France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

26 janvier 1954, Heuilley-sur-Saône, Côte-d'Or:

Référence pour ce cas: 26-jan-54-Heuilley-sur-Saône. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

La presse s'était fait l'écho du passage d'un météore sur le Nord-Est de la France le 26 janvier 1954, l'interprétant diversement comme "bolide", météore, ou "engin mystérieux".

L'une des observations était décrite dans le journal régional La Gazette Provençale du 1er février 1954, parlant "d'Engins Célestes Lumineux", disant qu'à "Heuilles-sur-Saône", une institutrice avait déclaré que cela avait été "presque aussi rapide qu'un aiclair [sic]", et qu'elle n'avait pas osé "regarder l'engin plus d'une seconde tellement ça m'a impressionnée".

Rapports:

[Ref. lgp1:] JOURNAL "LA GAZETTE PROVENCALE":

Scan

Dans l'est de la France

à cent kilomètres de distance
des Témoins dignes de foi
ont aperçu
des Engins Célestes Lumineux

DIJON. -- Les "soucoupes volantes" sont plus que jamais à l'ordre du jour. Plusieurs personnes ont été témoins du passage d'un corps céleste d'une grande intensité lumineuse, dans l'est de la France.

Le phénomène s'est produit la semaine dernière. était à peine 5 heures. Le ciel était assez couvert. Un météore déboucha soudain du sud-est fonçant vers le nord-est en irradiant une intense lumière violette.

Les premiers à le signaler furent deux policiers dijonnais. Mais les renseignements affluèrent bientôt et pour la première fois dans l'histoire déjà longue des "soucoupes volantes" cinq témoins avaient peur.

A Heuilles-sur-Saône, une institutrice fit la déclaration suivante.

- Ce fut presque aussi rapide qu'un aiclair [sic]. Je n'ai pas osé regarder l'engin plus d'une seconde tellement ça m'a impressionnée".

Deux autres déclarations très caractéristiques ont été faites par des témoins un demeurant à Til Châtel l'autre à Liffol le Grand qui ont déclaré qu'ils avaient eu l'impression que le ciel se fendait en deux. Il ressentirent également une brûlure aux yeux et aux oreilles.

Explications:

Le météore de 04:50.

Carte.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Heuilley-sur-Saône, Côte-d'Or, institutrice, peur, rapide, engin

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 11 janvier 2021 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 11 janvier 2021.