France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

17 juillet 1954, Istres, Bouches-du-Rhône:

Référence pour ce cas: 17-juillet-54-Istres. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. jg2:] ERIC BIDDLE - JIMMY GUIEU:

Le samedi, le 17 juillet, sur la route à Istres, un négociant de textile et son épouse circulaient à vitesse normale dans leur petit fourgon à environ 100 kilomètres par heure. Tout d'un coup, le conducteur a remarqué, à une légère distance du pare-brise, une lumière bleuâtre étrange. Alors tout s'est produit en un éclair!

La lumière bleuâtre a-t-elle atteint le pare-brise, ou a-t-elle émané de lui, juste avant l'incident proprement dit? Impossible de le dire. Le fait est, qu'après l'apparition de cette lumière mystérieuse le pare-brise a volé en éclats. Le conducteur a freiné net et s'est arrêté. Pendant que le pare-brise éclatait, une brume blanchâtre étrange, un nuage impalpable mais nettement défini, s'était formé dans le fourgon. L'épouse du conducteur a ressenti une chaleur inexplicable envelopper son buste. Une sorte de pression uniforme a serré son chemisier en nylon sur sa peau; nous devons souligner que ni le vent ni l'air chaud environnant n'ont eu la moindre part dans ce phénomène.

Imaginez l'étonnement de cette dame d'affaires quand elle a découvert, juste après avoir éprouvé cette sensation étrange, que son chemisier en nylon blanc était devenu jaune paille!

[Ref. cf1:] C. W. FITCH:

"Le samedi, le 17 juillet, sur la route à Istres, un négociant de textile et son épouse circulaient à vitesse normale dans leur petit fourgon à environ 100 kilomètres par heure. Tout d'un coup, le conducteur a remarqué, à une légère distance du pare-brise, une lumière bleuâtre étrange. Alors tout s'est produit en un éclair!

La lumière bleuâtre a-t-elle atteint le pare-brise, ou a-t-elle émané de lui, juste avant l'incident proprement dit?

Impossible de le dire. Le fait est, qu'après l'apparition de cette lumière mystérieuse le pare-brise a volé en éclats. Le conducteur a freiné net et s'est arrêté. Pendant que le pare-brise éclatait, une brume blanchâtre étrange, un nuage impalpable mais nettement défini, s'était formé dans le fourgon. L'épouse du conducteur a ressenti une chaleur inexplicable envelopper son buste. Une sorte de pression uniforme a serré son chemisier en nylon sur sa peau; nous devons souligner que ni le vent ni l'air chaud environnant n'ont eu la moindre part dans ce phénomène.

Imaginez l'étonnement de cette dame d'affaires quand elle a découvert, juste après avoir éprouvé cette sensation étrange, que son chemisier en nylon blanc était devenu jaune paille."

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19540717 17.07.1954 Istres France

Explications:

Non encore recherchée.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Istres, Bouches-du-Rhône, couple, voiture, fourgon, bleu, lumière, parebrise, parebrisite, effets, brume, blanc

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 6 décembre 2016 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 6 décembre 2016.