France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

8 décembre 1954, Marsannay-la-Côte, Côte-d'Or:

Référence pour ce cas: 8-déc-54-Marsannay-La-Côte. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Un catalogue anglophone du web vers 2008 indiquait qu'il y avait eu une observation par un témoin unique le 8 décembre 1954 entre Marsannay-la-Côte et Velars-sur-Ouche, d'on objet volant non identifié mais dont l'aspect et le comportement "très probablement auraient une explication conventionnelle."

"Jacques Vallée" est indiqué comme source.

Un catalogue Allemand aussi récent ne donne aucune information autre que la date et la ville, si ce n'est que c'était une observation du type "lumière nocturne".

Mais par la suite, j'ai trouvé une copie d'un article d'un journal français inconnu du 10 décembre 1954 disant qu'un jeune homme, M. Hubert, résidant au 58, rue Vannerie, à Dijon, gardien de nuit à la station essence Esso près de Marsannay sur la R.N. 74, avait vu dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 décembre 1954, vers 2 heures du matin, alors qu'il était dans son bureau normalement éclairé, une lueur qui, avait-il dit, avait éclairé la piste de la station d'une lumière verdâtre.

Intrigué, il est sorti et a vu dans le ciel à peine couvert une étrange "machine" allongée et aussi verte. Le "cigare" a disparu rapidement en direction de Perrigny-ateliers. L'observation n'avait duré que trente secondes.

En 2018, grâce à un catalogue de 1982 du groupe d'ufologie ADRUP, j'ai identifié le journal inconnu comme étant le Le Bien Public de Dijon.

Rapports:

[Ref. pr1:] JOURNAL "LE BIEN PUBLIC":

LES REVOILA

Un cigare bleu-vert est aperçu au-dessus de Perrigny

M. Hubert, demeurant 58, rue Vannerie, à Dijon, est gardien de nuit à la Station Service "Esso", située près de Marsannay, en bordure de la R.N. 74. M. Hubert a été, dans la nuit de mardi à mercredi, le témoin d'un étrange phénomène.

Vers 2 heures du matin, alors qu'il se trouvait dans son bureau, normalement éclairé, M. Hubert aperçut une lueur qui, dit-il, a éclairé violemment la piste de la station d'une lumière verdâtre. Intrigué, le jeune homme sortit. Dans le ciel à peine couvert filait un étrange engin, de forme allongée et également vert lumineux. Le cigare disparut rapidement en direction de Perrigny-ateliers. L'apparition n'avait duré que trente secondes à peine.

A nos lecteurs de se faire une opinion.

[Ref. vi1] BULLETIN D'UFOLOGIE "VIMANA 21":

POURQUOI 1954?

La vague française de 1954 est aujourd'hui plus que controversée.

Aussi, l'A.D.R.U.P. a voulu réaliser une compilation de tous les documents parus dans un quotidien Bourguignon:

"Le Bien Public".

L'intérêt de ce "catalogue" est triple:

  • A- se remettre dans l'ambiance de cette trop fameuse année -
  • B- rappeler tous les témoignages parus dans la presse locale, qu'ils soient bons ou mauvais. -
  • C- servir de références à d'éventuels chercheurs à caractère sociologique ou UFO.

[...Autre cas...]

10 Décembre : Les revoilà! un cigare bleu-vert est aperçu au-dessus Perrigny - Côte d'Or -

[...Autre cas...]

VENDREDI 10 DECEMBRE: LES REVOILA! UN CIGARE BLEU-VERT EST APERCU AU-DESSUS DE PERRIGNY -

Monsieur Hubert, demeurant 88, rue Vannerie à Dijon est gardien de nuit à la Station service Esso, située près de Marsannay, en bordure de la R.N. 74. Il a été, dans la nuit de mardi à mercredi, le témoin d'un étrange phénomène, vers 2h du matin, alors qu'il se trouvait dans son bureau, normalement éclairé. M. Hubert aperçut une lueur qui, dit-il, "éclairait violemment la piste de la station d'une lumière verdâtre". Intrigué, le jeune homme sortit. Dans le ciel à peine couvert, filait un étrange engin, de forme allongée et également vert lumineux. Le cigare disparut rapidement en direction de Perrigny ateliers. L'apparition n'avait duré que 30 secondes à peine. A nos lecteurs de se faire une opinion.

[Ref. vi2] BULLETIN D'UFOLOGIE "VIMANA 21":

54 12 07 / PERRIGNY / 2H / LN / P /

Le témoin a observé une lueur verdâtre qui éclairait violemment la piste de la station-service dont il était le gardien. Dans le ciel à peine couvert, jaillit un étrange engin, de forme allongée et également vert lumineux.

(Source: Bien public, 10.12.54)

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Ce site web indique que le 8 décembre 1954 entre Marsannay-La-Cote et "Velars.Ouche", à Marsannay-La-Cote, France, "Un objet non identifié a été aperçu, mais avec un aspect et un comportement qui très probablement auraient une explication conventionnelle. Un objet a été observé par un témoin."

La source est indiquée être Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073).

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541208 08.12.1954 Marsannay France NL

Explications:

Dans les environs de Dijon, entre Marsannay-la-Côte et Velars-sur-Ouche, la distance à vol d'oiseau est d'environ 8 kilomètres. On trouve là les villages de Corcelles-les-Monts et Flavignerot.

Carte

[ud1] indique Vallée comme source, mais je n'ai trouvé aucune trace de cette observation chez cet auteur; il doit donc me manquer un de ses écrits ou listings.

[ud1] indique une explication triviale très probable. Cette source n'indique pas d'heure mais [ub1] fait penser que ce serait de nuit.

Avec la source de presse [pr1], il est clair que l'explication probable est un météore.

En 1954, la R.N. 74 allait de Paray-le-Monial à Sarreguemines et vers Deux-Ponts, elle était une des plus longues transversales de France, avec un total de plus de 400 kilomètres de parcours. Elle passait entre Marsannay-la-Côte et Perrigny-lès-Dijon:

Carte

La station Esso n'existe évidemment plus et plusieurs endroits auraient pu être son emplacement. Il n'est donc plus possible de trouver une direction sûre pour le déplacement de l'objet, toutefois, le témoins étant sur la R.N. 74 et la chose allant vers Perrigny-ateliers, elle devait aller plutôt vers l'Est que l'Ouest.

On peut aussi penser que Velars-sur-Ouche, mentionné par [ud1] comme partie du lieur d'observation serait soit une autre observation du même phénomène, soit la direction d'arrivée, ouest, du phénomène, ce qui nous donnerait une trajectoire approximative Nord-Ouest vers Sud-Est.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Marsannay-La-Côte, Velars-sur-Ouche, Côte-d'Or, Hubert, vert, cigare, engin, objet, nuit, lumineux, unique

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 4 mars 2010 Première publication.
1.1 Patrick Gross 2 novembre 2016 Addition [ub1].
1.2 Patrick Gross 20 décembre 2016 Addition du Résumé. Explications changées, étaient "Non encore recherchée".
1.3 Patrick Gross 3 janvier 2017 Addition [pr1]. Dans le résumé, addition des paragraphes à partir de "Mais par la suite..." Dans les explications, suppression de "Informations totalement insuffisantes."
1.4 Patrick Gross 3 janvier 2017 [pr1] "journal inconnu" changé et complété en [bp1]. Additions [vi1], [vi2].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 3 janvier 2017.