France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

4 octobre 1954, Lézignan, Aude:

Référence pour ce cas: 4-oct-54-Lézignan. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. le:] JOURNAL "L'EST REPUBLICAIN":

Scan

UN BOULANGER BRETON L'AFFIRME:

"Mon Martien n'était pas rasé et avait des yeux gros comme un oeuf de corbeau"

La chronique quotidienne des "soucoupes volantes" prend de plus en plus d'ampleur. Chaque jour, de nombreuses dépêches signalent le passage d'engins mystérieux dans telle ou telle contrée. Reste à savoir si le mauvais temps que les météorologistes noua annoncent complaisamment, aura une influence quelconque sur les gracieuses évolutions des visiteurs de l'éther. Il ne semble pas, jusqu'à présent, qu'il en soit ainsi.

Voir un engin dans le ciel n'a donc plus rien d'extraordinaire et on pourrait craindre la monotonie si, heureusement, les "pilotes célestes" ne venaient de temps à autre faire un petit tour sur le plancher des vaches et apporter avec leur taille, leur costume et leurs faits et gestes, un piment supplémentaire aux controverses actuelles sur la réalité des "soucoupes".

"Il ressemblait à un homme"

Dans ce domaine, la vedette éphémère de l'actualité revient de droit aujourd'hui à un modeste ouvrier boulanger de Loctudy (Finistère), M. Pierre Lucas.

Levé tôt et de bon pied, notre homme allait puiser de l'eau dans la cour de la boulangerie mardi matin lorsque, à la lueur vacillante d'une aurore pluvieuse, il aperçut un engin de la forme d'une soucoupe de 2m. 50 à 3 m. de diamètre, qui stationnait là bêtement. Il ne s'en serait sans doute pas autrement préoccupé, s'il n'avait vu tout d'un coup un individu en sortir!

"Il mesurait 1 m. 20, ressemblait à un homme (sic) et s'approcha de moi. Avant que j'ai pu revenir de ma surprise, il m'avait tapé sur l'épaule en articulant des paroles inintelligibles."

M. Lucas fit preuve d'un remarquable sang-froid. "Entrez donc, nous allons discuter", a-t-il

Suite p. 10 (1e et 2e col.)

Scan

"Mon Martien n'était pas rasé..."

(suite de la première page)

dû lui dire, car l'inconnu le suivit dans le fournil. Là, on y voyait tout de même un peu plus clair et sans vergogne le "Martien" se laissa dévisager.

C'est encore M. Lucas qui parle:
"Il avait la figure ovale, toute couverte de poils et des yeux de la grosseur d'un oeuf de corbeau!"

Le jeune homme appela son patron, mais l'inconnu estima sans doute que l'entretien avait assez duré. Le temps que M. Lucas se rende dans l'escalier pour prévenir son patron avec ménagements, l'homme et la machine avaient disparu. Dommage...

Premier point acquis donc jusqu'à plus ample informé: les conducteurs d'engins étranger ont forme humaine, mais la taille d'enfants, et, semble-t-il, système pileux développé.

Confirmation nous en est donnée par M. Henri Lehérisé, jeune cultivateur de Megrit (Côtes-du-Nord), dont le don d'observation n'a pas attendu le nombre des années.

Avec beaucoup de sans-gêne, son appareil à lui, dont le diamètre ne dépassait pas un mètre, s'est posé dans la cour de sa ferme. Deux nains l'occupaient, immobiles, impassibles. Ils n'ont pas daigné sortir et engager la conversation.

Quelques soucoupes parmi d'autres...

Ces deux apparitions éclipsent évidemment les "visions" du jour. Notons cependant que les "soucoupes", menacées un moment par les tonneaux, boules, croissants et autres cigares, ont lancé une contre-attaque de grand style puisqu'il n'est plus question que d'elles.

Celle de Saint-Brieuc s'est laissé contempler pendant une heure; celle des environs de la Rochelle a plané devant la ferme de M. et Mme Guillenoteau, à un mètre du sol, dans un silence impressionnant et le cultivateur a relevé des traces huileuses dans l'herbe.

A Lézignan, elle était à la fois volante et géante: dix mètres de diamètre! Trois mètres seulement, celle qui s'est posée dans le jardin de M. Jean Labonne, à Bergerac, mais avec trois béquilles.

Enfin, les "soucoupes" ne se laissent pas toujours approcher: celle de Lésignan, encore elle, a enveloppé MM. André Garcia et André Darzens d'une lueur éclatante avant de disparaître. Celle de Clermont-Ferrand a littéralement cloué sur place les témoins qui voulaient la voir de près et a dégagé une forte odeur de nitro-benzine.

Quand l'engin s'éloigna, le malaise cessa avec l'odeur.

La belle histoire du pauvre pêcheur

Odorantes, colorées et habitées les "soucoupes" sont aussi internationales. A Mantoue, elles sont passées en formations serrées et l'une d'elles s'est détachée du groupe pour faire un petit numéro de carrousel aérien qui a duré une heure... et a bloqué la circulation dans le centre de la ville, les témoins étant descendus dans la rue pour mieux voir.

A Roverbella, enfin, un pauvre pêcheur est entré en conversation avec un "Martien", vêtu de rouge, mais ils ne se sont pas compris et son interlocuteur a disparu quand il a vu apparaître la femme du pêcheur. Mysogine [mysogyne], peut-être...

[Ref. er1:] JOURNAL "L'ECHO REPUBLICAIN":

La valse troublante continue...

Soucoupes à la française et à l'italienne

PARIS, 6. -- Plusieurs parisiens ont déclaré avoir vu hier après-midi des soucoupes volantes évoluant dans le ciel de la capitale. Des passants ont affirmé en avoir aperçu une vers 16 h. 30, près de la porte Dorée.

M. Pierre Allouis, représentant en cartonnage, se rendait à ses affaires en taxi lorsque le véhicule fut arrêté par un feu rouge. Entendant, dit-il, un sifflement strident, il regarda par la portière et vit un engin volant qui fuyait en hauteur, laissant dans son sillage un panache de fumée.

M. Allouis décrit la soucoupe comme un disque plus gros qu'un avion normal et de couleur argentée.

Le même témoignage est apporté par M. Gilbert Bason, demeurant 35, faubourg St-Antoine, et par M. Paul Julien, peintre en bâtiment, qui habite 3, rue de la Pompe; ce dernier toutefois, estime qu'il s'agit non d'une soucoupe, mais d'une aile volante qui affecte la forme d'un triangle aux bords arrondis.

BERGERAC, 4. -- M. Jean Defix, pompier à Bergerac, et M. Jean Labonne ont affirmé voir vu se poser, dans le jardin du second, un disque lumineux d'environ trois mètres de diamètre, soutenu par trois béquilles.

LEZIGNAN, 6. -- Deux habitants de Lézignan, MM. André Gardia et André Darsens, qui roulaient en camion sur la route départementale 3, ont affirmé avoir aperçu un engin en forme de disque se poser dans un champs entre le village de Lagrasse et le hameau de Villemagne (Aude).

L'appareil, ont-ils déclaré, mesurait environ dix mètres de diamètre. Avant qu'ils aient pu s'en approcher, il s'enveloppa d'une lueur éclatante et disparut.

DINAN, 6. -- A Mégrit (Côtes-du-Nord), un jeune cultivateur, M. Hen [Partie manquante]

loppé MM. André Gardia et André Darsens d'une lueur avant de disparaître. Celle de Clermont-Ferrand a littéralement cloué sur place les témoins qui voulaient la voir de près et a dégagé une forte odeur de nitro-benzine.

Quand l'engin s'éloigna, le malaise cessa avec l'odeur.

M. Lehérissé a affirmé avoir vu dans la cour de sa ferme un appareil de 1 mètre environ de diamètre, à l'intérieur duquel apparaissaient deux formes humaines, immobiles et de la taille d'un enfant.


DE MYSTERIEUX ENGINS DANS LE CIEL DE SAINT-LUPERCE ET JANVILLE

voir notre information page 4


NEVERS, 6. -- A Nevers, cinq habitants de Château-Chinon ont déclaré avoir vu, hier soir, à très haute altitude, une sorte de tache lumineuse qui se scinda en deux disques. Ceux-ci, disent-ils, se mirent à tourner en changeant plusieurs fois de couleur.

DUNKERQUE, 6. -- Un négociant de Dunkerque avait, il y a plusieurs jours, déclaré avoir aperçu d'étranges objets lumineux dans le ciel de Bray-Dunes. Une enquête avait été ouverte. Elle a conclu qu'il s'agissait de deux avions militaires dont le revêtement métallisé avait pu faire illusion.

SAINT-BRIEUC, 6. -- Plusieurs Briochains ont aperçu, la nuit dernière, une soucoupe volante qui prit la forme d'un cigare avant de disparaî-

- LA SUITE EN DERNIERE PAGE.

La belle histoire du pauvre pêcheur

Odorantes, colorées et habitées, les "soucoupes" sont aussi internationales. A Mantoue, elles sont passées en formations serrées et l'une d'elle s'est détachée du groupe pour faire un petit numéro de carrousel aérien qui a duré une heure... et a bloqué la circulation dans le centre de la ville, les témoins étant descendus dans la rue pour mieux voir.

A Roverbella, enfin, un pauvre pêcheur est entré en conversation avec un "Martien" vêtu de rouge, mais ils ne se sont pas compris et son interlocuteur a disparu quand il a vu apparaître la femme du pêcheur. Misogyne peut-être...

[Ref. gb1] GRAY BARKER:

Deux habitants de Lezignan ont vu un disque de 30 pieds dans un champ entre les villages de Lagrasse et d'Aude. Quand ils s'approchèrent d'elle, la machine leur montra une lumière aveuglante, et fit la fuite habituelle.

[Ref. jg1:] JIMMY GUIEU:

L'auteur indique que dans la soirée du 5 octobre 1954 deux habitants de Lézignan roulaient en camion sur le route départementale n.3 et ont aperçu un disque de métal d'environ 10 mètres de diamètre qui est descendu lentement du ciel et s'est posé dans un champ entre le village de Lagrasse et le hameau de Villemagne dans l'Aude.

Les deux hommes ont stoppé leur camion et ont courageusement sauté au sol et marché vers l'astronef, qui à leur approche a émit une lueur éclatante et a décollé aussitôt.

[Ref. am1:] AIME MICHEL:

Aimé Michel écrit que le 4 Octobre 1954, à Lézignan, dans l'Aude, deux habitants de ce village, messieurs Gardia et Darzens, rentraient chez eux en camion pendant la nuit. Ils étaient sur la route nationale 3 quand ils ont aperçu un objet lumineux qui descendait doucement vers le sol, dans un champ voisin du hameau de Lagrasse. Ils arrêtèrent le camion pour aller voir, mais l'objet s'envole brusquement en jetant une lumière éclatante.

[Ref. jv5:] JACQUES VALLEE:

231 -002.59641 43.09380 04 10 1954 LAGRASSE -AUDE F 0012 3C** 235

[Ref. jv1:] JACQUES VALLEE:

189

4 Octobre 1954 Lezignan (France).

André Garcia et André Darzais conduisaient un camion entre Lagrasse et Villemagne lorsqu'ils virent un objet lumineux descendant lentement vers le sol. Il mesurait environ 10 mètres de diamètre et repartit avec une explosion de lumière. (France Soir, 7 Octobre 1954) (35)

[Ref. jv2:] JACQUES VALLEE:

L'auteur indique que le 4 octobre 1954, entre Lagrasse et Villemagne près de Lézignan dans l'Aude, deux hommes conduisant un camion ont vu un objet volant lumineux qui est descendu lentement vers le sol, puis soudainement, s'est élevé avec une explosion de lumière.

[Ref. gl1:] CHARLES GARREAU ET RAYMOND LAVIER:

Les ufologues Garreau et Lavier datent le cas au 3 octobre et non au 4.

Indiquant que leurs références sont une coupure de presse, des dossiers personnels, ils écrivent que deux habitants de Lézignan, MM. André Gardia et André Darzens, roulaient en camion sur la Route Départementale 3, et qu'en arrivant à hauteur de Lagrasse, ils ont aperçu un engin en forme de disque se poser dans un champ entre le village et le hameau de Villemagne.

M. Gardia a arrêté le camion, et les deux hommes sont descendu et ont entrepris de se diriger vers l'appareil, qui leur sembla avoir une dizaine de mètres de diamètre.

Mais ils ont été éblouis par une lueur aveuglante, et l'engin a disparu rapidement dans le ciel.

[Ref. fr1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux auteurs indiquent que dans la nuit du 3 au 4 octobre 1954, André Garcia et André Darzens qui roulaient en camion sur la Route Départmentale D3 près de Lagrasse dans l'Aude, ont aperçu un engin en forme de disque qui s'est posé dans un champ entre le village de Lagrasse et le hameau de Villemagne.

Selon les témoins, cet appareil mesurait environ 10 mètres de diamètre. Les deux hommes ont stoppé leur camion et en sont courageusement descendus, puis se sont dirigés vers l'engin.

Celui-ci a émit une lueur éclatante qui les a enveloppé et a aussitôt décollé.

Les auteurs ne donnent pas de source mais notent que Jimmy Guieu in "Black Out sur les S.V." donne le 5/10 comme date.

[Ref. lg1] LOREN GROSS:

4 octobre 1954

Lezignan, France, (Pas d'heure connue)

Un autre de ces brefs touchés par un OVNI a été rapporté le 4. Les camionneurs Andre Garoia et Andre Darzais parcouraient une grande route près de la ville de Lezignan lorsqu'ils virent un disque lumineux, d'une longueur estimée de 30 pieds, à un atterrissage momentané. Avec une montée en puissance, le disque a monté en flèche vers le ciel tout en émettant un éclat de lumière blanche. 41.

  • 40. France-Soir. 7 octobre 54.
  • 41. Ibid.

[Ref. go1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

L'ufologue belge indique dans son catalogue qu'en 1954, le 4 octobre, en France à Lézignan, "André Garcia et André Darzais conduisaient un camion entre Lagrasse et Villemagne lorsqu'ils virent un objet lumineux descendant lentement vers le sol. Il mesurait environ 10 m de diamètre et repartit avec une explosion de lumière."

Elle indique les sources comme "France-Soir, 7 Oct. 1954" et "Jacques Vallée: 'Chronique des apparitions ET' - DENOEL 1972 - COLL. J'AI LU - p. 267".

[Ref. dj1:] DONALD JOHNSON:

1954 - 4 Octobre: André Garcia and André Darzais conduisaient un camion entre Lagrasse et Villemagne et se trouvaient près du village de Lézignan, France, quand ils ont vu un objet lumineux venant lentement vers le sol. Il mesurait environ 10 mètres de diamètre et a décollé dans un jaillissement de lumière. (Sources: France-Soir, 7 octobre 1954; Jacques Vallée, Passport to Magonia, p. 217).

[Ref. jb1:] JEROME BEAU:

Lundi 4 octobre 1954

[...]

A Lézignan (France), André Garcia et André Darzais conduisent un camion en Lagrasse et Villemagne lorsqu'ils voient un objet lumineux descendre lentement vers le sol. Il mesurait environ 10 m de diamètre et repart avec une explosion de lumière.

[...]

Jérôme Beau indique comme source: "France-Soir, 7 octobre 1954".

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans l'Aude à Lagrasse le 3 octobre 1954 à une heure non connue, "Dans la nuit du 3 au 4 octobre, les témoins, qui roulent en camion sur la D3, aperçoivent un engin en forme de disque qui se pose dans un champ entre le village de Lagrasse et le hameau de Villemagne.L'appareil, déclarent les témoins, mesure environ 10 mètres de diamètre. Les deux hommes stoppent leur camion et, courageusement sautent au sol puis se dirigent vers l'engin. Celui-ci émet une lueur éclatante qui les enveloppe et décolle aussitôt."

La source est indiquée comme "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979".

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 4 octobre 1954 à Lezignan, en France, "un objet lumineux, de dix mètres de diamètre" et "Andre Garcia et Andre Darzais conduisaient un camion entre Lagrasse et Villemagne et étaient près du village de Lezignan, France quand ils ont vu un objet lumineux venir lentement à la terre. Il mesurait environ 10 mètres de diamètre et a décollé avec un éclat de lumière."

Le site web ajoute: "André Garcia et André Darzais conduisent un camion en Lagrasse et Villemagne lorsqu'ils voient un objet lumineux descendre lentement vers le sol. Il mesurait environ 10 m de diamètre et repart avec une explosion de lumière. Une boule a été observée."

La source est indiquée comme: Vallee Magonia Database.

[Ref. ni1:] "THE NICAP WEBSITE":

*4 oct. 1954 - André Garcia and André Darzais conduisaient un camion entre Lagrasse et Villemagne et se trouvaient près du village de Lézignan, France, quand ils ont vu un objet lumineux venant lentement vers le sol. Il mesurait environ 10 mètres de diamètre et a décollé dans un jaillissement de lumière. (Sources: France-Soir, 7 octobre 1954; Jacques Vallée, Passport to Magonia, p. 217, cas n° 189).

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

Cette base de donnéEs a enregistré ce même cas 10 fois, avec divers lieux et diverses dates:

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541004 04.10.1954 Lagrasse France NL
19541004 04.10.1954 Lagrasse France NL
19541004 04.10.1954 Lagrasse France
19541004 04.10.1954 Lezignan France Nuit CE I
19541004 04.10.1954 Lezignan Lagrasse France 19.00 CE I
19541004 04.10.1954 Lezignan France Nuit CE I
19541004 04.10.1954 Lezignan France Nuit CE I
19541005 05.10.1954 Lezignan France
19541005 05.10.1954 Lagrasse France Soir CE I
19541007 07.10.1954 Lagrasse France

Explications:

Non encore recherchée.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Lézignan, Aude, lumière, champ, atterrissage, décollage, nocturne, multiple, André Gardia, André Darzens, André Darzais, dazzled, lueur, aveuglés, éblouis, disque, camion, route, Lagrasse, Villemagne

Sources:

[-] Indique les sources que je n'ai pas encore eu l'occasion de consulter personnellement.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 8 mars 2003 Première publication.
1.0 Patrick Gross 16 mars 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [go1], [jb1], [ud1].
1.1 Patrick Gross 13 mars 2010 Addition [jg1], [lc1].
1.2 Patrick Gross 31 mai 2010 Addition [le1].
1.3 Patrick Gross 22 juin 2010 Addition [jv5].
1.4 Patrick Gross 9 octobre 2014 Addition [ni1].
1.5 Patrick Gross 29 octobre 2016 Additions [er1], [ub1].
1.6 Patrick Gross 17 décembre 2016 Additions [lg1].
1.7 Patrick Gross 7 janvier 2017 Additions [gb1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 7 janvier 2017.