France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

28 septembre 1954, Avignon, Vaucluse:

Référence pour ce cas: 28-sep-54-Avignon. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional La Gazette Provençale, d'Avignon, rapportait en page 2 le 30 septembre 1954, que M. Léon Saignez, fervent motocycliste d'Avignon, rentrait "Mardi soir" - donc le 28 septembre 1954 - d'une courte promenade nocturne, lorsque sur le plateau de Saze, il a soudain vu "le ciel traversé par un engin bizarre, offrant l'aspect d'un cigare entouré d'une vive lueur."

Dès son arrivée à Avignon, il avait fait part de sa bizarre rencontra à son patron, Mr. Bourgin, anvcen aviateur qui dirigeait la Manutention Militaire.

La Gazette Provençale du 2 octobre 1954 en page 2 ajoutait qu'un autre témoin, Mr. Richaud Gabriel, chauffeur à la Minoterie Chevalier à Sorgues, qui accompagnait Mr. Saignez dans sa promenade, leur avait confirmé la chose. Le journal avait entendu Messieurs Saignez et Richaud, à la Manutention Militaire, en présence de Mme et Mr. Bourgin.

C'est Mr. Saignez qui avait vu le premier "l'engin lumineux" dans le ciel alors qu'il roulait à motocyclette. Il avait tout de suite ralentit et invité son collègue à en faire autant afin de lui montrer l'étrange apparition.

Ils ont alors vu que c'était un objet ovale entouré d'une très vive lueur semblant animé d'un mouvement rotatif et passant non loin d'eux à une très grande vitesse. Saisis d'effroi, il n'ont pas pensé à arrêter les moteurs de leurs motos, ce qui les a empêché d'entendre si l'engin émettait un son quelconque.

Le journal ajoutait que "MM. Saignez et Richaud Gabriel, dont la bonne foi ne peut être mis en doute, sont persuadés qu'il ne s'agit pas d'un avion à réaction et encore bien moins d'un phénomène naturel."

Enfin, le journal signalait qu'un "engin mystérieux a été également aperçu par Mr. Georges Fontaimpe, tailleur, en Avignon."

Rapports:

[Ref. lgp1:] JOURNAL "LA GAZETTE PROVENCALE":

Scan

Un Cigare Volant
en Avignon

Un de nos estimés concitoyens, M. Léon Saignez, fervent motocycliste, rentrait Mardi soir, d'une courte promenade nocturne, lorsque sur le plateau de Saze, il vit soudain, le ciel traversé par un engin bizarre, offrant l'aspect d'un cigare entouré d'une vive lueur.

Dès son arrivée, en Avignon, il fit part de sa bizarre rencontra son patron, M. Bourgin, qui est à la tête de la manutention militaire et qui fut un pilote aviateur de grande classe.

Il n'est pas douteux que notre concitoyen a été un nouveau témoin des extravagantes apparition des cigares volants.

[Ref. lgp2:] JOURNAL "LA GAZETTE PROVENCALE":

Scan

A propos des
soucoupes volantes

Nous avons relaté avant-hier, les conditions dans lesquelles, un de nos distingués concitoyens, M. Léon Saignez, boulanger à la Manutention Militaire, avait vu dans le ciel un étrange engin lumineux alors qu'il rentrait d'une promenade nocturne à motocyclette.

Ce fait qui d'ailleurs maintenant n'est plus une exception nous a été répétée est confirmé par un autre témoin, M. Richaud Gabriel, chauffeur à la Minoterie Chevalier à Sorgues, qui accompagnait M. Saignez dans sa promenade.

Nous avons pu d'ailleurs joindre MM. Saignez et Richaud, à la Manutention Militaire où en présence de Mme et M. Bourgin, le distingué directeur, ils ont pu satisfaire notre curiosité.

C'est M. Saignez qui vit le premier l'engin lumineux dans le ciel alors qu'il roulait à motocyclette. Il ralentit aussitôt invitant son collègue à en faire autant afin de lui montrer l'étrange apparition.

Ce qui virent alors? Un objet ovale entouré d'une très vive lueur semblant animé d'un mouvement rotatif et passant non loin d'eux à une très grande vitesse.

Saisis d'effroi, il ne songèrent pas à arrêter le moteur de leurs motos, ce qui les empêcha de entendre si l'engin émettait un son quelconque.

MM. Saignez et Richaud Gabriel, dont la bonne foi ne peut être mis en doute, sont persuadés qu'il ne s'agit pas d'un avion à réaction et encore bien moins d'un phénomène naturel.

Signalons qu'un engin mystérieux a été également aperçu par M. Georges Fontaimpe, tailleur, en Avignon.

Explications:

Probable météore.

Carte.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Avignon, Vaucluse, Léon Saignez, Gabriel Michaud, Georges Fontaimpe, engin, lumineux, moto, objet, ovale, rotation, rapide, proche, peur

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 26 janvier 2021 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 26 janvier 2021.