagues régulières. Comme s'il s'agissait d'un sous-marin ! Non il n'est pas possible que les Japonais puissent disposer de tels appareils, personne n'a pu construire un aussi mystérieux oiseau amphibie."

[Réf. bcr1:] BILL CHALKER:

Scan.

OVNI DE L'A. F. AUTRALIENNE

Par BILL CHALKER
Représentant de l'APRO pour l'Australie

[... autres cas...]

Mes recherches indiquent que des violations extraordinaires de notre espace aérien national, au-delà des activités ennemies connues, se produisaient apparemment avant même que la RAAF ne commence sa propre étude. Les deux récits suivants ont été rapportés à des sources civiles.

En fin d'après-midi, au cours de l'été 1942, un pilote de la RAAF effectuait une patrouille au large de la péninsule de Tasman, après que des pêcheurs eurent signalé avoir vu de mystérieuses lumières sur la mer la nuit dans le détroit de Bass. A 17h50, "une singulière voilure d'une couleur bronze scintillante" sort d'un banc de nuages. Le pilote a estimé qu'il mesurait environ 150 pieds (50 mètres) de long et environ 50 pieds (15 mètres) de diamètre. Il semblait y avoir un dôme au sommet qui reflétait la lumière du soleil. L'objet a volé parallèlement à l'avion pendant quelques minutes, avant de se détourner brusquement, à "une allure d'enfer". Il se retourna à nouveau et plongea directement dans l'océan, soulevant "un tourbillon régulier de vagues". L'objet a disparu comme s'il avait été submergé comme un sous-marin.

[... autres cas...]

[Réf. lwr1:] DR. LOUIS WINKLER:

Scan.

1942/Péninsule de Tasmanie/Wilkins (1955)

Un objet de 150 pieds x 50 pieds a volé parallèlement à l'avion puis s'est détourné. Il avait le visage d'un chat du Cheshire et brillait de bleu-vert.

[Réf. lhh1:] LARRY HATCH:

461: 1942/08/00 17:50 5 146:30:00 E 40:15:00 S 3213 OCN AUS TSM 7:2
BASS STRAIT,AUS:50M OVOID DOME SUIT AVION RAAF:TOURNE 2X:PLONGE/MER:/r107p225
Ref# 65 HALL,Richard: Frm AIRSHIPS to ARNOLD Page No. 19: EN-VOL

Ce qui se lit: cas n°461, août 1942 à 19h50, sur l'océan entre l'Australie et la Tasmanie sur le Bass Straight, un objet ovoïde avec un dôme d'une taille de 50 mètres suit un avion de la Royal Australian Air Force à partir duquel cela a été observé; l'OVNI a viré deux fois et a plongé dans la mer.

La source étant "From Airship to Arnold", par Richard Hall à la page 19.

[Réf. dwn1:] DOMINIQUE WEINSTEIN:

L'ufologue français Dominique Weinstein a compilé un catalogue des cas d'OVNIS observés depuis des avions ([dwn1]). Le premier cas de son catalogue dans la version de février 2001 (6e édition) y apparaît comme suit:

Scan.

DATE 42 été
HEURE 17:50
PAYS Australie
LIEU Péninsule de Tasmanie
M
TYPE D'AVION ET TEMOINS Un pilote d'un avion de la RAF [sic]
DESCRIPTION OVNI un objet ressemblant à un profil aérodynamique singulier de couleur bronze scintillant avec un dôme sur le dessus
Radar
G
X
E
SOURCES 413 419

Les sources "413" et "419" sont référencées en fin de catalogue comme:

413 Beyond Top-Secret, T. Good, Sidgwick and Jackson, 1996

419 The OZ files, Bill Chalker, 1996

[Réf. tgd2:] TIMOTHY GOOD:

Cet auteur indique qu'après que des pêcheurs aient rapporté avoir vu d'étranges lumières dans le détroit de Bass au cours de l'été 1942, un avion de la Royal Australian Air Force en patrouille au large de la péninsule de Tasmanie, en fin d'après-midi, a été approché par un objet non identifié sorti d'un banc de nuages.

Le pilote a décrit l'objet comme "un profil aérodynamique singulier de couleur bronze scintillant", d'environ 150 pieds de longueur et 50 pieds de diamètre, avec ce qui semblait être un dôme au sommet qui reflétait la lumière du soleil. L'OVNI a volé à côté de l'avion pendant quelques minutes, puis s'est brusquement détourné "à une allure d'enfer". Il a tourné à nouveau, puis a plongé directement dans l'océan, soulevant "un tourbillon régulier de vagues" et disparaissant comme s'il avait été submergé comme un sous-marin - devenant ainsi un "objet submersible non identifié" (OSNI).

Timothy Good indique que la source est Bill Chalker dans "Australian A.F. UFO reports Files", dans The APRO Bulletin, Vol 30, No. 10, 1982, page 6-7.

[Réf. nip1:] "THE NICAP WEBSITE":

Eté 1942; Péninsule de Tasmanie, détroit de Bass entre l'île de Tasmanie et l'Australie
Un profil aérodynamique singulier de couleur bronze scintillant; surface supérieure bombée; membre possible de l'équipage, emblème du chat du Cheshire sur le dôme. (Page 29 Réf 1)

[...]

Références:

Réf. 1, Strange Company (2007), Keith Chester

[Réf. dwn2:] DOMINIQUE WEINSTEIN:

Scan.

Cas 3
Eté 1942,

Péninsule de Tasmanie, Australie

A 17 h 50, un pilote de la RAF en patrouille a aperçu un objet ressemblant à un profil aérodynamique singulier de couleur bronze scintillant avec un dôme au sommet. Il l'a décrit comme mesurant 150 pieds de long et 50 pieds de diamètre avec un dôme au sommet qui reflétait la lumière du soleil. L'objet a volé à côté de l'avion pendant quelques minutes puis s'est soudainement détourné à une "vitesse d'enfer". Il a fait un autre virage puis a soudainement plongé directement dans l'océan.

Sources: Beyond Top secret, Timothy Good, 1996, p ; 152 / The OZ files, Bill Chalker

[Réf. kbd1:] KEITH BASTERFIELD:

Cet ufologue érudit australien a écrit sur ce cas dans les années 2000:

Eté 1942 Bass Strait Australie

Au cours de l'été 1942, un incident fantastique s'est produit dans les eaux au large de la Tasmanie, une grande île au large de la côte sud de l'Australie. Mon informateur est un major de la R.A.F. australienne. que j'appellerai Brennan. Il est maintenant stationné à la station expérimentale d'armes secrètes et de missiles à longue portée dans le désert de Woomera:

"Toute cette histoire est si étrange que je dois vous demander de ne pas donner mon nom si vous en parlez. Nous avons reçu l'ordre peu de temps après l'attaque japonaise sur Darwin de patrouiller dans le détroit de Bass, où des pêcheurs avaient signalé avoir vu de mystérieuses lumières éclairer la mer la nuit.

A 17h50, par une belle soirée ensoleillée, nous volions à quelques kilomètres à l'est de la péninsule de Tasmanie lorsque, tout à coup, a surgi d'un banc de nuages, une singulière voilure d'une couleur bronze scintillante. Je dirais qu'il mesurait environ 150 pieds de long et environ cinquante pieds de diamètre. Il avait une sorte de bec à sa proue, et sa surface semblait érodée, ou ondulée, ou cannelée. Sur sa surface supérieure se trouvait un dôme, ou coupole, d'où il me semblait voir des éclairs réfléchis lorsque le soleil frappait quelque chose, qui pouvait ou non être un casque porté par quelque chose à l'intérieur. L'autre extrémité du profil aérodynamique se transformait en une sorte d'aileron. De temps en temps, des éclairs bleu verdâtre sortaient de sa quille. Il s'est tourné légèrement vers nous et j'ai été étonné de voir, encadrée dans un cercle blanc sur la façade du dôme, l'image d'un grand chat du Cheshire souriant!

"Cette foutue chose a volé parallèlement à nous pendant quelques minutes, puis elle s'est brusquement détournée et, ce faisant, elle a montré quatre choses comme des nageoires sur son ventre. Elle est partie à une vitesse d'enfer, s'est retourné et a plongé directement dans le Pacifique, et a coulé, soulevant un tourbillon régulier de vagues! Comme si c'était un sous-marin. Non, les Japonais n'avaient rien dans la lignée des amphibiens comme cet oiseau mystérieux!

"J'ai lu votre "Flying Saucers on the Attack" et j'ai vu ce que vous avez dit à propos des "Foo Fighters". Nous étions dans la même situation que ces aviateurs américains. Si nous avions signalé aux services de renseignements ce que nous avions vu, nous aurions probablement dû être cloués au sol comme souffrant de tensions nerveuses. Nous ne l'avons donc pas signalé! Que pensez-vous que cette foutue chose était?

Source: Wilkins, H T. 1955. Flying Saucers Uncensored pp 215-216.

Remarque:

1. Je n'ai pas pu trouver d'autres documents sur cette affaire.

Informations aéronef(s):

Rien dans le rapport n'est dit sur l'avion. On peut deviner qu'il ne s'agissait probablement pas d'un monoplace puisque le témoin a dit "nous" et n'a jamais dit que le vol était composé de plusieurs avions. En 1942, la R.A.A.F. en Australie, un grand nombre d'avions de construction britannique ont été fournis, tels que le Bristol Beaufighter (opérant avec la RAAF sous le nom d'A19), le bombardier torpilleur Bristol Beaufort. Aucun n'était équipé de radar, tous étaient équipés de mitrailleuses, la plupart de plusieurs canons montés à l'avant.

Discussion:

Le Détroit de Bass ("Bass Strait") est la portion de mer, indiquée dans le cercle rouge, entre Le Sud de l'Australie et la Tasmanie:

Carte.

Depuis 1939, l'armée de l'air australienne portait le nom de "Royal Australian Air Force", R.A.A.F. et non "Royal Air Force, R.A.F.

Les ufologues "sceptiques" de tous les temps et de tous les lieux ont affirmé sans relâche que parce que l'observation de Kenneth Arnold en 1947 avait été décrite comme une observation de "soucoupes volantes" dans les journaux, les gens ont alors également commencé à signaler des "soucoupes volantes". Ce cas n'est qu'un autre exemple parmi tant d'autres dans lesquels la description du témoin, vraie ou non, n'est absolument pas celle d'un engin de type "soucoupe volante".

De plus, bien que le témoin ait pris connaissance des "Foo Fighters" de la Seconde Guerre mondiale, sa description de l'engin est très différente de l'essentiel des descriptions des "Foo Fighters".

Evaluation:

Possible engin extraterrestre, crédibilité inconnue.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 25 septembre 2023 Création, [hws1], [lhh1], [dwn1], [nip1], [dwn2], [kbd1].
1.0 Patrick Gross 25 septembre 2023 Première publication.
1.1 Patrick Gross 28 septembre 2023 Addition [lwr1].
1.2 Patrick Gross 24 octobre 2023 Additions [mbd1], [tgd2].
1.3 Patrick Gross 5 novembre 2023 Addition [bcr1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 novembre 2023.