France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

1 janvier 1954, Sombernon, Côte-d'Or:

Référence pour ce cas: 1-jan-54-Sombernon. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

En 1982, le groupe d'ufologie ADRUP, de Côte-d'Or, cataloguait un article du journal Le Bien Public de Dijon du 4 janvier 1954, titré "Est-ce un ballon sonde?".

L'article rapportait qu'à Sombernon, dans l'après-midi du 1er janvier 1954, alors qu'il se promenait dans les champs situés au Sud-Ouest de Sombernon, Mr. Noël Perron a remarqué un objet de couleur orange sur le sol. Il s'en est approché et a constata que c'était un parachute attaché à une sorte de ballon en caoutchouc au-dessus duquel se trouvait une petite nacelle.

L'ensemble mesurait environ 5 mètres de long, le ballon aurait eu un diamètre de plus d'un mètre. Une corde qui pendait au-dessous de la nacelle, avec son extrémité qui paraissait souillée, était dépourvue de tout objet, adresse ou indication permettant d'identifier la provenance de ce matériel.

Il était supposé que l'assemblage avait heurté une ligne de haute tension qui se trouvait à environ 800 mètres de l'endroit où il a été découvert, et que la ligne à haute tension aurait provoqué l'éclatement du ballon.

Rapports:

[Ref. vi1:] BULLETIN D'UFOLOGIE "VIMANA 21":

LUNDI 4 JANVIER: EST-CE UN BALLON SONDE? -

Sombernon: dans l'après-midi du 1er janvier, alors qu'il se promenait dans les champs situés au Sud-Ouest de Sombernon, Monsieur Noel Perron remarquait un objet de couleur orange qui reposait sur le sol. S'en étant approché, il constata qu'il s'agissait d'un parachute attaché à une sorte de ballon en caoutchouc au-dessus duquel se trouvait une petite nacelle. Cet assemblage mesurait environ 5m. de haut. Quant au ballon, son diamètre était évalué à plus d'1m. La corde qui pendait au-dessous de la nacelle, dont l'extrémité paraissait souillée, était dépourvue de tout objet, adresse ou indication permettant de déceler la provenance de ce matériel. On suppose que l'assemblage avait heurté la ligne de haute tension distante de quelques 800m. environ de l'endroit où il a été découvert. Ce qui aurait vraisemblablement provoqué l'éclatement du ballon.

La source est donnée comme le journal Le Bien Public.

Explications:

Il est évident qu'il s'agit d'un ballon sonde, et non d'un engin extraterrestre.

Il est utile de documenter des événements liés aux ballons sondes; ici, on se demande pourquoi le journal s'interrogeait.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Sombernon, Côte-d'Or, ballon, ballon-sonde, ballon météo, crash, Noël Perron, orange

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 28 janvier 2019 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 28 janvier 2019.