France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

Explications des colonnes dans les tableaux de cas:

La colonne "Date":

Indique au mieux la date la plus probable ou la mieux connue pour l'observation.

La colonne "Ville/lieu, département":

Indique la commune ou ville la plus proche du lieu d'observation, et le département.

Note: certains cas biens connus sont "traditionnellement" associés à un lieu qui n'est pas une commune ou ville mais un lieu dit; certains cas bien connus sont associés à une commune qui n'est pas réellement la plus proche du lieu d'observation. Dans de tels cas, il m'arrive de conserver le lieu donné traditionnellement dans la littérature ufologique dans le but de faciliter la recherche de cas pour mes lecteurs.

La colonne "Heure":

Il n'existe, comme on peut d'ailleurs s'y attendre, qu'une infime minorité de cas lors de la vague française de 1954 comportant une indication d'heure fiable. Des heures sont par exemples le plus fréquement notées comme "15:30", "22:00", "04:30", les minutes "rondes" suggérent évidemment qu'il s'agit d'heures approximatives.

Les heures données par un intervalle, "entre xx:xx et yy:yy", sont notées xx:xx/yy:yy. Un tilde (~) marque les heures explicitement données comme approximatives. "Nuit, "Jour", "Soir", sont indiquées lorsque les sources acceptables ne donnent pas d'heure mais précisent au moins cela.

Certaines sources tardives, paritculièrement sur l'Internet, inventent urement et simplement des heures; ainsi un cas dont les sources d'époques, les journaux par exemple, indiquent qu'il s'est produit "tôt le matin", se voit affublé par cetains catalogueurs d'une heure comme "06:00". Je ne tiens évidemment pas compte d'heures ainsi inventées.

Les seuls buts de la présence de la colonne "heure" dans les tableaux de cas sont de me permettre de plus facilement regrouper chronologiquement les cas, et de faciliter des comptages horaires (décompte des cas nocturnes, diurnes, non renseignés, etc).

La colonne "W":

Présente une information concernant le nombre éventuel de témoins et/ou leur nature anonyme ou non:

Les seuls but de cette colonne sont de me faciliter des décomptes des cas selon le nombre de témoins, et de proposer des listes de cas selon le nombre de témoins et leur nature anonyme ou non.

La colonne "CL":

Note: Ceci n'est pas la "classification Hynek". La classification Hynek ne comporte pas exactement les même catégories, leurs définitions ne sont pas exactement les mêmes, et selon les termes de son auteur, elle concerne pas simplement les rapports d'observations d'OVNIS, mais seulement celles d'entre elles pour lesquelles une recherche, un examen, une enquête, ont réellement démontré que la cause du rapport n'est rien de trivial. Ainsi, pour Hynek, un récit de Rencontre Rapprochée du 3e type qui s'avère être un canular ou une confusion ne doit pas être classé "RR3", tandis que dans ma classification pour les rapport français de 1954, je classe RR3 un tel cas. Bien entendu l'explication triviale d'un tel cas est alors notée en regard du cas.

Certains cas souffrent d'un défaut d'informations tel qu'ils ne peuvent être ainsi classés. Par exemple, un cas peut mentionner l'observation d'un phénomène sans préciser si l'observation est de jour ou de nuit, et il n'est dès lors pas possible de le classer "LN, Lumière Nocturne" ou "DD, Disque Diurne". La case est alors laissée vide.

La colonne "JV":

En 1990, dans son livre "Confrontations", Jacques Vallée a proposé un nouveau système de classification, voulu complet que la classification Hynek, tout en la prenant en compte. Par ailleurs, ce nouveau système est sensé permettre de classer non seulement les "OVNIS", mais aussi les "phénomènes paranormaux":

Anomalie (AN)

Vol rapproché (FB)

Manoeuvres (MA)

Rencontre Rapprochée (RR)

Certains cas souffrent d'un défaut d'informations tel qu'ils ne peuvent être ainsi classés. Par exemple, un cas peut mentionner une observation sans indiquer s'il y avait une trajectoire discontinue ou continue, et il n'est dès lors pas possible de choisir entre un classement "FB1" ou "MA1". La case est alors laissée vide. Par ailleurs, certaines catégories se recoupent, un cas peut être à la fois "MA3" et "CE3".

La colonne "T"

Cette classification n'est pas celle en "PAN A,B,C ou D" du GEPAN/SEPRA/GEIPAN, bien que sa fonction s'en rapproche évidemment.

Le fait que je donne une classification Vallée des caa ne signifie pas que je trouve cette classification valide.

La colonne "Ex":

Pour les cas pour lesquels la catégorie "T" est A ou B, l'explication avérée ou l'explication la plus plausible de ces cas. La désignation d'explications possibles ou plausibles mais non avérées est suivie d'un point d'interrogation.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 23 mars 2010