France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

30 août 1954, Le Coudray-sur-Thelle, Oise:

Référence pour ce cas: 30-aou-54-Coudray-sur-Thelle. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. om1:] JOURNAL "L'OISE-MATIN":

VAISSELLE DIABOLIQUE

dans le ciel de l'Oise où des soucoupes volantes sont signalées

Les apparitions d'engins inconnus se déplaçant à des vitesses considérables se multiplient sous tous les cieux.

Du Coudray-en-Theille à Innsbruck en passant par Béthisy-Saint-Pierre, Madrid et Compiègne, la "vaisselle diabolique" bouleverse les esprits et alimente l'information.

Au Coudray-en-Thielle ce sont deux habitants, parfaitement sains d'esprit, M. et Mme Diéval, qui ont aperçu, lundi soir, vers 20 h 30, un disque incandescent traversant le ciel.

Cette boule qu'ils estiment à peu près de la grosseur de la lune qui [...]respondant parut tomber brusquement et disparut.

Un troisième témoignage a été receuilli dans la même localité.

A Béthisy-St-Pierre, c'est M. Jean-Pierre Mouret, et d'autres personnes dignes de foi, qui aperçoivent dans le ciel de la vallée ce qu'ils estiment être les fameuses assiettes lumineuses.

A Hardivillers dans le canton de Froissy, deux habitants observent un phénomène identique: Un engin lumineux se déplaçant rapidement.

Passons nos frontières. En Autriche, des témoignages sont receuillis au Voralberg et au Tyrol.

Un disque rose, là aussi, de la grosseur de la lune mais évoluant lentement, a été observé le 1er septembre entre 11 h. et midi par un guide et ses deux enfants, à proximité du massif du Habicht, au sud d'Innsbruck.

Cela n'avait rien de comparable à un ballon-sonde de météo repéré au même endroit le lendemain.

Dans le Voralberg, c'est "un corps argenté gros comme une balle".

Si l'on en croit le correspondant du journal madrilène "Arriba", les soucoupes volantes sont des engins fabriqués aux Etats-Unis.

Selon notre confrère espagnol, il s'agit de projectiles dirigés, d'avions sans pilotes et de fusées supersoniques employées par les forces armées américaines.

Il est possible, ajoute le correspondant d'"Arriba", que certaines de ces soi-disant soucoupes soient fabriquées en U.R.S.S.

Le journaliste espagnol ne donne pas la source de ses informations. Il promet cependant pour bientôt une description technique de "ces instruments diaboliques."

Un témoignage, non moins sérieux, nous vient de Compiègne. Il émane d'un ingénieur de l'E.D.F., qui pendant plusieurs minutes put, en compagnie de quelques amis observer un phénomène identique.

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 30 juillet 1954 à 20:40 il y a eu une observation à "Coudray.Thelle", France.

La source est indiquée comme "National Investigations Committee Aerial Phenomena, dossiers d'enquête du NICAP".

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

Cette base de données a enregistré le cas deux fois, dont une avec le mauvais jour et le mauvais mois.

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19540831 31.08.1954 La Coudray Thelle France 20.40 NL
19540730 30.07.1954 Coudray Thelle France 20.40

Explications:

Le météore du 30 août vers 20:20.

Note sur le météore de ce jour:

Dès 1958, Aimé Michel a publié [am1] des pages très intéressantes sur les observations su 30 août 1954: c'était un météore, et il profite de cet exemple d'un événement météores pour préciser des similitudes et des différences entre les rapports de météore et les rapports d'OVNIS. Il note que ce météore a été rapporté par des centaines de témoins de plus de 20 départements. Il avait été vu explosant finalement par un témoin à la Porte des Lilas à Paris.

On constate cependant qu'excepté Aimé Michel, presque aucun auteur des autres sources ultérieures présentant ces observations n'a jugé bon de donner l'explication. Des auteurs connaissant généralement pourtant le livre d'Aimé Michel, qu'ils citent parfois pour d'autres affaires, semblent l'avoir lu de manière très sélective... ou n'avoir fait que de la copie de mauvais auteurs...

Pas même les descriptions des observations de ce jour-là ne leur a mis la puce à l'oreille. Là où il y avait de toute évidence météore, ils disent "OVNI", ils laissent leur lecteurs croire à une observation inexpliquée.

Les lieux des autres cas correspondant connus sont:

Vanves48.824-2.289
Buxerolles46.616-0.4833
Le Coudray-sur-Thelle49.305-2.124
Angers47.466-0.550
Paris48.856-2.351
Creil49.258-2.479

Les points d'observations correspondants sont:

Les dossiers et sources pour ces cas:

Vanves, Hauts-de-Seine.21:00
Buxerolles, Vienne.20:30
Coudray-sur-Thelle, Oise.~20:30
Angers, Maine-et-Loire.20:20
Paris.~20:20
Creil, Oise.20:00

Note sur les heures données: il s'agirait de ne pas les prendre pour des mesures au chronomètre, comme l'ont fait certains ufologues pour certains cas (Par exemple Charles Garreau...). Les gens ne se promenaient pas forcément avec une montre de poignet, ne regardaient pas forcément une horloge, ne pensaient pas forcément à prendre l'heure. La presse se contentait alors volontiers d'écrire des "vers 20:30". L'heure la plus probable est "vers 20:20"; c'est la moins "arrondie à la demi-heure".

Ce que les témoins ont décrit, lorsqu'on le sait:

Vanves, Hauts-de-Seine.?
Buxerolles, Vienne.Lumineux
Coudray-sur-Thelle, Oise.Boule incandescente qui semble tomber.
Angers, Maine-et-Loire.Disque brun rapide auréolé de lueurs vertes. Lumière brillante sous la forme d'un disque suivi d'une queue plutôt courte, très rapide, semble tomber.
Paris.Objet volant circulaire lumineux.
Creil, Oise.?

On voit que les descriptions sont lapidaires, elles sont les propos ordinaires de gens ordinaires, repris par des journalistes soumis à l'impératif de brièveté, elles ne sont en aucun cas des descriptions scientifiques. Ce qui est clair est qu'il n'y a pas une once d'étrangeté dans ce qui est rapporté, ni "manoeuvres impossibles", ni occupants humanoïdes, rayons, ou autres atterrissages.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Coudray-sur-Thelle, Oise, multiple, Diéval, soir, disque, incandescent

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 25 septembre 2005 Première publication, [om1].
1.0 Patrick Gross 2 mars 2010 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Addition [ud1].
1.1 Patrick Gross 30 octobre 2011 Une recherche sur le web et dans mes documents n'a pas permis de trouver d'autres sources. Explication changée de "Non encore recherchée" en "Le météore de ce jour".
1.2 Patrick Gross 28 novembre 2016 Addition [ub1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 28 novembre 2016.