France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

début octobre 1954, Le Touquet, Pas-de-Calais:

Référence pour ce cas: Déb-oct-54-Le Touquet. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional Le Courrier Picard du 23 octobre 1954 rapportait en page 6 de "mystérieux phénomènbes" dans le Pas-de-Calais.

A cette occasion le journal rappelait qu'au début d'octobre un jeune résident du Touquet avait trouvé sur la Canche, un ballon-sonde "recouvert d'une calotte avec antennes, muni de tout un appareillage et de lampes et accroché à un parachute". Le ballon avait un diamètre approximatif d'un mètre.

Le jeune homme écrivit au War Office, à Londres, lequel lui répondit aussitôt en le remerciant, précisant qu'ils avaient suivi le trajet et l'atterrissage de ce ballon-sonde, qui ne présentait plus d'intérêt maintenant pour eux.

Le journal joue alors avec l'idée que ce ballon ait pu être pris pour une soucoupe volante et peut-être même photographié comme tel.

Rapports:

[Ref. cpd1:] JOURNAL "LE COURRIER PICARD":

Scan

PAS-DE-CALAIS

Des phénomènes inexpliqués
ont été observés jeudi soir

Plusieurs personnes déclarent avoir observé au Touquet, jeudi 21, à 19 h. 15, un objet non identifié de forme ronde et très brillant (beaucoup plus que les étoiles). Sa couleur tirait sur le jaune-rouge. Sa dimension, étant donné l'altitude, apparaissait comme une assiette. Cet "objet" était suivi d'une traînée, également très lumineuse, dont la longueur était environ 2 fois 1/2 son diamètre.

Venant de la mer, il se déplaçait à une vitesse vertigineuse, vers l'est et disparut très vit au regard des observateurs.

Signalons qu'au début octobre, un jeune Touquettois a trouvé, sur la Canche, un ballon-sonde recouvert d'une calotte avec antennes, muni de tout un appareillage et de lampes et accroché à un parachute. Ce ballon avait un diamètre approximatif de 1 mètre. Le jeune homme écrivit au War Office, à Londres, lequel lui répondit, aussitôt, en le remerciant et en lui précisant qu'il avait suivi le trajet et l'atterrissage de ce ballon-sonde, qui ne présentait plus d'intérêt maintenant pour lui.

Soulignons que si ce ballon a été pris, certainement, au hasard se ses pérégrinations, pour une soucoupe volante, ici et là, et peut-être même photographié comme tel, le phénomène de jeudi soir n'a cependant rien de commun avec un objet semblable.

Par ailleurs, à Montreuil-sur-Mer, quelques jeunes gens qui disputaient, jeudi soir, en nocturne, un match de basket-ball, sur le terrain de l'avenue Général-Leclerc, ont nettement vu, à deux reprises, un corps lumineux parcourant le ciel à une vitesse très grande, d'abord d'est en ouest, puis dans le sens opposé.

Leur témoignage décrit l'engin comme ressemblant à un tube d'éclairage fluorescent, qui leur parut avoir une longueur double de celle du diamètre de la lune, telle que celle-ci nous apparaît.

Explications:

Cas négatifm ballon météo.

Il semble qu'aucun ufologue n'ait su le fait ou jugé utile de signaler le fait.

Carte

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Le Touquet, Pas-de-Calais, ballon, ballon météo, ballon sonde, crash, cas négatif, Britannique

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 5 mai 2020 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 mai 2020.