France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

12 octobre 1954, Vielmur-sur-Agout, Tarn:

Référence pour ce cas: 12-oct-54-Vielmur. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. so1:] JOURNAL "SUD-OUEST":

Vielmur-sur-Agout - M. Roger Ramond, conseiller municipal et veilleur de nuit à la Société des moulins de Vielmur, a aperçu un engin mystérieux dans le ciel.

"Il était exactement 23 h 30, a-t-il dit, quand j'ai aperçu, sur la colline située sur le versant opposé de l'Agout soit à une distance d'environ quatre cent mètres, un engin ayant la forme d'un ballon allongé, d'une longueur de deux à trois mètres environ, sur une hauteur de un mètre à un mètre cinquante, illuminé de couleur rouge orange. La clarté se répandait sur un rayon de vingt mètres, ce qui me permettait de distinguer très nettement les souches de vigne situées aux alentours."

"Cette apparition dura jusqu'à 2 h 15 du matin. A ce moment, l'appareil s'éleva très lentement à la verticale pour s'immobiliser à une hauteur de vingt à trente mètres durant dix secondes environ, et disparut comme un éclair sans laisser de traînée."

"Je me suis rendu sur les lieux dans la matinée mais je n'ai pu observer aucune trace, l'engin s'étant posé sur un passage de charrettes très piétiné par les récentes vendanges."

[Ref. dm1:] "LA DEPECHE DU MIDI" NEWSPAPER:

Vielmur-sur-Agout. - M. Roger Ramond, conseiller municipal et veilleur de nuit à la Société des moulins de Vielmur, a aperçu un engin mystérieux dans le ciel.

"Il était exactement 23 h 30, a-t-il dit, quand j'ai aperçu, sur la colline Située sur le versant opposé de l'Agout soit à une distance d'environ quatre cent mètres, un engin ayant la forme d'un ballon allongé, d'une longueur de deux à trois mètres environ, sur une hauteur de un mètre à un mètre cinquante, illuminé de couleur rouge orange. La clarté se répandait sur un rayon de vingt mètres, ce qui me permettait de distinguer très nettement les souches de vigne situées aux alentours."

"Cette apparition dura jusqu'à 2 h 15 du matin. A ce moment, l'appareil s'éleva très lentement à la verticale pour s'immobiliser à une hauteur de vingt à trente mètres durant dix secondes environ, et disparut comme un éclair sans laisser de traînée. Je me suis rendu sur les lieux dans la matinée mais je n'ai pu observer aucune trace, l'engin s'étant posé sur un passage de charrettes très piétiné par les récentes vendanges."

[Ref. tl1:] JOURNAL "LE TARN LIBRE":

LE CHAPITRE DES SOUCOUPES VOLANTES

[...]

A Vielmur

M. Roger Ramond, conseiller municipal et veilleur de nuit à la société des Moulins de Vielmur, a aperçu un engin mystérieux dans le ciel, le 12 octobre.

"Il était exactement 23 h 30, a-t-il dit, quand j'ai aperçu sur la colline située sur le versant opposé de l'Agout, soit à une distance d'environ 400 m, un engin ayant la forme d'un ballon allongé, d'une longueur de deux à trois mètres environ, sur une hauteur de un mètre à un mètre cinquante, illuminé de couleur rouge orange."

"La clarté se répandait sur un rayon de vingt mètres et permettait de distinguer les souches des vignes voisines. Cette apparition dura jusqu'à 2 h 15; à ce moment l'appareil s'éleva très lentement à la verticale pour s'immobiliser pendant dix secondes environ à une trentaine de mètres de hauteur. Il disparut tout à coup comme un éclair sans laisser de traînée. Aucune trace ne put être relevée, l'engin s'étant posé sur un passage conduisant aux vignes et très piétiné dans cette période de vendanges".

[...]

[Ref. am1:] AIME MICHEL:

Aimé Michel mentionne le cas en conjonction avec d'autres mais ne donne pas les détails de l'observation.

[Ref. mc1:] MICHEL CARROUGES:

Michel Carrouges mentionne que l'incident signalé par Mr. Ramond date du 14 octobre 1954 et se situe à Vielmur-du-Tarn et non à Villemur, aux environs de Fronton, et l'observation a duré 2 heures trois quarts.

[Ref. jv5:] JACQUES VALLEE:

322 -002.09241 43.62120 12 10 1954 23 30 1 VIELMUR-TARN F 031 C *283

[Ref. jv1:] JACQUES VALLEE:

247

12 Octobre 1954, 23h30. Vielmur-sur-Agout, Tarn (France):

Roger Raymond, veilleur de nuit, vit une grande lumière et remarqua un objet ovale qui atterrit 300 mètres plus loin. Il ressemblait à un ballon d'un orange ardent et illumina le vignoble pendant près de 3 heures puis, prenant une psition verticale, il s'éleva lentement, plana pendant quelques secondes 30 mètres au-dessus du sol et décolla à une vitesse fantastique. (Sud-Ouest, 12 oct 1954).

[Ref. jv2:] JACQUES VALLEE:

L'auteur indique que le 12 octobre 1954, peu avant minuit, Roger Ramond, veilleur à Vielmur dans le Tarn, a vu une grande lumière et a remarqué un objet ovale qui atterrissait à environ 300 mètres de lui. L'O.V.N.I. avait l'air d'un ballon orange pourpre et illuminait le vignoble d'une lumière violette. Il est resté là près de trois heures, puis a pris une position verticale, s'est élevé lentement, s'est arrêté à 30 mètres du sol à peu près durant quelques secondes et enfin s'est envolé à une vitesse étourdissante.

[Ref. gl1:] CHARLES GARREAU ET RAYMOND LAVIER:

En indiquant comme références coupure de presse et dossiers personnels, les deux ufologues rapportent dans leur livre le cas de Vielmur-sur-Agout, Tarn, du 12 octobre 1954 vers 23 h 30:

M. Roger Ramond, le veilleur de nuit de la Société des Moulins de Vielmur a son attention attirée, au cours d'une ronde, par un engin ressemblant à "un ballon allongé," de couleur rouge orangée, posé sur le versant d'une colline, de l'autre côté de l'Agout. M. Ramond estime qu'il a environ 3 mètres de long, et 1,50 m de haut. Dès lors, le veilleur de nuit ne quitte plus l'objet des yeux, et ce pendant trois heures, pendant lesquelles l'engin illumine féériquement le vignoble.

Ensuite, l'objet s'élève lentement, plane pendant quelques secondes à trois cent mètres du sol, et file ensuite dans le ciel à une vitesse fantastique.

[Ref. fr1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux auteurs indiquent qu'à Vielmur sur Agout dans le Tarn le 12 octobre 1954 à 23:30, Roger Ramond, gardien de nuit et conseiller municipal, a observé un objet ovoïde de couleur orange de deux à trois mètres de long sur un mètre à un mètre cinquante de hauteur.

L'objet a évolué sur la colline situé sur le versant opposé de l'Agout où se trouve la société Moulins de Vielmur. Il répandait une clarté de couleur violette sur un rayon de 20 mètres et qui a permis de distinguer très nettement tous les détails. L'apparition a duré jusqu'à 02:15 du lendemain matin.

L'objet s'est alors élevé très lentement à la verticale pour s'immobiliser à une hauteur de 20 à 30 durant dix secondes. Il a alors "disparu comme un éclair."

Les sources sont données comme le cas 247 du catalogue Vallée; C. Garreau et R. Lavier dans "Face aux ET" page 112; La Dépêche du Midi du 15 octobre 1954; Quincy; Sud-Ouest du 12 octobre 1954.

[Ref. go1:] GODELIEVE VAN OVERMEIRE:

L'ufologue belge indique qu'en 1954, le 12 octobre, en France à Vieilmur, Roger Raymond, veilleur de nuit, a vu a 23h30 "une grande lumière et remarqua un objet ovale qui atterrit 300 m plus loin. Il ressemblait à un ballon d'un orange ardent et illumina le vignoble pendant près de 3 heures (jusqu'à 02h15 le 13-10-54) puis, prenant une position verticale, il s'éleva lentement, plana pendant quelques secondes à 30 m au-dessus du sol et décolla à une vitesse fantastique."

L'ufologue indique que les sources sont "Sud-Ouest, 12 oct 1954" et "Jacques Vallée: 'Chronique des apparitions ET' - DENOEL 1972 - COLL. J'AI LU - p. 279".

[Ref. dj1:] DONALD JOHNSON:

Ce jour-là

12 octobre

[...]

1954 - Roger Ramond, un gardien de nuit, a vu une grande lumière et noté un objet ovale atterrissant à 300 mètres de là à Vielmur, France. Il ressemblait à une boule orange ardente, a illuminé la vigne pendant presque 3 heures, a ensuite pris une position verticale, s'est élevé lentement, a plané 30 mètres au-dessus de la terre pendant quelques secondes, et a décollé à une vitesse fantastique. (Sources: Aime Michel, Flying Saucers and the Straight Line Mystery, p. 168; Jacques Vallee, Passport to Magonia: A Century of Landings, p. 227).

[Ref. jb1:] JEROME BEAU:

Mardi 12 octobre 1954

[...]

23:30 A Vielmur (France), Roger Raymond (veilleur de nuit), voit une grande lumière et remarque 1 objet ovale qui atterrit 300 m plus loin. Il ressembleà un ballon d'un orange ardent et illumine le vignoble pendant près de 3 h puis, prenant une position verticale, s'élèva lentement, en survol pendant quelques s à 30 m au-dessus du sol, pusi décolle à une vitesse fantastique.

[...]

La source est indiquée comme "Sud-Ouest, 12 octobre 1954".

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans le Tarn à Vielmur sur Agout le 12 octobre 1954 à 23:30 heures "Un gardien de nuit observe un objet ovoïde de couleur orange de deux à trois mètre de long sur un mètre à un mètre cinquante de hauteur. Ce dernier évolue sur la colline situé sur le versant opposé de l'Agout ou se trouve la société Moulins de Vielmur. Il répend une clarté sur un rayon de 20 mètres de couleur violette et qui permet de distinguer très nettement tous les détails. L'apparition dure jusqu'à 2h15 le lendemain. Puis il s'élève très lentement à la verticale pour s'immobiliser à une hauteur de 20 à trente mètres durant dix secondes. Il disparait alors comme un éclair."

La source est indiquée être "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979".

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 12 octobre 1954 à 23:30, "Roger Ramond, un gardien de nuit, a vu une grande lumière et noté un objet ovale atterrissant à 300 mètres de là à Vielmur, France. Il a ressemblé à une boule orange ardente, a illuminé la vigne pendant presque 3 heures, alors a pris une position verticale, s'est levé lentement, a plané 30 mètres au-dessus de la terre pendant quelques secondes, et a décollé à une vitesse fantastique."

Le site web ajoute: "Roger Ramond, un gardien de nuit a vu une grande lumière et a remarqué un objet ovale qui a atterri à 300 mètres de distance. Il a ressemblé à une boule orange ardente, a illuminé la vigne pendant presque trois heures, alors a pris une position verticale, s'est élevé lentement, a plané 30 mètres au-dessus de la terre pendant quelques secondes, et a décollé à une vitesse fantastique."

Et: "On a aperçu un objet qui a eu un aspect et une performance au-delà des possibilités des aéronefs terrestres connus. Un objet ovale orange a été observé par un témoin militaire masculin à une ferme pendant trois heures (Ramond; Stramare)."

La source est indiquée comme "Vallee Magonia Database".

[Ref. ud2:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 12 octobre 1954 à 23:30 à Vielmur-sur-Agout, France, "On a aperçu un objet qui a eu un aspect et une performance au-delà des possibilités des aéronefs terrestres connus. Un objet ovale orange a été observé par un témoin militaire masculin à une ferme pendant trois heures."

Les sources sont indiquées comme Michel, Aime, Flying Saucers and the Straight-Line Mystery, S. G. Phillips, New York, 1958; Bowen, Charles, The Humanoids: FSR Special Edition No. 1, FSR, Londres, 1966; Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073); Vallee, Jacques, Challenge to Science: The UFO Enigma, Henry Regnery, Chicago, 1966; Vallee, Jacques, Preliminary Catalog (N = 500), (dans JVallee01); Vallee, Jacques, A Century of Landings (N = 923), (dans JVallee04), Chicago, 1969; Schoenherr, Luis, Computerized Catalog (N = 3173); Hatch, Larry, *U* computer database, l'Auteur, Redwood City, 2002.

[Ref. ni1:] "THE NICAP WEBSITE":

*12 oct. 1954 - Roger Ramond, un gardien de nuit, a vu une grande lumière et noté un objet ovale atterrissant à 300 mètres de là à Vielmur, France. Il ressemblait à une boule orange ardente, a illuminé la vigne pendant presque 3 heures, a ensuite pris une position verticale, s'est élevé lentement, a plané 30 mètres au-dessus de la terre pendant quelques secondes, et a décollé à une vitesse fantastique. (Sources: Aime Michel, Flying Saucers and the Straight Line Mystery, p. 168; Jacques Vallee, Passport to Magonia: A Century of Landings, p. 227, cas n° 247).

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

Cette base de données a enregistré ce cas 7 fois:

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541012 12.10.1954 Vielmur France 23.30
19541012 12.10.1954 Vielmur France 23.30 RR II
19541012 12.10.1954 Vielmur France 23.30 RR I
19541012 12.10.1954 Vielmur France 23.30 RR I
19541012 12.10.1954 Vielmur France 00.00 RR I
19541012 12.10.1954 Vielmur Agout France 23.30 RR I
19541012 12.10.1954 Vielmur France 00.00 RR I

Notes:

Il doit y avoir au moins une erreur de date ou d'heure, soit pour l'événement soit pour la date de l'article du journal Sud-Ouest. Il ne me paraît pas possible que l'évenement soit survenu le 12 à 23h30 et ait été mentionné dans le journal du même jour.

Explications:

Non encore recherchée.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Vielmur-sur-Agout, Tarn, Roger Ramond, Roger Raymond, gardien, ballon, objet, allongé, violet, rouge, orange, colline, durée, lumineux, stationnaire, rapide

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 2 mars 2009 Première publication.
1.0 Patrick Gross 11 mars 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [mc1], [go1], [dj1], [jb1], [lc1], [ud1, [ud2].
1.1 Patrick Gross 29 juin 2010 Addition [jv5].
1.2 Patrick Gross 15 novembre 2014 Addition [ni1].
1.3 Patrick Gross 21 février 2017 Addition [ub1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 21 février 2017.